Rachat de BEA par Oracle : feu vert de l'Europe

Le par  |  0 commentaire(s)
Oracle Logo

La Commission européenne autorise le rachat de BEA par Oracle alors que son concurrent SAP dans le domaine de l'informatique professionnelle semble dans une mauvaise passe.

Oracle LogoCette semaine, la Commission européenne a donné son aval concernant le rachat de BEA par Oracle. Pour la CE, il s’agissait de déterminer si l’opération de rachat du fournisseur de logiciels middlwares par son compatriote américain Oracle, très connu pour ses logiciels de base de données, n’allait pas entraver l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE).

La réponse est à priori non et Oracle est donc en passe d’agrandir son portefeuille avec des solutions faisant le lien entre les systèmes d’exploitation, les logiciels de base de données et les logiciels d’application d’entreprise.


Un mariage à 7,85 milliards de dollars !
Si ce mariage onéreux paraît de raison entre deux sociétés finalement complémentaires, il risque de ne pas être bien accueilli par la concurrence justement, avec de puissants groupes comme IBM, Sun et Microsoft. Mais il est bien connu que le principal rival d’Oracle se nomme SAP. Un géant allemand fragilisé si l’on en juge par ses derniers résultats financiers, et pour ne rien arranger à son affaire, l’éditeur de progiciels a également repoussé de 12 à 18 mois la sortie de son nouveau logiciel pour PME BusinessByDesign.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]