Passage à l'heure d'hiver : pour quelles économies ?

Le par  |  16 commentaire(s)
Horloge iOS 6

Dans la nuit de samedi à dimanche 25 octobre, il faudra penser à reculer ses horloges et montres d'une heure. Une mesure mise en place depuis 1976 pour réaliser des économies d'énergie avec une efficacité remise en question par toujours plus de français.

Comme tous les ans à cette période, le dernier dimanche d'octobre est l'occasion du passage à l'heure d'hiver. À cette occasion, il faudra reculer nos horloges d'une heure à 3h du matin, la France sera ainsi décalée de 2 heures par rapport à l'heure GMT du méridien de Greenwich.

Cette tradition lancée en 1976 avait pour motivation la réalisation d'économies d'énergies. Depuis 1998, le décalage a été harmonisé dans l'Union européenne tout entière, mais déjà certains pays n'appliquent pas la mesure, stipulant qu'elle entraine une surconsommation d'énergie par la climatisation lors de l'heure supplémentaire d'ensoleillement.

Hiver vient

En 1976, il était question de faire face au premier choc pétrolier et de faire correspondre les heures d'activité des Français avec les heures d'ensoleillement pour limiter les dépenses liées à l'éclairage et au chauffage. Pour ce qui est de l'éclairage, les économies sont réelles : 440 GWh économisés en moyenne pendant les premières années d'application.

Aujourd'hui, la méthode est remise en cause par les Français et la mutation des équipements et des usages rendent la mesure moins pertinente. La généralisation des ampoules basse consommation permet de limiter les consommations, et pendant l'heure d'été, l'heure supplémentaire est souvent l'occasion de faire tourner la climatisation un peu plus ( en voiture, dans les locaux professionnels, ou dans les foyers).

L'ADEME annonce actuellement 4% d'économies réalisées sur la consommation liée à l'éclairage. Selon les détracteurs du changement d'heure, les économies globales ne seraient en réalité que de 0,3 à 0,5 %.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1864762
En effet, avec les changements technologiques, la mesure ne semble peut-être plus vraiment utile car plus perturbante qu'économique. En revanche il faut étudier l'effet de l'énergie solaire photovoltaïque là-dessus. Plus on aura de solaire et plus la mesure risque de devenir de nouveau intéressante.
Le #1864767
faut aussi prendre en compte qu'en 1976, il y avait moins de TV dan sles foyers... on se couchait à 20h30 et on se levait à 6h... Aujourd'hui, on éclaire et surtout on chauffe jusqu'à 23h...
Au lieu de changer l'heure, il faudrait plutôt changer nos habitudes de vie, et se recentrer sur les heures de lumière naturelle
Le #1864784
cycnus a écrit :

En effet, avec les changements technologiques, la mesure ne semble peut-être plus vraiment utile car plus perturbante qu'économique. En revanche il faut étudier l'effet de l'énergie solaire photovoltaïque là-dessus. Plus on aura de solaire et plus la mesure risque de devenir de nouveau intéressante.


Très juste ! mais c'est toujours pareil, on donne seulement les arguments qui vont dans le sens que l'on souhaite ....
Le #1864785
Vikingfr a écrit :

faut aussi prendre en compte qu'en 1976, il y avait moins de TV dan sles foyers... on se couchait à 20h30 et on se levait à 6h... Aujourd'hui, on éclaire et surtout on chauffe jusqu'à 23h...
Au lieu de changer l'heure, il faudrait plutôt changer nos habitudes de vie, et se recentrer sur les heures de lumière naturelle


Alors la c'est pas gagné. je pense même que ça va partir dans l autre sens.





Le #1864787
cycnus a écrit :

En effet, avec les changements technologiques, la mesure ne semble peut-être plus vraiment utile car plus perturbante qu'économique. En revanche il faut étudier l'effet de l'énergie solaire photovoltaïque là-dessus. Plus on aura de solaire et plus la mesure risque de devenir de nouveau intéressante.


l'énergie photovoltaïque ne changera rien du tout au problème, pas un Watt de plus (ou de moins) et pour cause, un panneau solaire ne fonctionne pas en fonction de l'homme mais du soleil, alors qu'il y ait du soleil l'hiver de 9h à 18h ou de 8h à 17h, la durée d'ensoleillement ne dépends pas de l'heure du fuseau horaire (qui peut varier avec justement le changement d'heure), mais de l'heure solaire...
Le #1864790
Vikingfr a écrit :

faut aussi prendre en compte qu'en 1976, il y avait moins de TV dan sles foyers... on se couchait à 20h30 et on se levait à 6h... Aujourd'hui, on éclaire et surtout on chauffe jusqu'à 23h...
Au lieu de changer l'heure, il faudrait plutôt changer nos habitudes de vie, et se recentrer sur les heures de lumière naturelle



Demander aux gens de réfléchir ? d'agir intelligemment ? Mais ça va pas ?

Le #1864793
Vous allez passez en GMT +1! vous êtes actuellement en +2
Le #1864796
L'aberration c'est l'heure d'été, pas l'heure d'hivers.
En été on a le soleil au zénith à 14h...
Le #1864799
Great Sword Zowie a écrit :

L'aberration c'est l'heure d'été, pas l'heure d'hivers.
En été on a le soleil au zénith à 14h...




Que ça soit à 14h, midi ou 18h, ça change rien

C'est en fonction de l'activité qui compte. Et la seule aberration, c'est justement de ne pas adapter son activité en fonction des cycles naturels.

Le #1864815
Vikingfr a écrit :

faut aussi prendre en compte qu'en 1976, il y avait moins de TV dan sles foyers... on se couchait à 20h30 et on se levait à 6h... Aujourd'hui, on éclaire et surtout on chauffe jusqu'à 23h...
Au lieu de changer l'heure, il faudrait plutôt changer nos habitudes de vie, et se recentrer sur les heures de lumière naturelle


Se recentrer sur les heures de lumière naturelle ?

Ben apparemment pas

http://www.slate.fr/story/108863/hommes-dormaient-pas-plus-30-000-ans


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]