Numericable-SFR : premiers résultats décevants

Le par  |  3 commentaire(s)
Numericable-SFR

Le groupe Numericable-SFR publie ses résultats. Une première pour l'ensemble nouvellement formé. Une perte nette annuelle de 175 millions d'euros et des abonnés perdus en chemin.

Après Orange et Bouygues Telecom, c'est au tour de Numericable-SFR de publier ses résultats annuels. C'est le premier exercice du genre pour cet ensemble nouvellement formé suite au rachat de SFR. La communication est optimiste : " La dynamique du nouvel ensemble Numericable-SFR est lancée ". Sauf que les chiffres sont têtus et cet élan paraît encore trop jeune pour véritablement porter ses fruits.

Sur le plan financier, le chiffre d'affaires annuel de 11,436 milliards d'euros (en cumulant ceux de Numericable, SFR mais aussi de Virgin Mobile) est en baisse de 5 %. Le groupe accuse une perte nette de 175 millions d'euros. Une cause évoquée est " l'érosion des revenus mobiles ". La perte nette est intimement liée au rachat de SFR, sachant que le groupe va en plus racheter la part restante à Vivendi.

Le nombre de clients pour le mobile est annoncé à 22,939 millions, soit une baisse de 1,2 % sur un an. À 16,238 millions, le nombre de clients grand public dans le mobile a baissé de 4,7 %. Cette baisse s'accompagne qui plus est d'une baisse du revenu moyen par abonné (22,5 €).

La-Box-TV-Fibre-SFRPour le fixe, le nombre d'abonnés atteint 6,577 millions. Le groupe souligne une croissance annuelle du parc d'abonnés très haut débit (comprendre 30 Mbps et plus) qui atteint 1,547 million de clients et une légère baisse du parc d'abonnés ADSL (5,03 millions).

Reste qu'en jetant un œil sur les chiffres du troisième trimestre, on observe une baisse trimestrielle importante. Pour SFR, Vivendi annonçait 5,217 millions d'abonnés pour le fixe, tandis que c'était 1,715 million pour Numericable et donc un total de 6,932 millions. Cela fait de l'ordre de 350 000 clients en moins sur le dernier trimestre 2014.

Le revenu moyen par abonné fixe est de 34,1 €. Une baisse de 0,6 % par rapport à 2013 " en raison d'une politique de remise de SFR sur le FTTH ". Avec les prix qui ont tendance à augmenter pour Numericable-SFR, cela ne va pas durer. Par ailleurs, le groupe met la priorité sur le FTTLA.

La fibre optique - principalement en FTTLA - est identifiée comme un fort relais de croissance pour Numericable-SFR. Le groupe pourrait par contre être sérieusement mis en difficulté si Free décide de relancer la guerre des prix dans le mobile comme cela se murmure.  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1834854
En définitive le groupe Numéricable SFR se porte bien,
Merci pour eux !
Le #1834882
bientôt le groupe sera à vendre.....
Le #1834889
"et c est pas fini ...!!!"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]