Gartner demande une définition claire de l'open source

Le par  |  14 commentaire(s)
Gartner logo

D'après les analystes Mark Driver et Brian Prentice du cabinet Gartner relayés par Silicon, la communauté des utilisateurs de logiciels open source se dit de plus en plus inquiète de la manière dont les éditeurs de logiciels soutiennent - ou disent soutenir - ce genre d'applications.

Gartner logoD'après les analystes Mark Driver et Brian Prentice du cabinet Gartner relayés par Silicon, la communauté des utilisateurs de logiciels open source se dit de plus en plus inquiète de la manière dont les éditeurs de logiciels soutiennent - ou disent soutenir - ce genre d'applications.

Quelques éditeurs commencent cependant à réfléchir sur le sujet et à exposer la " signification, l'objectif et l'esprit " des logiciels open source. C'est pourquoi Gartner invite les utilisateurs de ces logiciels à exiger le droit de modifier leurs codes et de les redistribuer sans restriction lorsque les éditeurs tentent de mettre en place leur propre définition de l'expression " open source ".

Prentice a par ailleurs ajouté que l'atout principal d'une licence open source - avantage menacé par certaines entreprises - est la possibilité de modifier et redistribuer le code source librement. Il arrive en effet que certains vendeurs restreignent les droits du logiciel en tentant d'imposer leur vision du monde open source à ceux qui modifient le code. Il a par ailleurs suggéré que ces derniers fassent des efforts pour rendre les applications open source compatibles avec le modèle économique traditionnel.

Pour toutes ces raisons, Gartner conseille aux utilisateurs de réclamer une définition stricte du logiciel open source et de la manière dont il peut être utilisé.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172289
La definition en question est donnee par la license. Ils ont lu la GPL, la license Apache ou la BSD avant de raconter n'importe quoi?
Le #172290
Tu sais bien que ces gens-là sont payés pour créer du vent et le brasser ensuite
Surtout si ça rapporte des pépettes <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #172291
Oui mais Gartner estime qu'il y a confusion car certaines boites disent faire de l'open source quand ca n'en est pas vraiment alimentant du même coup...la confusion dans l'esprit des gens
Le #172292
Ben dans ce cas tu regardes la license. Et si tu n'es pas capable de lire une license, c'est que tu n'es probablement pas capable de comprendre le principe de l'open source, de toute facon
Le #172301
+1 edzilla

de toute facon, gartner est incapable de comprendre la licence windows
Le #172309
Au delà du phénomène Garter il est bien évident que l'open source (qui ne se résume pas à la licence GPL v2 : il faut inclure les licences Apache, BSD, Sun, etc) va à l'encontre d'un modèle bâti sur l'argent.
Pour parler crûment : faire un max et thunes tout en laissant un code source modifiable et réutilisable par n'importe qui sans pouvoir exiger de compensation financière ce n'est certainement pas du goût des actionnaires de pas mal de gros éditeurs.
Tout est monnayable dans ce bas monde !
Peut-on imaginer un constructeur automobile laisser à tous les vents ses petits secrets de fabrication tout en décrivant par le menu comment profiter de ses investissements en R&D et sans exiger de compensation dans un tel cas ? Non, n'est ce pas ?
La GPL a été conçue pour contrecarrer cette tendance naturelle des entreprises à s'approprier le patrimoine des autres en verrouillant sa clientèle au passage et tout en promouvant la libre circulation des idées (pas très dans l'esprit des grands groupes ça).
C'est très socialiste comme démarche : le logiciel est à tout le monde et personne ne peut venir prétendre en posséder ne serait-ce que les droits d'auteur !

Mais tout autant révolutionnaire (au sens de révolution) qu'elle soit, cette idée est aujourd'hui incontournable face à ceux (lobbies pilotés par l'industrie), et ils sont nombreux, qui prétendent verrouiller ne serait- ce que la connaissance d'un mode de fonctionnement pour en tirer profit.

C'est en quelque sorte un combat de révolutionnaires contre d'autres révolutionnaires. Mais ces derniers ne manquent pas d'armes de dissuasion massive pour faire valoir leurs opinions !
db
Le #172319
On voit pas trop ce que les socialistes viennent faire là dedans surtout que c'est plutôt la droite qui cherche à verrouiller le libre
Une confusion avec les communistes ?
L'art de dire tout et sont contraire, comme un certain Chef d'état maitre de l'écran de fumée
Le #172323
On a jamais vu un assemblage de bit faire de la politique !
Évitez les références aléatoires.
Merci !
Le #172329
L'Open source est à prendre ou à laisser, s'il y a acceptation et que la licence qui va avec dit de laissé le code ouvert et de le redistribuer et bien libre d'utiliser les sources et de les laissé libre ou bien de passer son chemin.
Le #172344
Par contre, ca serait sympa si dans ce genre de news on avait la source de l'info, je l'aurais volontiers lu le rapport, moi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]