Objets connectés, la mode des pots de jardin intelligents

Le par  |  4 commentaire(s)
Flower_Power_Parrot_1

Vous n’avez pas la main verte ? Et bien dorénavant vous pouvez quand même jardiner, sans tuer vos plantations. Quelques entreprises moitié-jardinerie moitié-high tech proposent en effet aujourd’hui des produits qui vous accompagnent jusqu’au jardin.

Parrot, l’entreprise française qui fabrique aussi des drones ou des casques audio, a lancé le Flower Power, un gadget en forme de Y qui permet aux jardiniers de récupérer des données en temps réel sur les besoins de ses plantes. Le Flower Power se plante en effet dans la terre au pied de vos plantes et mesure la luminosité, l’humidité, la température et les besoins en engrais de son environnement.

Flower_Power_Parrot_2

Les données sont transférées à l’utilisateur via une appli mobile. Le jardinier en herbe aura auparavant configuré son Flower Power pour qu’il reconnaisse la plante à suivre (le Flower Power en connaît 7000) et pourra ainsi répondre aux besoins spécifiques de sa protégée. Fini les plantes qu’on a oublié d’arroser ou qui ne fleurissent plus car elles sont à l’ombre ou dans une terre pauvre.

Très clairement, le Flower Power se destine aux personnes qui n’ont jamais jardiné ou qui tentent une culture spécifique avec une plante aux besoins spéciaux. Parrot travaille d’ailleurs continuellement pour ajouter de nouvelles fonctionnalités à son produit comme avec sa dernière présentation au CES 2016.

Dans la même veine, mais dédiée aux seuls pays où l’auto-culture de cannabis est autorisée, une start-up a sorti Leaf, une mini-serre connectée. De la taille et de l’aspect d’un réfrigérateur, Leaf peut s’intégrer parfaitement dans votre cuisine.

Placard Leaf

Leaf possède tout ce qu’il faut pour cultiver à la maison des plants de cannabis : une rampe de lampes LED, des systèmes d’arrosage automatique et d’aération, une webcam pour suivre en direct l’évolution de ses plantes et même un distributeur automatique d’engrais pour répondre immédiatement à leurs besoins.

La seule chose à faire pour le jardinier : aller choisir et acheter ses graines de cannabis. Tout le reste de la culture sera piloté par Leaf à travers son application dédiée sur smartphone. Leaf est prévu pour accueillir 2 plantes et devrait être disponible sur le marché américain à l’été 2016.

Le prix des ventes des premiers modèles est de 1500$, ce qui ne prend pas en compte le coût des recharges en engrais. Leaf a négocié un contrat avec Advanced Nutrients, un des leaders des engrais spécifiques à la culture de cannabis, pour développer un système de cartouches à engrais similaire à une imprimante et fournir ainsi les bonnes doses d’engrais. Voilà un système qui ne va pas ravir les pays, comme la France, ou la culture du cannabis est interdite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1885879
A quand le verre connecté pour indique au serveur que mon verre de Pastis est vide....lol

Le #1885926
le jour ou une IEM perturbent les systèmes informatiques, toutes les plantes crèvent...
Le #1885927
A quand le condom connecté pour que votre smartphone vous signale : "Fuite détectée... Félicitations ! Vous serez père dans 9 mois"

Franchement, ces objets connectés sont d'un ridicule
Le #1885982
J'ai essayé ce Flower power pour entretenir une orchidée, bah elle a crevé quand même

Par contre c'est vrai que la base de donnée est hyper fournie, d'ailleurs je recommande à ceux qui aiment les plantes de télécharger l'appli.
Même sans le gadget (oui c'est ultra gadget, mais j'assume) on a accès à la base de donnée avec plein d'infos sur les besoins de telle ou telle plante/arbuste.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]