Le système qui permet à Stephen Hawking de parler en Open Source

Le par  |  1 commentaire(s)
Stephen-Hawking-Intel

Intel libère en Open Source le code de la plateforme logicielle ACAT. Elle est utilisée par le célèbre astrophysicien Stephen Hawking pour parler.

Dans le monde scientifique, le professeur Stephen Hawking est célèbre pour ses travaux sur la relativité générale et les trous noirs. L'astrophysicien est aussi connu du grand public pour sa voix robotique si singulière émanant d'un synthétiseur vocal.

Atteint de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique), Stephen Hawking est lourdement handicapé par une paralysie généralisée. Grâce à un système développé avec Intel, l'homme aujourd'hui âgé de 73 ans peut communiquer.

Stephen Hawking a longtemps utilisé un système informatique où un curseur scanne automatiquement un clavier affiché sur un écran embarqué à son fauteuil roulant. Grâce à une détection de mouvements visuels et un capteur infrarouge sur sa joue, le mouvement du curseur est stoppé à l'endroit désiré. Avec les lettres choisies, un synthétiseur vocal peut prononcer un mot.

Le système a été amélioré avec une refonte complète du logiciel afin d'y ajouter de nouvelles fonctionnalités. L'une des principales est l'auto-complétion pour prédire un mot en train d'être saisi ainsi que le suivant qui paraît le plus probable.

De nombreux menus contextuels ont été ajoutés au système afin de réduire à un clic certaines opérations, tandis que les interactions les plus souvent utilisées par Stephen Hawking ont été implémentées pour être déclenchées plus rapidement.

 

Baptisée ACAT (Assistive Context-Aware Toolkit), la plateforme logicielle d'Intel Labs a été libérée en Open Source sur GitHub. Conçue pour être exécutée sur des ordinateurs sous Windows, elle peut être interfacée avec différents types de capteurs. Intel cite par exemple des interrupteurs infrarouge, des appareils photos numériques, des boutons-poussoirs.

" Notre espoir est qu'en ouvrant cette plateforme configurable, les développeurs vont continuer à développer sur ce système en ajoutant de nouvelles interfaces, de nouvelles modalités de détection, prédictions de mots et de nombreuses autres fonctionnalités. "

Intel ajoute qu'avec ACAT, les utilisateurs peuvent accomplir des tâches comme la navigation sur le Web et l'accès à leurs emails.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1856007
C'est bien il pourra parler avec Stallman comme ça ...

(loin)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]