Orange dément les allégations de bridage de MegaUpload

Le par  |  19 commentaire(s)
MegaUpload

Le FAI Orange renvoie MegaUpload à ses responsabilités et se défend d'opérer un quelconque bridage.

MegaUploadAvec l'explosion du trafic de MegaUpload pour l'hébergement de fichiers et de son corolaire MegaVideo pour le streaming vidéo ( une contribution involontaire de la Hadopi ? ), certains problèmes de lenteurs passent de moins en moins inaperçus. Si le premier FAI français ne nie pas qu'ils existent, il refuse d'en endosser la responsabilité.

Dans la nuit de mardi à mercredi, MegaUpload a diffusé une alerte de connectivité. Ce pop-up a tapé dans l'œil des abonnés Orange. MegaUpload y citait nommément Orange en l'accusant de " restreindre intentionnellement " l'accès des abonnés, d'où des problèmes de " téléchargements lents " et de " lecture vidéo hésitante ".

Sans concession, le message invitait les abonnés à faire pression sur Orange pour des problèmes de connexion constatés à des sites hébergés sur Cogent et TATA, allant jusqu'à leur suggérer de passer à la concurrence en changeant d'opérateur. Une alerte de connectivité qui n'a pas plu à Orange et qui se réserve le droit de porter plainte si elle apparaît de nouveau.

Orange a expliqué à notre confrère Numerama que si des problèmes existent bel et bien avec MegaUpload, la cause n'est pas liée à un conflit avec les hébergeurs Cogent ou TATA. Ce serait de l'entière responsabilité de MegaUpload et de son infrastructure. Un " modèle économique à bas coût " et Orange de dénoncer le choix de MegaUpload pour certains opérateurs de transit, alors que le service dispose d'opérateurs qui permettraient d'améliorer la situation.

On comprend donc que Orange et MegaUpload se renvoient la balle avec en filigrane une histoire d'argent et des investissements à effectuer. Orange revendique en tout cas être en accord avec le principe de la neutralité du Net et souligne que contrairement aux dires de MegaUpload, les abonnés des autres FAI en France expérimentent aussi des problèmes de lenteurs.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #736951
Jamais eu le moindre problème avec Free, testé sur plusieurs lignes totalement dégroupées.
Le #736961
D'autres soulignent aussi des problèmes avec Free et SFR par exemple, MegaUpload ne le nie pas, par contre il remarque qu'une grande majorité sont des Orangiens, c'est tout.
Le #736981
Je suis chez Orange (plus pour longtemps) et j'ai remarqué ces problèmes de lenteurs sur MegaVideo.
Je suis de plus en plus déçu de Orange et comme par hasard cela correspond à l'arrivée d'une ancienne Ministre de la Culture (celle qui a un pare-feu dans OpenOffice).
Comme Orange augmente mon abonnement de 2€/mois alors que je n'ai jamais eu la TV, mon abonnement est un biplay, je vais aller voir ailleurs.
Le #736991

Orange et Cogent, une histoire d'amour niveau accord de peering / transit

Ca fait des années que ça dure.

C'est pas à proprement parler du filtrage, mais tout simplement Orange qui refuse de mettre la main au porte monnais pour avoir une liaison décente avec Cogent....

Le #737001
Je ne suis pas chez orange et je ne sais donc pas pour megavidéo/megaupload, mais jusqu'a récemment il y avait clairement un bridage des vidéos youtube (ça alors, dès qu'on passe par les DNS google et non plus les DNS orange, les vidéos se chargent à pleine balle ! ). Ayant constaté cela, un bridage de megaupload serait-il surprenant de la part d'orange ? ...
Le #737041
@liteultom:

Changer les DNS met en évidence un problème de transit, pas de filtrage

(en gros tu passes plus par le même chemin, avec notamment un tiers qui a un interconnexion correct avec cogent, alors que du filtrage, ça serait encore effectif avec un "simple" changement de DNS, car le contenu qui transit est le même)


Le #737051
@chitzoune

il peut aussi y avoir filtrage en fonction du peering vers lequel ca transit
Le #737061
Chitzitoune >Merci pour l'explication, en tant qu'utilisateur j'avais simplement vu l'effet immédiat du changement de DNS.

edit : mais n'est-il pas possible de ralentir quand même le trafic en fonction de sa source ? Et ducoup en le faisant au niveau des DNS, faire en sorte que ce soit relativement discret et qu'on puisse imputer le problème à des problème de connexion, voire à un tiers ?
Le #737091
Dans les problèmes de peering il est très facile de perdre l'utilisateur final.
Déja en ayant acces au backbone et aux vrais supports techniques des gros provider on a du mal a savoir ...
Apres si un changement dns permet de gagner en debit ca voudrait dire que orange "espionne" les requètes dns et les modifies pour que les services soient distribués par d'autres serveurs ... car dans l'esprit si tu veux joindre le site "test.com" , quelquesoint le dns qui transforme "test.com" en ip x.x.x.x , le chemin de ton pc au site sera le meme, si on ne tient pas compte des load balancing et autres mecanismes automatiques du reseau. Mais ce chemin ne dépend pas de qui a fait la résolution dns, sauf si cette résol est modifiée par le serveur pour envoyer sur x.y.y.y au lieu de x.x.x.x
c'est peut etre pas clair, mais j'me comprends
Le #737111
Si si j'ai compris (je crois). C'est bizarre, parceque le changement de performance (chargement des vidéos youtubes) en fonction du DNS était (est peut-être toujours d'ailleurs ?) indiscutable.

Après une recherche, je suis tombé là-dessus :
http://msmvps.com/blogs/docxp/archive/2009/12/12/1745088.aspx
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]