Nokia Siemens rachète les activités CDMA et LTE de Nortel

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP - Reuters
Nortel HQ logo pro

L'équipementier Nokia Siemens Networks va mettre la main sur les activités sans fil du canadien Nortel Networks pour 650 millions de dollars.

Nortel rencontrant des difficultés depuis quelques années déjà, la crise économique est arrivée comme le coup d'épée fatal. Croulant sous les dettes, l'équipementier télécom d'origine canadienne a fini par déposer le bilan, se plaçant à la mi-janvier sous le régime des faillites du Chapter 11, avec pour but de se réorganiser pour éviter le démantèlement. Les dernières annonces laissent présager de l'extinction du mastodonte centenaire.

Nokia Siemens Networks logoNortel vient d'annoncer qu'il allait céder ses activités sans fil, incluant les branches CDMA ( norme principalement utilisée aux USA ) et LTE ( lire notre dossier sur cette norme ), à Nokia Siemens Networks pour 650 millions de dollars US. Concernant les salariés de ces deux branches, Nokia Siemens Networks a fait savoir qu'il entendait conserver une bonne partie des collaborateurs. 2 500 emplois seront ainsi sauvegardés.

D'autres activités font l'objet de négociations avec l'équipementier finno-allemand. Les discussions en cours concernent les prix. Le groupe a également annoncé qu'il demandait sa radiation définitive de la Bourse de Toronto.

Rappelons enfin qu'aucun repreneur n'a été trouvé pour la filiale française. Le tribunal de Versailles a dû annoncer la liquidation judiciaire en mai dernier. En se séparant de branches clés de son activité, le canadien Nortel risque bien de ne pas se relever de cette amputation.

Pour Nokia Siemens Networks, en revanche, l'acquisition des activités réseaux mobiles de Nortel représente une bonne occasion de s'implanter plus fermement sur le territoire nord-américain à l'heure où l'appétit des équipementiers télécoms chinois Huawei et ZTE se fait de plus en plus menaçant.

Complément d'information
  • L'équipementier Nortel abandonne ses activités WiMAX
    Nouveau coup dur pour le camp du WiMAX. L'équipementier canadien Nortel, placé sous le régime des faillites du Chapter 11, a décidé de mettre un terme à ses activités WiMAX. Le fournisseur israélien Alvarion est directement touché.
  • Alcatel acquiert les activités UMTS de Nortel
    Alcatel s'emparera d'une partie des activités UMTS de Nortel pour environ 250 millions d'euros, ce qui donnera à l'équipementier le leadership mondial pour la 3G (UMTS et CDMA2000) après sa fusion avec Lucent, soit le contrôle de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]