Obtenir Windows 10 : Microsoft fait le forcing chez les Pros

Le par  |  19 commentaire(s)
Windows-10-logo

Cela va être au tour des petites entreprises d'être sollicitées par l'application Obtenir Windows 10 afin des les aider (mais surtout inciter) à adopter Windows 10.

Pour faciliter la mise à niveau mais aussi pousser les particuliers de Windows 7 et 8.1 à passer sous Windows 10, Microsoft a recours à l'application Obtenir Windows 10 et sa fameuse notification. Prochainement, l'insistance montera d'un cran avec une mise à jour via Windows Update qui sera recommandée.

Windows 10La firme de Redmond n'a pas omis les petites entreprises avec des postes tournant sous Windows 7 Pro ou Windows 8.1 Pro. Elles ont également droit à la mise à niveau gratuite (ce n'est pas le cas avec l'édition Entreprise pour les grandes entreprises) et Microsoft va faire appel à son application Obtenir Windows 10.

Pour ces dernières, le déploiement de l'application débutera à la fin du mois aux États-Unis avant de concerner rapidement d'autres marchés. Les copies de Windows devront être authentiques, le service Windows Update configuré pour recevoir des mises à jour et les domaines Active Directory ne seront pas oubliés.

Avec une gestion des mises à jour par WSUS ou System Center Configuration Manager, les entreprises échapperont à la notification. Les petites entreprises éligibles qui ne veulent pas se faire " harceler " pour passer à Windows 10 pourront également aller trifouiller dans la base de registre ou les stratégies de groupe. La procédure est expliquée ici aux administrateurs.

Microsoft estime avoir trouvé le bon équilibre avec ces changements. Il est toutefois indéniable que tout est fait pour favoriser une adoption rapide de Windows 10, quitte à être à la limite du caractère intrusif. En début de mois, Microsoft a revendiqué 200 millions d'installations actives de Windows 10.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1875530
"quitte à être à la limite du caractère intrusif." ... Carrément intrusif tu voulais dire !
Le #1875601
Si ça peut simplifier la formation des jeunes
en limitant le nombre de version, pourquoi pas.

Faut dire vu le nombre de glandus qui tournent encore sous
des versions datant d'il y'a plusieurs années ....

Pas fan de ce genre de méthode pour autant



Le #1875603
tant qu'à faire continuons à faire le forcing quitte à planter les industrielles.
Le #1875623
Tu passes sous Windows 10 ou c'est une balle dans la tête
Attention ! Microsoft va employer la méthode forte
Le #1875661
On sent bien la manière d'une firme qui ne s'impose que grâce à la vente forcée

Ce qui est marrant ici , c'est que même gratuit la sauce ne prends pas terrible sinon le passage en force ne s'imposerait pas

Edward fais gaffe M$ a lancé un contrat sur ta tête
Le #1875692
5COMM a écrit :

Si ça peut simplifier la formation des jeunes
en limitant le nombre de version, pourquoi pas.

Faut dire vu le nombre de glandus qui tournent encore sous
des versions datant d'il y'a plusieurs années ....

Pas fan de ce genre de méthode pour autant


"Si ça peut simplifier la formation des jeunes"

Quelle bonne idée pour l'indépendance et la souveraineté numérique du pays.

Euh, on est en 2016, faudrait voir à changer le logiciel (sans jeu de mot). Exemple: http://www.numerama.com/politique/138290-des-deputes-veulent-un-os-souverain-made-in-france.html

Le bilan du monopole MS dans notre pays se chiffre à combien ?

- licences dans l'éducation et l'administration
- Exil fiscal de MS
- Licenciements des dévs (français mais plus généralement européens).
- Perte du secret industriel et de la communication d'entreprise (cf Snowden)

Peux-tu faire l'addition ? (sinon je peux t'aider)

Y aurait-il moyen pour toi d'accéder à une réflexion qui sorte du cadre du plaisir individuel que tu tires de ton utilisation (au mieux"professionnelle") de Windows ?
Le #1875830
mouarf76 a écrit :

5COMM a écrit :

Si ça peut simplifier la formation des jeunes
en limitant le nombre de version, pourquoi pas.

Faut dire vu le nombre de glandus qui tournent encore sous
des versions datant d'il y'a plusieurs années ....

Pas fan de ce genre de méthode pour autant


"Si ça peut simplifier la formation des jeunes"

Quelle bonne idée pour l'indépendance et la souveraineté numérique du pays.

