Stop aux numéros surtaxés de l'administration

Le par  |  12 commentaire(s) Source : 01net
Jean-Louis Masson

Vous l'avez sans doute remarqué, la plupart des services de l'administration française sont à présent joignables par l'intermédiaire d'un numéro de téléphone payant en 08 et non plus via les numéros associés à des zones géographiques. Un sénateur du département de la Moselle ( 57 ) a décidé de dire non à cette mode.

Jean louis massonLe 12 septembre dernier, Jean-Louis Masson, sénateur de la Moselle, déposait une proposition de loi visant à mettre un bémol à l'utilisation abusive des numéros surtaxés en 08 qui pénalisent les citoyens, notamment ceux qui appellent depuis un téléphone mobile et dont la facture mensuelle s'envole ou encore ceux qui utilisent le service VoIP de leur fournisseur d'accès Internet et qui ne peuvent tout simplement pas joindre ces services autrement que par le biais de leur téléphone portable.

Cité par nos confères de 01net, Jean-Louis Masson déplorait que " c'est une honte pour toutes ces administrations en charge de missions de service public de faire payer parfois jusqu'aux plus pauvres de nos concitoyens. " et se demandait " si le rôle de l'administration est de chercher à encaisser des rentrées financières au détriment d'administrés qui essayent de faire prévaloir leurs droits ", mais également " sur quelle base juridique une telle pratique des numéros surtaxés est fondée de la part de l'administration ".


La solution : une liste des numéros locaux disponible sur Internet
À l'instar du portail Geonumbers, dont la version française n'est plus fonctionnelle depuis juillet dernier faute d'autorisation, Jean-Louis Masson propose de contourner ces numéros en mettant à disposition des internautes une liste des numéros locaux de ces services. Éric Woreth, ministre délégué au Budget, a indiqué plancher sur la question avec des réductions de coûts des appels à la clé. Quant à l'entrée en vigueur de ces mesures, rien n'a été évoqué pour le moment. Le citoyen n'a visiblement pas fini de payer le prix fort pour joindre son administration.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #186437
Je suis entièrement d'accord avec cette réflexion, c'est un véritable scandale !!! Même nos banques ont désormais adopté ce système.....
Le #186438
Malheureusement il n'y a pas que les services publics qui utilisent cette pratique scandaleuse, pratiquement toutes les entreprises de vente par correspondance le font aussi. Moralité il faut privilégier celles qui ne font pas payer en plus pour vendre leurs services !
Anonyme
Le #186439
@Tilt56
Sauf que dans le cas des services publics cela devrait être gratuit (ou non taxé) puisque financé avec nos impôts ! C'est justement le principe d'un SERVICE PUBLIC
Le #186441
petitlutinmalin: merde, premier fois que je suis d'accord avec toi oO
Anonyme
Le #186446
@Edzila
j'ai pensé la même chose hier avec ton post sur les offres d'Orange.

Peut être que dans quelques mois nous serons pacsé
Le #186466
Le pire, c'est quand en plus, c'est devenu le seul moyen de les contacter...


Dans le genre absurde, y'a aussi les hopitaux, maternités,....: le patient paye pour avoir une ligne, mais ceux de l'extérieur doivent également payer un numéro en 08 pour pouvoir l'appeler. Ou comment traire 2 vaches en même temps.
Le #186472
"ceux de l'extérieur doivent également payer un numéro en 08 pour pouvoir l'appeler. "

pas dans toutes les materintés/hopitaux.
Le #186485
C'est Éric Woerth, et non Éric Woreth (ca sent l'embrouillage de touche de clavier).
Ah, j'aime quand les politiciens font leur pub... Comme si ils avaient pas pensés à cette question avant ...

A l'assemblée nationale, en janvier de cette année, Mr Gilles posait cette question :
"L’article 55 de la loi du 22 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique disposait qu’un décret en Conseil d’État déterminerait chaque année la liste des services sociaux mettant à la disposition des usagers des numéraux d’appels spéciaux accessibles gratuitement depuis les téléphones fixes et mobiles. Alors que les numéros se multiplient dans les services sociaux et publics, ce décret n’a toujours pas été publié. Le sera-t-il prochainement, afin qu’un terme soit mis à ce système anarchique, opaque et coûteux ?"
Mr Loos repondait alors : "Parallèlement à l’audit sur l’accès aux services publics, une consultation publique est menée par l’ARCEP et devrait s’achever le 12 janvier. À la lumière de leurs résultats, le Gouvernement fera des propositions pour rendre la tarification plus lisible, pour améliorer la confiance des consommateurs - qui ne doivent pas se sentir floués - et pour harmoniser les pratiques. Avec l’ensemble des acteurs impliqués, il s’efforcera de dresser la liste des services sociaux tenus de rembourser les coûts de l’accès téléphonique à leurs services."
Mais comme le souligne Mr Gilles en conclusion après cette belle réponse pleine de bonnes intentions :"Je rappelle que la somme procurée par ces numéros de téléphone au premier semestre 2006 s’élevait à 1,28 milliard d’euros !"
Ahhhh, ok alors, tout s'explique ...
C'est beau une majorité au boulot ... Bon c'est pas tout ça faut que j'aille faire du canoë ... Faut bien pagayer plus pour bronzer plus !

(on peut vérifier l'avancement de l'application de ces lois sur le site du sénat : www.senat.fr/apleg/pjl02-195.html )
Le #186504
suis lorrain, la moselle c'est 57
55 c'est la meuse, et on aime pas les meusiens
Le #186588
Et ça poserait de gros problèmes aux opé mobiles de prendre en charge les numéros surtaxés dans leur forfait ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]