NSA : blanc-seing pour l'espionnage de 193 pays et des institutions

Le par  |  4 commentaire(s) Source : The Washington Post
NSA

Des documents de justice montrent que les grandes oreilles de la NSA ont eu l'autorisation d'espionner les communications de 193 pays, ainsi qu'une vingtaine d'institutions.

L'agence de sécurité américaine est faite pour espionner et ne s'en prive résolument pas à la lumière des révélations suite aux documents fuités par Edward Snowden. Cette fois-ci, ce sont des documents de justice - toujours fuités par l'ancien consultant de la NSA - qui montrent que l'agence a agi avec une autorisation d'espionner un grand nombre de cibles potentielles.

NSAPas moins de 193 pays concernés à l'exception notable du Royaume-Uni, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Avec les États-Unis, ils forment l'alliance de coopération Five Eyes pour surveiller et intercepter les échanges de données dans le monde. Il y aurait ainsi comme un pacte de non-espionnage mutuel.

Datant de 2010, la liste autorise également l'interception des communications pour une vingtaine d'organisations. Parmi celles-ci, des institutions des Nations Unies avec le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Mais la liste mentionne également l'Agence internationale de l'énergie atomique, la Banque centrale européenne ou encore l'Union européenne.

Une telle autorisation est valable un an. Elle ne signifie cependant pas nécessairement que les cibles autorisées ont effectivement été espionnées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1783632
Edward Snowden, produit de la CIA.

Nous pouvons tuer Ben Laden mais nous ne pouvons rien faire contre Edward Snowden avant qui parle et depuis la Russie

DeepBlueOcean Absent VIP 8685 points
Le #1783742
Si ça se trouve, l'origine des déboires de Sarkozy dans l'affaire des écoutes, trouve une explication (partielle) dans les écoutes de la NSA ? qui sait ?
Le #1783922
Pazoo a écrit :

Edward Snowden, produit de la CIA.

Nous pouvons tuer Ben Laden mais nous ne pouvons rien faire contre Edward Snowden avant qui parle et depuis la Russie


"Edward Snowden, produit de la CIA."


Spécieux, ton argument! C'est bien avec le documents laissés par les nazis, qu'on a pu prouver l'étendue des dégâts qu'ils ont provoqués !

Et c'est grâce à ces documents, qu'on les a condamnés ...

Bref, si une information est vraie et vérifiée, dénoncer la "fiabilité" de la source ne change rien aux faits décrits.
Le #1783992
De toute façon, à part pour les initiés et les "fautifs", ça a quand même eu peu d'impact : les gens savent qu'ils sont lus et écoutés, mais ça ne les empêche pas de continuer à écrire et à parler...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]