Ovum : marché des smartphones doublé d'ici 2016 via Android

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Ovum
logo Ovum

Le succès d'Android dans les années à venir va permettre au segment des smartphones de doubler son volume d'unités écoulées d'ici 2016, la plate-forme mobile de Google conquérant 38% du marché, selon le cabinet d'études Ovum.

logo OvumLe segment des smartphones se développe rapidement et les acteurs parmi les plus récents vont y jouer un rôle déterminant ces prochaines années. Le cabinet Ovum estime que le volume de smartphones écoulés en 2016 atteindra les 653 millions d'unités grâce à une croissance annuelle des ventes de 14,5% entre 2010 et 2016, date à laquelle ce segment représentera 40% des ventes de téléphones portables, toutes catégories confondues.

Cette croissance rapide sera principalement portée par l' OS mobile Android, qui détient déjà 20% du marché et possédera 38% de part de marché d'ici 2016, quand Apple contrôlera 17,5% du segment à la même période.

Comme d'autres analystes, ceux d' Ovum voient la zone Asie-Pacifique comme le principal marché pour les smartphones en 2016, avec 200 millions d'unités écoulées, suivie de l' Europe occidentale  ( 175 millions ) et des Etats-Unis ( 165 millions ). D'où les efforts des différents éditeurs de plates-formes d'être présents sur les marchés asiatiques dès maintenant, par des accords de distribution avec les opérateurs locaux et des efforts pour proposer des terminaux à prix attractifs.


Ne négligez pas Windows Phone

Mais là où d'autres sont dubitatifs quant aux chances de succès de Microsoft de revenir dans la course aux smartphones, Ovum prévoit que la part de marché de Windows Phone atteindra 17,2% en 2016, soit juste derrière celle d' iOS et devant BlackBerry OS, attendu à 16,5%.

Il faudra également s'attendre à ce que l'une des plates-formes en cours de maturation actuellement prenne de l'ampleur dans les prochaines années. Cela se jouera entre MeeGo, WebOS ou Bada, ou via un nouvel entrant pas encore bien identifié ( LiMo ou une plate-forme commune aux opérateurs ? ).

L'accord entre Nokia et Microsoft autour de Windows Phone signe la fin des ventes de Symbian à moyen terme, même si le groupe finlandais entend encore écouler au moins 150 millions de terminaux dans les prochaines années. Et si le rapprochement avec le plus grand fabricant de mobiles au monde est une bonne chose pour la visibilité de Windows Phone, le risque est que d'autres partenaires habituels de Microsoft se détournent de la plate-forme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]