Abonnés Orange : votre consultation de site terroriste sera oubliée

Le par  |  8 commentaire(s)
ministere-interieur-avertissement

Suite à une erreur avec les résolveurs DNS d'Orange, la consultation - ou pseudo-consultation - lundi matin d'un site faisant l'apologie du terrorisme ne sera pas archivée.

Pendant près d'une heure lundi matin, les abonnés Orange ayant recours aux résolveurs DNS de l'opérateur ont été dans l'impossibilité d'accéder à plusieurs sites parmi lesquels les très fréquentés Google.fr et Wikipedia.fr.

Orange a justifié une erreur humaine lors d'une opération technique sur un serveur qui a eu pour conséquence de rerouter le trafic en direction de tels sites vers un message du ministère de l'Intérieur. Un message que tous les internautes affectés n'ont cependant pas vu, probablement à cause d'une surcharge.

Ledit message expliquait une redirection en raison d'une tentative d'accès à un site faisant l'apologie du terrorisme. Dans les faits, cette tentative d'accès à un site figurant sur la liste noire de la place Beauvau n'a évidemment pas eu lieu. Pour autant, la consultation de la page de blocage fait entrer les adresses IP des internautes concernés dans le suivi statistique du ministère de l'Intérieur.

Autrement dit, l'adresse IP flashée est associée à la consultation d'un site terroriste qui en l'occurrence est ici une pseudo-consultation. Le ministère de l'Intérieur fait savoir qu'il a demandé à son prestataire " l'effacement définitif des adresses IP collectées " et qui ont été affectées par cet incident.

" Aucune trace des connexions malencontreusement orientées vers la page d'alerte ne sera conservée par ce prestataire ". Gageons que la place Beauvau ne se trompera pas de plage horaire. Dans son communiqué de presse, le ministère évoque un incident qui s'est produit le mardi 18 octobre alors qu'il a eu lieu le lundi 17 octobre…

Le ministère a demandé des explications supplémentaires à Orange, ce qui sous-entend que l'erreur ne viendrait pas du ministère. Du reste, les seuls abonnés Orange ont été concernés et par les abonnés d'autres opérateurs. Il y a manifestement eu un problème avec un fichier qui a été intégré sur les serveurs DNS d'Orange pour une mise en liste noire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1928144
Encore heureux qu'ils effacent les données liés à cette bourde d'Orange...
Anonyme
Le #1928145

En situation d'ETAT D'URGENCE, il est INTOLERABLE d'effacer le nom des futurs candidats au mercenariat.
Je vois des complots mais je vois aussi que des decisions affolantes sont prises. Pour l'interet de qui ?
Pas l'interet du peuple !
Le #1928163
Moralité, banissez les dns orange ! tout est loggé et transmis à des tiers !
Le #1928165
quelle bande de bras cassé!
Le #1928166
"la consultation - ou pseudo-consultation - lundi matin d'un site faisant l'apologie du terrorisme ne sera pas archivée." aha c'est gentil, merci ! nan mais encore heureux putain ...
Le #1928178
hotshuff a écrit :

Moralité, banissez les dns orange ! tout est loggé et transmis à des tiers !


D'une manière générale, Orange ou pas, mieux vaut utiliser DNS-crypt pour passer par le service DNS tiers de son choix.
Le #1928188
bugmenot a écrit :

hotshuff a écrit :

Moralité, banissez les dns orange ! tout est loggé et transmis à des tiers !


D'une manière générale, Orange ou pas, mieux vaut utiliser DNS-crypt pour passer par le service DNS tiers de son choix.


Je connaissais pas, merci pour l'info
Le #1928868
Orange a ENCORE fait une gourde? Ça faisait siiiiii longtemps
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]