Japon : NTT DoCoMo prêt pour les réseaux LTE dès 2010

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
LTE Super 3G DoCoMo logo pro

L'opérateur NTT DoCoMo veut être parmi les premiers à lancer un réseau commercial LTE pour du très haut débit mobile. Cette compatibilité pourrait ouvrir les téléphones portables japonais au reste du monde.

NTT DoCoMo logoNTT DoCoMo fut l'un des premiers opérateurs à utiliser des réseaux 3G, dès 2001, il sera aussi parmi les premiers à lancer un réseau très haut débit mobile LTE ( Long Term Evolution, appelée aussi Super 3G au Japon ) dès 2010, a confirmé son président Ryuji Yamada au Financial Times.

Alors qu'il s'était retrouvé isolé en lançant longtemps avant tout le monde son réseau 3G ( en France, il a fallu attendre fin 2004 ), cette fois, l'opérateur compte être non pas le tout premier mais dans le groupe de tête des opérateurs utilisant LTE.

Cette technologie réseau aura un rôle central dans la stratégie de développement du groupe japonais et elle doit permettre, par son profil d'usage data, d'augmenter l' ARPU ( revenu moyen obtenu par utilisateur ) au Japon.

L'opérateur a déjà cessé de commercialiser des forfaits 2G pour se tourner entièrement vers la 3G, LTE marquant une nouvelle étape en se tournant plus encore vers les contenus, notamment la vidéo. DoCoMo espère convaincre les utilisateurs d'opter pour des forfaits data illimités, dont la gestion sera plus facile avec les nouveaux réseaux tout IP.


DoCoMo se met au rythme du marché mondial

L'opérateur dit avoir tiré les leçons douloureuses du lancement de la 3G et compte faire de LTE une vraie couche complémentaire à la 3G. D'autre part, le passage commun à LTE avec d'autres opérateurs ouvre des opportunités pour l'exportation des téléphones portables japonais, allant de pair avec la stratégie de prises de participations minoritaires dans divers opérateurs asiatiques.

DoCoMo 3G 4G
Evolution des standards et débits mobiles

En Europe, l'opérateur nordique TeliaSonera devrait être le premier sur le Vieux Continent à déployer un réseau LTE. Vodafone et Verizon sont aussi sur la brèche mais l'équipementier Ericsson a quelque peu calmé les ardeurs en demandant plus de modération face à l'enthousiasme des débits annoncés, qui resteront un maximum théorique ( 100 Mbps  descendants ) et devront  de toute façon être partagés entre les utilisateurs d'une même cellule.

Attention donc aux effets d'annonce marketing qui pourraient être suivis de désillusions. Vodafone estimait il y a peu être en mesure de lancer un réseau LTE d'ici 2012, ce qui laisse de la marge pour les alternatives : montée du débit HSPA, passage au HSPA+ ( jusqu'à 42 Mbps ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]