Paroles.net réduit au silence par les ayants droit

Le par  |  9 commentaire(s)
fete de la musique

Après une longue bataille judiciaire, les ayants droit ont obtenu gain de cause avec la fermeture du site Paroles.net qui proposait des paroles de chansons.

fete de la musiqueLa consultation de paroles de chansons est une pratique très répandue mais certains sites sont légaux et d'autres ne le sont pas. Cela a le don d'irriter les éditeurs réunis au sein de la Chambre Syndicale de l'Édition Musicale ( CSDEM ).

L'AFP rapporte qu'au bout d'une procédure judiciaire de près de huit ans, la CSDEM a réussi à faire fermer Paroles.net. Une dizaine d'autres sites sont dans son collimateur.

Sur Paroles.net, on peut lire que cette fermeture est définitive et fait suite à un " protocole d'accord signé sous l'égide du juge d'instruction du TGI de Paris, mettant un terme à une procédure pénale ". La base des paroles de chansons était alimentée par les internautes. D'après un membre de la CSDEM, les publicités sur de tels sites permettraient un " business très lucratif de plusieurs centaines de milliers d'euros " par an.

L'été 2010, Orange a lancé un service de consultation de paroles de chansons, le présentant comme légal avec pour cela un accord signé avec la CSDEM. Ce service gratuit repose sur le partage des revenus publicitaires avec les ayants droit.

Le mois dernier, c'est le site GreatSong.net qui a signé un accord avec la CSDEM. Les négociations duraient depuis 2005. Le site a reconnu prendre " un certain risque face à la concurrence déloyale de sites ne payant pas de droits d'auteur ".

À noter que la CSDEM a pour intention de demander à Google de déréférencer les sites illégaux de paroles de chansons qui apparaissent dans les premiers résultats du moteur de recherche.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #858181
et youtube? "il est légalisé"? parceque bon, 3 films sur 10, je les regarde là, je découvre 100% des nouveaux clips musicaux, et j'y prends même mes mp3...

Quel connerie des fois sérieux...
Le #858241
C'est dingue ce truc... ça deviens vraiment n'importe quoi!
Anonyme
Le #858261
@LaTortue: non mais Google c'est pas pareil, ils font ce qu'ils veulent...
Anonyme
Le #858271
Au passage, faire sauter les paroles sur internet c'est d'autant plus débile qu'assez souvent je ne réussis à trouver l'auteur/le titre d'une chanson qu'en en cherchant les paroles sur internet... sans elles, aucune chance de trouver la chanson et donc de l'acheter... Et après les majors râlent contre le piratage: c'est la suppression des paroles sur internet qui fait baisser les ventes
Le #858361
Moi ce qui m'étonne , c'est :
" business très lucratif de plusieurs centaines de milliers d'euros "

Mais ...pourquoi les éditeurs ne font pas pareils s'ils voient que sa rapporte autant ??

Ils sont si incapables que ça ???
Le #858381
"a pour intention de demander à Google de déréférencer les sites illégaux"
Euh ??? Ils vont faire comment google pour savoir qu'un site est légal ou illégal ? Parce que bon il serait ptet bienvenu qu'on utilise nos juges en France un jour quand même....
Le #858421
Montigny >>>Pareil !!!!!!


Le #858461
CéréalKiller, +1
C vraiment pitoyable.
Bientôt, on accusera les gens de reproduction interdite quand ils chanteront tous en choeur pendant les concerts.
Le #858491
Mon dieu qu'ils sont cons ces "ayant droits" !!!
Ceux qui cherchent les paroles c'est ceux qui aiment et achetent la musique !

paroles.net n'a qu'à se faire héberger en russie et puis voilà.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]