Euh, on est en 2016, faudrait voir à changer le logiciel (sans jeu de mot). Exemple: http://www.numerama.com/politique/138290-des-deputes-veulent-un-os-souverain-made-in-france.html

Le bilan du monopole MS dans notre pays se chiffre à combien ?

- licences dans l'éducation et l'administration
- Exil fiscal de MS
- Licenciements des dévs (français mais plus généralement européens).
- Perte du secret industriel et de la communication d'entreprise (cf Snowden)

Peux-tu faire l'addition ? (sinon je peux t'aider)

Y aurait-il moyen pour toi d'accéder à une réflexion qui sorte du cadre du plaisir individuel que tu tires de ton utilisation (au mieux"professionnelle") de Windows ?


Toi qui pose les questions, essaies donc d'y répondre au lieu de faire ton malin
Le #1875840
"Toi qui poseS (avec un S) des questions, essaie (sans S) donc d'y répondre"

Tu sais pas trouver les infos seul ?

Pour les licences (et les effets de bord de l'utilisation de solution MS) on estime le coût à environ 1 milliard d'euros annuel. On retrouve cet ordre de grandeur (calculé de 6 façons différentes, ce qui confirme la qualité de l'estimation) ici: http://pjarillon.free.fr/redac/ms-cout.html . Comme l'impôt sur le revenu représente environ 50 milliards d'euros de recette annuelle, tu en déduis que 2% de tes impôts sur le revenu vont directement dans la poche de MS.

Pour l'exil fiscal, http://www.nextinpact.com/news/73887-comme-google-microsoft-sait-comment-payer-peu-dimpots-en-france.htm (tu y verras aussi le chiffre d'affaire de MS en France). Mais en 2013, MS a divisé encore son impôt par...22 !!!
(Source: http://www.silicon.fr/evasion-fiscale-microsoft-payer-chine-102689.html )
C'est là encore plusieurs centaines de millions d'euros de manque à gagner pour notre état (qui pourtant contribue, en plus de nos entreprises, à ses bénéfices).

Mais MS ne se contente pas de faire du lobbying de grande envergure (cf http://www.humanite.fr/petits-fours-hotesses-et-logiciels-un-lobbying-tres-bien-rode-593380 ou le canard enchaîné de la semaine dernière) pour vendre ses "solutions" (bling bling, qui vieillissent mal, et difficiles à sécuriser lors d'une utilisation publique) à notre administration, il ne se contente pas non plus de s'évader fiscalement, non, par dessus le marché il licencie en masse en France et, plus généralement en Europe: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-microsoft-lance-sa-3eme-vague-de-licenciements-59130.html . Quand tu vois le coût exorbitant d'un chômeur pour l'état (indemnisation et manque à gagner de cotisation)....

Concernant l'espionnage économique et industriel dont les US abusent via MS, je te renvoie aux propos de Snowden lui même qui explique (dans citizenfour par exemple) que, dans son boulot, la plupart des intrusions dans des machines Windows ne servaient pas à lutter contre le terrorisme ou la pédophilie mais à la récupération d'infos (d'initiés) pour choper des marchés (pratique de connaître les tarifs que compte pratiquer la concurrence avant l'appel d'offre) et le vol d'idées novatrices développées dans les entreprises afin de les breveter par la suite (bah oui tant qu'à faire hein....). Impossible de quantifier les dégâts financiers de telles attaques économiques mais d'après Snowden ce sont des centaines de requêtes annuelles contre les entreprises européennes (en particulier françaises).

Dans le même temps, MS a réussi à transformer ses utilisateurs en bêta testeurs (et ceci de force) car, moins de dévs, c'est moins de capacité à régler les problèmes en amont (surtout que la qualification des dévs a diminué en prenant de plus en plus de devs indiens qu'on peut payer encore moins cher).

Puis on débarque sur ce forum, et là on lit "Si ça peut simplifier la formation des jeunes...".

Totalement désespérant....Voir plus loin que le bout de son nez, ça serait pas mal non ?

