Une étude indépendante recommande OOXML plutôt que ODF

Le par  |  14 commentaire(s) Source : Mary Jo Foley ( ZDNet )
Office vs OOo

Norme ISO ou pas, le cabinet Burton Group conseille en toute indépendance revendiquée, l'utilisation du format de fichier Open XML plutôt que son concurrent ouvert OpenDocument.

Office vs OOoSoutenu par Adobe, Sun Microsystems, IBM ou encore Google, le format de fichier ouvert OpenDocument ( ODF ) est devenu une norme ISO en mai 2006. De son côté, le format propriétaire Office Open XML ( OOXML ) de Microsoft, semble bien en peine pour obtenir pareille distinction. Après un premier refus en septembre 2007, Microsoft dispose toutefois encore d'une petite chance pour décrocher sa norme, à l'issue d'une réunion de clôture de vote (ballot resolution meeting) qui se tiendra en février.

A quelques semaines de cette échéance, une étude indépendante (?) menée par le cabinet Burton Group, jette un pavé dans la marre. Cette étude qui veut faire avancer le débat, conseille aux entreprises, norme ou pas, d'adopter d'ores et déjà l'OOXML.


Certifié ou pas, l'OOXML c'est mieux pour l'entreprise ?
Après avoir évoqué les qualités intrinsèques de chaque format, Burton Group recommande aux entreprises qui utilisent directement ou indirectement des applications Microsoft Office, de se tourner vers l'OOXML. En plus d'être le format de fichier par défaut dans Office 2007, OOXML offre une meilleure compression et des avantages en termes de sécurité par rapport aux précédents formats de Microsoft Office.

Concédant qu'adopter l'OOXML implique quelques difficultés, Burton Group souligne le gain indéniable à court terme en matière de productivité et de gestion de contenu pour un format qui, appui de Microsoft oblige, sera plus répandu que l'ODF et deviendra un standard industriel international.

Si le développement et le déploiement à posteriori de l'ODF est jugé trop lent, ce format a certes des atouts mais dont le bénéfice n'est appréciable que dans des scénarios inhabituels et apparemment pas relatifs à des notions de productivité, estime l'étude. Pour Burton Group, l'ODF ne répond pas à la complexité des exigences du monde de l'entreprise et doit être considéré pour l'instant comme un choix politique, à savoir anti-Microsoft, plutôt qu'une orientation technologique objective.

L'étude de Burton Group peut être téléchargée gratuitement après enregistrement au format ... PDF.
Complément d'information
  • Office 2010 : ballot screen pour OOXML/ODF
    En Europe, Office 2010 affichera également un écran multi-choix afin que l'utilisateur puisse déterminer son format bureautique par défaut entre OOXML et ODF. Un ballot screen déjà critiqué.
  • ODF et OOXML à égalité pour la France
    Le gouvernement français a signé l'arrêté qui valide le Référentiel Général d'Interopérabilité où les formats bureautiques ODF et OOXML sont mis sur un pied d'égalité. Grosse colère de l'April.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #195021
Merci pour la blague du jour
En gros c'est "à gauche un inconnu, à droite un monopole, choisissez donc le monopole !"
Le #195023
En clair, ils disent que ODF c'est mieux, mais que comme les entreprises tournent déjà sous Windows, vaut mieux continuer sur du MS.

La stratégie MS dans toute sa splendeur, et encouragée par une étud: enfermez vous donc, c'est pour votre bien.

Ils précisent quand même: "à court terme"...
Pas con, ils sont indépendants quand même!

...
Le #195024
http://ooxmlisdefectivebydesign.blogspot.com/

lire la partie securite sur le password et rigoler
Le #195026
"revediquée" ->"revendiquée"
Le #195029
Le #195034

freeman


Malheuresement c'est pareil pour l'ODF (regarde la conclusion)
"Document security : ODF does the same, it saves a password hash that can by manually removed."

Mis à part cela, cela ne fait aucun doute que l'ODF est largement meilleur techniquement.
Le #195035
ben en même temps, ils ont pas forcément complètement tort.
On peut critiquer autant qu'on veut microsoft, mais c'est vrai que pour une entreprise, à l'heure actuelle, les formats de microsoft présentent des avantages : ils sont présents partout et les employés sont déjà formés sur les logiciels correspondants.
C'est vrai que ce sont des raisons un peu stupides mais elles n'en sont pas moins valables, indépendamment des qualités intrinsèques de chaque format.
Le #195038
@Jules César :
Autant pour les logiciels et leur utilisation, je suis entièrement d'accord autant pour les formats, c'est plus compliqué que ça..

Par exemple, quelle entreprise n'a jamais été enquiquiné par un simple document word ou excel, car le poste où il veut le lire / modifier n'a pas la même version d'office que celui qui l'a créé ?

En faite, la solution microsoft, c'est généralement une solution de "facilité" du tout intégré mais qui devient une horreur dès qu'on veut / a un truc un peu hétérogène. Pour pas être trop embêté, faut à chaque fois avoir toutes les dernières version (ce qui revient forcement beaucoup plus chère en licences)

Maintenant, entre un format de fichier qui sera pas (ou peu) supporté par les logiciels MS déja présents, ou un format qui le sera, mais modifié un peu n'importe comment sans rien demander à personne (et au final apportera aussi son lot d'incompatibilié), on est pas encore vraiment au stade d'une vraie compatibilité...
Le #195049
@lecbee
tout a fait, c'est le probleme d'avoir un fichier en xml avec des parametres
Le #195057
Il existe un momopole que Burton Group explique et il est préférable de continuer à l'encourager, "étude indépendante?" ah oui? La joke du jour.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]