Boîte mail de Palin piratée : un étudiant reconnu coupable

Le par  |  1 commentaire(s)
Sarah-Palin

Un étudiant a été reconnu coupable du piratage en 2008 du compte mail de l'ex-candidate à la vice-présidence des USA. Il risque 20 ans de prison pour avoir dissimulé des preuves.

Sarah-PalinEn 2008, alors que la campagne présidentielle battait son plein aux États-Unis avec d'un côté Barack Obama pour le Parti démocrate et John McCaine pour le Parti républicain, la colistière de ce denier et candidate à la vice-présidence du pays a été victime du piratage de sa boîte mail. Des captures d'écran d'e-mails de Sarah Palin, la liste de ses contacts et des photos de famille ont ainsi été publiées.

Pour ce piratage, Rubico a tout simplement fait appel à son esprit de déduction et aux informations glanées sur l'ancienne gouverneur de l'Alaska pour deviner la réponse à la question secrète de son compte Yahoo! Mail. Une méthodologie qui n'est pas sans rappeler celle employée par le Français Hacker-Croll pour le piratage de Twitter. Lui aussi a deviné la réponse à une question secrète d'un compte Yahoo! Mail, et en l'occurrence celui d'un administrateur Twitter.

Derrière ce pseudonyme de Rubico se cache un étudiant américain de 22 ans, David Kernell, par ailleurs fils d'un législateur démocrate du Tennessee. Il vient d'être reconnu coupable d'accès non autorisé en vue d'obtenir des informations depuis un ordinateur. Il échappe par contre au délit de fraude électronique et d'usurpation d'identité. Il encourt jusqu'à un an de prison et 100 000 dollars d'amende.

Le gros problème pour David Kernell est que des charges d'obstruction à la justice ont également été retenues contre lui. Lorsqu'il a appris que le FBI menait une enquête à son sujet, David Kernell a en effet procédé à l'effacement d'enregistrements et de documents qui auraient pu mener jusqu'à lui. Cette obstruction à la justice pourrait lui coûter jusqu'à 20 ans de prison et 250 000 dollars d'amende.

La date du prononcé de la sentence pour David Kernell n'est pas encore connue.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #634181
Effacer le disque dur constitue un délit, wow, je suis coupable plus d'une centaines de fois dans ce cas, la justice américaine devrais me cueillir, je suis un grand criminel, j'ose effacer toute trace de mon passage sur mon ordinateur 3-4 fois par année.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]