Heureusement, des députés (de tout bord politique) prennent conscience et proposent de la souveraineté informatique et de l'indépendance (suivant ainsi, avec pas mal de retard, le Brésil, l'Inde et la Chine). Il serait temps: http://www.numerama.com/politique/138290-des-deputes-veulent-un-os-souverain-made-in-france.html

On peut parfaitement dire que c'est le jeu, que MS a raison, que la vie c'est pas un monde bisounours et patati et patata, oui, on peut, mais on peut aussi réagir pour arrêter de se faire niquer. Sauf quand on aime ça ou quand on comprend rien à rien.
Le #1875844
mouarf76 a écrit :

"Toi qui poseS (avec un S) des questions, essaie (sans S) donc d'y répondre"

Tu sais pas trouver les infos seul ?

Pour les licences (et les effets de bord de l'utilisation de solution MS) on estime le coût à environ 1 milliard d'euros annuel. On retrouve cet ordre de grandeur (calculé de 6 façons différentes, ce qui confirme la qualité de l'estimation) ici: http://pjarillon.free.fr/redac/ms-cout.html . Comme l'impôt sur le revenu représente environ 50 milliards d'euros de recette annuelle, tu en déduis que 2% de tes impôts sur le revenu vont directement dans la poche de MS.

Pour l'exil fiscal, http://www.nextinpact.com/news/73887-comme-google-microsoft-sait-comment-payer-peu-dimpots-en-france.htm (tu y verras aussi le chiffre d'affaire de MS en France). Mais en 2013, MS a divisé encore son impôt par...22 !!!
(Source: http://www.silicon.fr/evasion-fiscale-microsoft-payer-chine-102689.html )
C'est là encore plusieurs centaines de millions d'euros de manque à gagner pour notre état (qui pourtant contribue, en plus de nos entreprises, à ses bénéfices).

Mais MS ne se contente pas de faire du lobbying de grande envergure (cf http://www.humanite.fr/petits-fours-hotesses-et-logiciels-un-lobbying-tres-bien-rode-593380 ou le canard enchaîné de la semaine dernière) pour vendre ses "solutions" (bling bling, qui vieillissent mal, et difficiles à sécuriser lors d'une utilisation publique) à notre administration, il ne se contente pas non plus de s'évader fiscalement, non, par dessus le marché il licencie en masse en France et, plus généralement en Europe: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-microsoft-lance-sa-3eme-vague-de-licenciements-59130.html . Quand tu vois le coût exorbitant d'un chômeur pour l'état (indemnisation et manque à gagner de cotisation)....

Concernant l'espionnage économique et industriel dont les US abusent via MS, je te renvoie aux propos de Snowden lui même qui explique (dans citizenfour par exemple) que, dans son boulot, la plupart des intrusions dans des machines Windows ne servaient pas à lutter contre le terrorisme ou la pédophilie mais à la récupération d'infos (d'initiés) pour choper des marchés (pratique de connaître les tarifs que compte pratiquer la concurrence avant l'appel d'offre) et le vol d'idées novatrices développées dans les entreprises afin de les breveter par la suite (bah oui tant qu'à faire hein....). Impossible de quantifier les dégâts financiers de telles attaques économiques mais d'après Snowden ce sont des centaines de requêtes annuelles contre les entreprises européennes (en particulier françaises).

Dans le même temps, MS a réussi à transformer ses utilisateurs en bêta testeurs (et ceci de force) car, moins de dévs, c'est moins de capacité à régler les problèmes en amont (surtout que la qualification des dévs a diminué en prenant de plus en plus de devs indiens qu'on peut payer encore moins cher).

Puis on débarque sur ce forum, et là on lit "Si ça peut simplifier la formation des jeunes...".

Totalement désespérant....Voir plus loin que le bout de son nez, ça serait pas mal non ?

Heureusement, des députés (de tout bord politique) prennent conscience et proposent de la souveraineté informatique et de l'indépendance (suivant ainsi, avec pas mal de retard, le Brésil, l'Inde et la Chine). Il serait temps: http://www.numerama.com/politique/138290-des-deputes-veulent-un-os-souverain-made-in-france.html

On peut parfaitement dire que c'est le jeu, que MS a raison, que la vie c'est pas un monde bisounours et patati et patata, oui, on peut, mais on peut aussi réagir pour arrêter de se faire niquer. Sauf quand on aime ça ou quand on comprend rien à rien.


Non, juste que je ne cherche pas, pour ne rien te cacher,
je me contrefiche royalement de ce que tu as à dire.
Je doute même que tu intéresses quiconque ici.

Un mouchoir ?

