Ordinateurs et cerveaux : du pareil au même

Le par  |  21 commentaire(s)
Boulder University Colorado

Notre cerveau présente un mode de fonctionnement étrangement similaire à celui d'un ordinateur, comme a pu s'en rendre compte Mr Randall O'Reilly, de l'université de Boulder, au Colorado.

Boulder university coloradoNotre cerveau présente un mode de fonctionnement étrangement similaire à celui d'un ordinateur, comme a pu s'en rendre compte Mr Randall O'Reilly, de l'université de Boulder, au Colorado.


Biotechnologie
Il explique ainsi que " De nombreux chercheurs banissent de leurs modèles les métaphores technologiques et surtout celles qui ont trait à l'ordinateur. Mon travail est parti du postulat que les cerveaux humains n'avaient absolument rien de comparable à un ordinateur, et j'en suis arrivé à la conclusion qu'en y regardant bien, on s'apercoit en fait du contraire, surtout sur certains points. "

Mr O'Reilly a en effet découvert que le cortex préfrontal et le ganglion basal qui opérent dans le cerveau humain ont des modes de fonctionnement étrangement similaires à ceux trouvés dans un ordinateur. Cette découverte pourrait aider les chercheurs à améliorer notre compréhension du fonctionnement de l'intelligence et du cerveau humain.


Binary finary
Les ordinateurs sont alimentés en électricité et transforment cette électricité en signaux binaires avec deux états possibles : on et off (1 ou 0). Ces états sont ensuite manipulables grâce à des interrupteurs de fonction. O'Reilly a trouvé le même système de fonctionnement au sein du cerveau humain.

Cette découverte aura des implications variées, puisqu'elle aidera divers champs de recherche scientifique, comme celui qui s'occupe de comprendre le cerveau humain en analysant son modèle le plus simple (l'ordinateur), mais elle permettra aussi de gagner énormément de temps pour les chercheurs et fabricants qui pourront utiliser à notre avantage des technologies que la nature a mis des siècles à développer.

Nous devrons donc dorénavant regarder les ordinateurs d'un oeil nouveau.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #135824
Aie ! Loin de moi l'idée de dénigrer le newseur mais je ne vois pas trop ce qui est rapporté de nouveau dans la news. Il y a d'excellentes raisons de ne plus travailler avec l'analogie cerveau/ordinateur dans une perspective intégrée des neurosciences mais cette approche est toujours présente dans le domaine de la cognition artificielle.

Enfin si il est possible d'avoir la source, nous aurons peut-être davantage d'informations car pour le moment c'est un peu confus. (nous n'avons certainement pas encore répliqué le cerveau et nous en sommes tres loin par exemple)

PS: biotechnologie désigne généralement les techniques issues de la biologie moléculaire et n'a pas vraiment de rapport avec la cognition artificielle
Le #135839
basal ganglia = ganglions de la base en francais, pas ganglion basal

En fait je pense que la source provient du papier de O'Reilly récemment publié dans Science. Il mets lui-meme le papier a disposition sur sont site :

http://psych.colorado.edu/~oreilly/pubs-abstr.html#OReilly06

Le sujet est tres intéressant mais il faut prendre garde aux raccourcis.
Le #135843
ca laisse presager des choses asser Sci Fi pour le futur. On voyait des interface Cerveau =>Machine et inversement, bah c'est plus trop de la Sci Fi d'apres ce qu'on pourait en conclure de cette etude.
Le #135848
j'aimerais qu'ont me transfaire tout le programme scolaire avec un bac +9 xD
Le #135861
le truc habituel : d'après une université américaine ... ça commence à lasser leurs publications soit-disantes "exceptionnelles"
Le #135863
C'est pas nouveau tout ca, depuis la conference qui s'est tenu dans les années cinquante lors du "hixon symposium" où alan turing montra au travers de la machine de son même nom ("la machine de turing" à état infini) que les sciences cognitives devaient dès lors prendre comme modele l'analogie cerveau/ordinateur. On peut rappeller que ceci a donné à des théories en psycho. cognitive sous le nom de modularisme ( processus centraux et périphériques) qui se voit mises a mal depuis une vingtaine d'années par les recherches en neurosciences d'une part mais aussi en sciences de la culture (anthropologie, linguisitque, éthologie, génétique des populations...). Aujourd'hui, me semble-t-il, le débat se situe moins dans le fait de comparer le cerveau humain à un orinateur (sinon dans une perspective plus méthodologique qu'heuristique) que dans celui de savoir comment, au sein de grandeur d'echelles différentes, on passe de phénomènes symboliques et culturels à des phénomènes neuronaux. Les premiers voulant souvent être réduit, à tort, dans les second.
Je renvoie ici à deux ouvrages assez représentatifs de nouvelles perspectives, moins axé sur l'analogie cerveau/ordinateur que cerveau/culture :
http://formes-symboliques.org/article.php3'id_article=28
http://www.cnrseditions.fr/sources/Liste_Fiche.asp'CV=4876&type1=Collection
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #135867
Mouais, ça sent un peu la recherche du gros titre qui tâche ...

On est loin de pouvoir faire la même chose avec un ordinateur qu'avec un cerveau, la première différence fondamentale étant que l'ordinateur est séquentiel et que notre cerveau n'est pas déterministe. Mais bon, si un grand ponte amerloc le dit ...
Le #135870
"On est loin de pouvoir faire la même chose avec un ordinateur qu'avec un cerveau"
+1 deathscythe0666

Le #135871
"Cependant, nous autres humains, grâce à notre technologie avancée, avons pu le répliquer en un tout petit peu moins de 100 ans."

Comme dit plus haut, on est mais alors très loin d'avoir un semblant d'ordinateur capable d'etre mesuré à un cerveau, même du plus bete des posteurs de GNT

Un ordinateur est généralement capable de faire certaines taches beaucoup plus vite, mais ca reste très basiques niveau fonctionnalités / possibilités par rapport à un cerveau humain (et vu le nombre de chose qu'on est même pas encore capable d'expliquer totalement, on est pas pret de réussir à le recréer artificiellement)
Le #135886
Le jour qu'un ordinateur pourra avoir des idées, les poules aurons des dents...
La puce est juste une pièce mécanique.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]