Les opérateurs mobiles veulent leur propre mesure d'audience

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Les Echos
AFMM logo

Les trois opérateurs mobiles français ont fait alliance pour développer un système de mesure d'audience des sites mobiles utilisant non pas un panel mais les logs de connexion, ce qui n'est pas sans poser certains problèmes.

AFMM logoPour évaluer l'impact de la publicité sur l'Internet mobile, les trois opérateurs historiques ( Orange, SFR, Bouygues Telecom ), réunis au sein de l' AFMM ( Association Française du Multimédia Mobile ) se sont associés aux éditeurs du Geste ( Groupement des Editeurs et Services en Ligne ) et des sites de commerce en ligne de l' Acsel ( Association pour le Commerce et les Services en Ligne ) pour développer leur propre outil de mesure d'audience.

Et plutôt que de faire appel à un panel, c'est sur les visites et le cheminement des internautes mobiles  dans les sites que va s'appuyer ce dispositif. Pour cela, ils vont récupérer les logs de connexion en utilisant le numéro de téléphone portable et l'identifiant ( UserID ) pour évaluer la façon dont se sont promenés les utilisateurs.


Un outil pour aider au développement de la publicité mobile
Comme le rapporte le journal Les Echos, cette approche présente deux problèmes. D'une part, chaque opérateur devra fournir aux deux autres les éléments de ses propres logs, ce qui nécessitera de décider d'une mise en forme standard.

D'autre part, la collecte des ces informations devra être rendue anonyme pour préserver le respect de la vie privée. Ce qui signifie que la méthode appliquée doit recevoir l'aval de la CNIL ( Commision Nationale Informatique et Libertés ) et du CESP ( Centre d'Etude des supports de publicité ).

L' AFMM compte s'appuyer sur un acteur tiers pour réaliser ces opérations de collecte et vient de lancer une consultation pour déterminer qui s'en chargera et selon quellles modalités. Les principaux acteurs du marché, comme Médiamétrie, comScore ou GfK sont sur les rangs.

Le lancement de l'outil de mesure d'audience est prévu pour la fin de l'année, avec un financement de 3 millions d'euros sur trois ans qui doit permettre de faciliter le décollage du marché de la publicité mobile, considéré comme prometteur mais devant impérativement disposer d'outils fiables de suivi. Si les associations n'y voient pas là une exploitation éhontée des données personnelles des internautes mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #392881
bin rien que pour ça, il me tarde d'aller chez Free Mobile <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]