Galère patch : Adobe et Oracle également

Le par  |  2 commentaire(s)
Pansement

Avec plus de patchs, la fête est plus folle. En plus de Microsoft, Oracle et Adobe y vont aussi de leur contribution.

On ne va pas reprocher aux éditeurs de diffuser des mises à jour de sécurité. Quand des vulnérabilités sont identifiées, il faut les combler. Mais parfois, c'est un peu la galère comme lorsque Microsoft, Adobe et Oracle se calent pour diffuser à l'unisson leurs patchs. Une pensée amicale aux administrateurs système…

En plus des mises à jour mensuelles de Microsoft, il y a donc aussi des correctifs de sécurité proposés par Adobe pour Flash Player, AIR ainsi que ColdFusion. Concernant Flash Player, il s'agit de combler trois vulnérabilités annoncées critiques.

Comme d'habitude, il est possible de vérifier sa version de Flash Player installée en se rendant sur cette page et procéder le cas échéant à un téléchargement. Pour Internet Explorer 10 et 11 sur Windows 8 et 8.1 ainsi que Google Chrome qui intègrent nativement un composant Flash Player, les corrections sont prises en charge avec la mise à jour du navigateur.

Flash-Player-versions-vulnerables
C'était aussi prévu de longue date, Oracle propose sa collection trimestrielle de patchs afin de corriger 154 vulnérabilités. Un total qui prend en compte la multiplicité de ses produits avec parfois des redondances entre eux.

Et oui, Java est au programme que ce soit avec Java SE 7 ou Java SE 8. Il s'agit de corriger 25 vulnérabilités dont 22 peuvent être exploitées à distance sans authentification. Les mises à jour sont disponibles depuis Java.com ou par le biais du Panneau de configuration Java proposé sous Windows.

Avec autant de patchs, les utilisateurs concernés peuvent se poser la question de savoir si la présence de Java SE - voire Flash Player - relève réellement d'une nécessité pour eux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1813025
Pour la mise à jour win7, une est indiquée en échec
Le #1813119
- Enable clic to play : Extension Firefox pour activer flash seulement à la demande.
- TimeFree (gratuit) : Protéger l'environnement de l'OS (deepfreeze payant).
- Compte limité XP/7 : Rendre limité en permanence sur Windows 7.
- HOST : Pour bloquer des adresses indésirable par des listes (certains gestionnaires).
- Sandboxie : Pour isoler dans un bac à sable le navigateur ou tout autres logiciels.
- Version Portable sur Sandboxie : Firefox et Skype
- Privatefirewall : Pour en tant que Firewall.
- Politique: Rien de personnel dans sa machine Internet.

Et un coup bien configuré, un excellent routeur.




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]