Rachat de Packard Bell par Acer : feu vert de l'UE

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo ACER

La Commission européenne donne son aval pour le rachat de Packard Bell par le groupe taiwanais Acer.

Logo ACERBasé à Paris et essentiellement présent en Europe, le constructeur informatique Packard Bell a longtemps été convoité par les deux groupes asiatiques, Acer et Lenovo. Via le rachat de Gateway (710 millions de dollars), Acer a bénéficié d'un droit de préemption sur l'acquisition de Packard Bell qui lui a permis de rafler la mise, au nez et à la barbe de Lenovo.

De quoi, pour Acer, conforter sa deuxième place de constructeur informatique en Europe (derrière HP et devant Dell) et surtout, faire barrage à son concurrent chinois. Encore fallait-il obtenir l'autorisation de l'exécutif européen.


Pas d'entrave à la concurrence dans l'EEE
Logo Packard BellMercredi, la Commission européenne a conclu que cette opération de rachat " n'entraverait pas de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'Espace économique européen (EEE) ou dans une partie substantielle de celui-ci ", et a donc donné son feu vert. Par concurrence effective, la CE a fait allusion à d'autres fournisseurs parmi lesquels Hewlett-Packard, Dell, Fujitsu-Siemens, Toshiba, Sony et Lenovo.

Les termes financiers de l'accord non pas été divulgués mais en janvier, Acer annonçait débourser 45,8 millions de dollars pour la prise de contrôle de 75% du capital de la maison mère de Packard Bell, PB Holding.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]