Nüvifone : alliance entre Garmin et Asus autour du GPS

Le par  |  1 commentaire(s)
Garmin Asus logo

A l'approche du salon Mobile World Congress 2009, les alliances commencent à apparaître et ouvrent de nouvelles perspectives. Garmin et Asus vont travailler main dans la main pour produire des terminaux mobiles orientés vers la géolocalisation. Un nüvifone peut en cacher d'autres...

Garmin Asus logoOutre le Garmin Nüvifone, le premier smartphone GPS du spécialiste américain qui devrait être lancé au printemps prochain, les projets mobiles du leader mondial des PND ( Personal Navigation Devices ) sont beaucoup plus étendus, comme en témoigne l'annonce faite ce jour.

En effet Garmin et Asustek Computer ont noué un partenariat stratégique pour combiner leur savoir-faire dans un même téléphone portable co-brandé dédié à la navigation GPS et aux services géolocalisés. Le développement commun a déjà commencé et plusieurs produits sont dans les cartons, constituant la gamme nüvifone.


Toute une gamme de nüvifones en préparation
Plusieurs modèles doivent être lancés en 2009 et seront présentés lors du salon Mobile World Congress de Barcelone, du 16 au 19 février prochain. Comme l'explique Min Kao, CEO de Garmin :

" cette alliance est avantageuse pour les deux sociétés car elle nous permet de partager nos ressources et de créer une base à partir de laquelle nous pourrons innover et créer des téléphones tournés vers les services LBS ( Location-Based Services ou services géolocalisés ). Nous travaillons avec Asus depuis un an sur le premier Nüvifone, annoncé en 2008, sur une base ODM. A partir de là, nous avons compris qu'en partageant notre expertise dans nos domaines respectifs, nous pourrions non seulement étendre la gamme, mais aussi raccourcir le temps de développement des produits. "

MWC 2008 Garmin nuvifone 05Voilà donc peut-être la raison des retards à répétition du Garmin Nüvifone, annoncé début 2008, mais toujours pas lancé. Celui-ci portera d'ailleurs le nom de Garmin-Asus nüvifone G60. Cette annonce arrive à point nommé pour contrer celle de l'arrivée d' Acer sur le marché des smartphones, ainsi peut-être que celle de Dell ( ce qui reste à confirmer ).

Tandis que TomTom ne semble toujours pas décidé à prendre pied sur le marché des téléphones portables GPS, Garmin se lance au contraire à corps perdu dans la bataille, sachant que le marché des PND commence à se tasser, avec des rythmes de croissance ayant tendance à ralentir, et alors que la concurrence ( et la guerre des prix associée ) rend le marché moins attractif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #411801
ça sent le produit mort-né... les concurrents ont évolué depuis son annonce.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]