Test : Intel NUC, le PC ultra miniaturisé

Le par  |  2 commentaire(s)
Intel_NUC_s

Afin d'insuffler un nouvel élan aux PC de bureau, Intel a dévoilé le NUC (Next Unit of Computing) de la même manière que le standard des ultrabooks avait été initié pour contrer l'offensive des tablettes. Ce PC ultra miniaturisé est-il de nature à relancer les ventes de PC et trouvera-t-il un second souffle avec cette année le lancement des processeurs Haswell dotés de processeurs graphiques de haute volée et sa variante moins onéreuse ? C'est ce que nous allons voir dans notre test.

Le NUC pour Next Unit of Computing est apparu en décembre 2012 avec un nouveau format de carte mère afin de redynamiser le secteur des PC de bureau et de donner des idées aux constructeurs de PC. Intel va plus loin dans la miniaturisation que VIA avec le format mini ITX (carré de 17 cm).

Les ventes de PC ont baissé en 2012 entrainant dans leur sillage les constructeurs de PC et les fabricants de processeurs comme Intel. La firme de Santa Clara ne reste toutefois pas attentiste. D'une part, elle lance une contre-offensive dans le secteur de la mobilité face à la technologie ARM avec l'introduction de la plate-forme Atom "Silvermont" qui hérite de la finesse de gravure 22 nm, de la stratégie "tic-tac" de mise à jour annuelle, des MOS "3D" TriGate et de performances rehaussées.

D'autre part, 2013 sera l'année des Haswell, la 4ème génération de processeurs Core i qui ont pour tâche d'alimenter les ventes de PC. Mais Intel a également écouté les critiques qui ont suivi le lancement du NUC avec l’introduction en février 2013 d’une version bon marché grâce à l’utilisation d’un processeur Celeron 847 cadencé à 1.1 GHz. Cette déclinaison baptisée DCCP847DYE affiche un tarif de 169€ sur notre comparateur (gigabit ethernet, 1 port HDMI et 3 ports USB 2.0).

Intel_NUC_h Intel_NUC_f 

Intel joue également la carte de la séduction dans le secteur des ordinateurs portables avec la gamme des ultrabooks qui correspond à un cahier des charges très précis. Sont visés l'autonomie (avec le "one day use" en ligne de mire) et la mobilité grâce à un poids et un volume réduits au minimum.

Mais la société omnipotente a aussi les moyens de promouvoir les ventes de PC de bureau en lançant un nouveau format. C'est ainsi que le NUC a été dévoilé lors de l'IDF 2012. Il a en commun avec les ultrabooks son volume réduit et le processeur Core i ULV (Ultra Low Voltage) qu'il embarque.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1313092
On n'est pas bien loin des volumes des nettops itx à base d'intel atom d525, qui marchent très bien et conso mini et sans ventilos alim 12 v.
Reste une info importante pour la carte graphique
est-ce que le pipeline burst est not in line comme sur les intel atom ou in line comme sur les amd e-350 ou 450.
car le pîpeline not in line handicape considérablement la video.
(les 2 cores graphiques fonctionnant l'un après l'autre)
Le #1345332
le NUC Kit DC53427HYE corrige le problème de connectique son et usb3 (1 seul port mais c'est toujours pas mal) avec en prime un I5!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]