Finances : Oracle déçoit les actionnaires

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
Oracle Logo

Oracle vient de publier des résultats financiers avec des croissances à deux chiffres, mais les actionnaires attendaient bien plus.

Oracle LogoOracle, second éditeur de progiciels dans le monde après l'allemand SAP, vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2007-2008 qui s'est terminé le 29 février dernier.

Le chiffre d'affaires et le bénéfice net sont en hausse respective de 21 % et 25 % pour atteindre 3,36 milliards et 850 millions d'euros. Malgré des croissances à deux chiffres, ces résultats ont déçu les actionnaires qui tablaient sur un chiffre d'affaires à 3,44 milliards d'euros et un résultat net à 1,06 milliard.

Les investisseurs ont aussi noté une performance moins importante que prévu pour les ventes de nouveaux produits, indicateur très important puisqu'il donne une idée des prochaines performances de la société. Oracle ayant tablé sur une progression comprise entre 15 et 25 %, les analystes avaient coupé la poire en deux et attendaient 20 %. Oracle n'a atteint que 16 % à 1,01 milliard d'euros.

Damon Ficklin
, analyste chez Polen Capital Management, dont les propos ont été relayés par l'agence de presse Reuters, explique ce troisième facteur de déception : " La croissance des ventes des nouvelles licences et des applications est nettement inférieure aux attentes. C'est le signe d'une économie ralentie. On apprécie Oracle pour sa solidité et ses activités diversifiées, mais la société n'est pas imperméable à l'évolution de l'économie dans son ensemble. "

Suite à l'annonce de ces sous-performances, le marché a sanctionné le titre Oracle. Ce dernier affichait ainsi un repli de 8 % en après-Bourse.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #199539
" C'est le signe d'une économie ralentie."

C'est claire, +25% de bénéf, ça va mal. Vite licencions !
Le #199540
Ah l'économie, profit et rentabilité rime avec délocalisation et restructuration d'un autre côté je vois très souvent "record de bénéfice" dans les news.
Comme quoi tout va bien, non !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]