La NSA serait capable de pirater un réseau Wi-Fi à une distance de 13 km

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
jacob appelbaum

Les participants du Chaos Communications Congress de Hambourg qui s'est tenu ce weekend ont eu droit à une étonnante démonstration des capacités de surveillance de la NSA. Le chercheur en sécurité Jacob Appelbaum a ainsi présenté quelques techniques de hack de l'agence de surveillance américaine.

Jacob Appelbaum est un chercheur spécialisé dans la sécurité, et c'est aussi le co auteur de l'article du Spiegel qui a révélé une partie du catalogue des outils dont dispose la NSA pour mener à bien ses opérations de surveillance.

nsa-nightstand Devant une salle remplie de spécialistes, il a ainsi présenté certains des outils utilisés par la NSA pour récupérer des données, intercepter des communications ou fichiers et même pour pirater des réseaux privés.

Outre les outils "clé en main" permettant de prendre le contrôle d'un appareil sous iOS ou de tout téléphone communicant par GSM, Jacob Appelbaum a décrit un dispositif qui vise plus spécifiquement les ordinateurs par injection de paquets, soit le piratage d'un réseau WiFi, qui se démarque par une portée impressionnante allant jusqu'à 13 kilomètres de distance.

L'expert a même indiqué que le piratage pouvait très bien être opéré depuis un drone volant, ce qui multiplie d'autant plus la portée de l'attaque, bien que dans la plupart des cas, ce seraient des vans banalisés qui soient utilisées.

Une brochure de la NSA datant de 2007 a ainsi été présentée, la date laissant supposer que l'agence a encore fait beaucoup de progrès depuis ce temps et que ce qui nous étonne aujourd'hui est certainement très loin des capacités actuelles de l'agence. L'expert partage l'idée que la technique reste toutefois la même et qu'elle aurait été utilisée pour surveiller les communications de Julian Assange à son domicile de l'ambassade de l'équateur à Londres. Des visiteurs de l'ambassade auraient ainsi reçu d'étranges messages de bienvenue d'une société de téléphone ougandaise. Des messages qui provenaient finalement d'une station de la NSA positionnée sur un toit à proximité, camouflé derrière une fausse antenne, les agents auraient alors malencontreusement oublié de réinitialiser leur dispositif après une mission visant l'Ouganda...

Entre temps, le Spiegel vient de publier une fiche interactive présentant une partie des gadgets de la NSA et de leur fonctionnement. Elle est consultable à cette adresse.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1610462
Et ben mon vieux !
même le réseau wifi privé n'offre plus de sécurité ...!
Le #1610562
C'est pour ton bien qu'ils te surveillent, rappelle-toi ça !

Comme disait Ka dans le "Livre de la Jungle" version Disney :
aie confiance, crois en moi ...
Le #1610642
DeepBlueOcean a écrit :

Et ben mon vieux !
même le réseau wifi privé n'offre plus de sécurité ...!


Le wifi c'est le mal. Le sans fil c'est le mal. Vive l'ethernet, la fibre, etc.
(et le chiffrement de bout en bout, bien entendu)
Anonyme
Le #1610732
D'ailleurs le CPL est-il à l'abri d'une surveillance ? Une fois que les boîtiers sont synchronisés, quelqu'un de malintentionné peut-il toujours se greffer au réseau ?
Le #1610782
Tiobet a écrit :

D'ailleurs le CPL est-il à l'abri d'une surveillance ? Une fois que les boîtiers sont synchronisés, quelqu'un de malintentionné peut-il toujours se greffer au réseau ?


en fait la première règle est : si le signal sort de tes murs y a un risque ...c'est pour ca que l on place pas les antennes wifi sur les murs extérieurs et qu'on fait tout pour ne pas arroser les parkings avec les bornes.

on dis que le signal est stoppé par ton conteur edf ...
on dis aussi que le CPL émet une onde court porté qui devrait être écoutable..

donc si tu as peur que ta voisine espionne ton cpl y a peu de chance par contre des pro équipé des dernières technologie et méthode de hack la y a un risque...

même si je pense qu' ils auront plus vite fait de rentrer chez toi et de mettre un mouchard sur ta machine ...
Anonyme
Le #1610832
MickHammer a écrit :

Tiobet a écrit :

D'ailleurs le CPL est-il à l'abri d'une surveillance ? Une fois que les boîtiers sont synchronisés, quelqu'un de malintentionné peut-il toujours se greffer au réseau ?


en fait la première règle est : si le signal sort de tes murs y a un risque ...c'est pour ca que l on place pas les antennes wifi sur les murs extérieurs et qu'on fait tout pour ne pas arroser les parkings avec les bornes.

on dis que le signal est stoppé par ton conteur edf ...
on dis aussi que le CPL émet une onde court porté qui devrait être écoutable..

donc si tu as peur que ta voisine espionne ton cpl y a peu de chance par contre des pro équipé des dernières technologie et méthode de hack la y a un risque...

même si je pense qu' ils auront plus vite fait de rentrer chez toi et de mettre un mouchard sur ta machine ...


Merci pour ce bout de réponse .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]