Le #1875847
5COMM a écrit :

mouarf76 a écrit :

"Toi qui poseS (avec un S) des questions, essaie (sans S) donc d'y répondre"

Tu sais pas trouver les infos seul ?

Pour les licences (et les effets de bord de l'utilisation de solution MS) on estime le coût à environ 1 milliard d'euros annuel. On retrouve cet ordre de grandeur (calculé de 6 façons différentes, ce qui confirme la qualité de l'estimation) ici: http://pjarillon.free.fr/redac/ms-cout.html . Comme l'impôt sur le revenu représente environ 50 milliards d'euros de recette annuelle, tu en déduis que 2% de tes impôts sur le revenu vont directement dans la poche de MS.

Pour l'exil fiscal, http://www.nextinpact.com/news/73887-comme-google-microsoft-sait-comment-payer-peu-dimpots-en-france.htm (tu y verras aussi le chiffre d'affaire de MS en France). Mais en 2013, MS a divisé encore son impôt par...22 !!!
(Source: http://www.silicon.fr/evasion-fiscale-microsoft-payer-chine-102689.html )
C'est là encore plusieurs centaines de millions d'euros de manque à gagner pour notre état (qui pourtant contribue, en plus de nos entreprises, à ses bénéfices).

Mais MS ne se contente pas de faire du lobbying de grande envergure (cf http://www.humanite.fr/petits-fours-hotesses-et-logiciels-un-lobbying-tres-bien-rode-593380 ou le canard enchaîné de la semaine dernière) pour vendre ses "solutions" (bling bling, qui vieillissent mal, et difficiles à sécuriser lors d'une utilisation publique) à notre administration, il ne se contente pas non plus de s'évader fiscalement, non, par dessus le marché il licencie en masse en France et, plus généralement en Europe: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-microsoft-lance-sa-3eme-vague-de-licenciements-59130.html . Quand tu vois le coût exorbitant d'un chômeur pour l'état (indemnisation et manque à gagner de cotisation)....

Concernant l'espionnage économique et industriel dont les US abusent via MS, je te renvoie aux propos de Snowden lui même qui explique (dans citizenfour par exemple) que, dans son boulot, la plupart des intrusions dans des machines Windows ne servaient pas à lutter contre le terrorisme ou la pédophilie mais à la récupération d'infos (d'initiés) pour choper des marchés (pratique de connaître les tarifs que compte pratiquer la concurrence avant l'appel d'offre) et le vol d'idées novatrices développées dans les entreprises afin de les breveter par la suite (bah oui tant qu'à faire hein....). Impossible de quantifier les dégâts financiers de telles attaques économiques mais d'après Snowden ce sont des centaines de requêtes annuelles contre les entreprises européennes (en particulier françaises).

Dans le même temps, MS a réussi à transformer ses utilisateurs en bêta testeurs (et ceci de force) car, moins de dévs, c'est moins de capacité à régler les problèmes en amont (surtout que la qualification des dévs a diminué en prenant de plus en plus de devs indiens qu'on peut payer encore moins cher).

Puis on débarque sur ce forum, et là on lit "Si ça peut simplifier la formation des jeunes...".

Totalement désespérant....Voir plus loin que le bout de son nez, ça serait pas mal non ?

Heureusement, des députés (de tout bord politique) prennent conscience et proposent de la souveraineté informatique et de l'indépendance (suivant ainsi, avec pas mal de retard, le Brésil, l'Inde et la Chine). Il serait temps: http://www.numerama.com/politique/138290-des-deputes-veulent-un-os-souverain-made-in-france.html

On peut parfaitement dire que c'est le jeu, que MS a raison, que la vie c'est pas un monde bisounours et patati et patata, oui, on peut, mais on peut aussi réagir pour arrêter de se faire niquer. Sauf quand on aime ça ou quand on comprend rien à rien.


Non, juste que je ne cherche pas, pour ne rien te cacher,
je me contrefiche royalement de ce que tu as à dire.
Je doute même que tu intéresses quiconque ici.

Un mouchoir ?


Oui tu ne m'apprends rien, j'avais bien compris que tu ne t'informais pas. Cela explique pour beaucoup l'intérêt de tes commentaires.
Mais si tu te contrefiches de ce que je dis, pourquoi tu me lis et pourquoi tu me poses des questions ?

Sinon, tu dois être vachement intelligent pour savoir ce que pensent les autres. Tu détiens la pensée globale ? C'est balaise pour quelqu'un qui ne s'informe pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]