Vingt-neuf failles dans IE et Windows. Méfiez-vous des applications méconnues

Le par  |  15 commentaire(s)
Microsoft-logo

Avec six mises à jour dont deux critiques, le Patch Tuesday de juillet diffusé par Microsoft corrige 29 vulnérabilités dans Internet Explorer et Windows. Une faille critique affecte une application méconnue mais présente par défaut dans Windows.

Comme prévu, le Patch Tuesday de juillet est disponible. Microsoft diffuse six mises à jour de sécurité afin de combler un total de 29 vulnérabilités dans Internet Explorer et Windows. Deux mises à jour sont critiques, trois importantes et une avec un indice de gravité dit modéré. La firme de Redmond recommande un déploiement prioritaire pour les deux mises à jour critique.

La première est une mise à jour cumulative pour Internet Explorer. MS14-037 corrige vingt-trois vulnérabilités signalées confidentiellement dans le navigateur ainsi qu'une supplémentaire qui a été divulguée publiquement. La plus critique permet une exécution de code à distance si un utilisateur consulte une page Web spécialement conçue.

Microsoft-Patch-Tuesday-juillet-2014
Comme pour le mois précédent qui avait été marqué par un nombre record de failles pour Internet Explorer, Microsoft précise ne pas avoir constaté d'attaque active tentant d'exploiter une des vulnérabilités. Mais autant les corriger avant que cela ne soit le cas…

Rappelons une nouvelle fois que si le Patch Tuesday attire forcément l'attention médiatique sur notamment des vulnérabilités dans Internet Explorer qui demeure très populaire dans le monde, les autres navigateurs ne sont pas épargnés. Les corrections de sécurité se font généralement plus discrètement en étant noyées dans le lot de nouvelles fonctionnalités d'une nouvelle version.

MS14-038 est la deuxième mise à jour critique pour ce mois de juillet. Elle corrige une vulnérabilité d'exécution de code à distance signalée confidentiellement dans Windows. De Windows Vista à Windows 8.1, elle concerne une application de prise de notes - Journal Windows - qui n'est pas forcément très utilisée mais présente par défaut.

Le bug réside dans la manière dont Windows ouvre des fichiers dans le format pour le Journal Windows. L'application fait partie des accessoires Windows. Elle peut notamment être trouvée après une recherche " Journal " dans la zone de recherche de Windows.

Journal-Windows

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1789012
Ils sont trop forts chez Microsoft. Ils mettent des applications méconnues dans Windows, rien que pour avoir des problèmes en plus. Microsoft, toujours copié mais jamais égalé, simply the best.
Le #1789512
Champion !!!!!!!!
Le #1789572
Et quand on sait que les MAJ de sécurité de Windows sont nombreuses, on s'aperçois vite que c'est encore une belle passoire
Le #1789732
DeepBlueOcean a écrit :

Et quand on sait que les MAJ de sécurité de Windows sont nombreuses, on s'aperçois vite que c'est encore une belle passoire


Tout à fait, mais bon, pour l'instant, cela reste le système le plus protégé de tous.
Le seul problème est que tout le monde l'utilise, il est donc le plus visé des hackeurs...
Le #1790132
En quoi est-il le plus protégé de tous ?
Le #1790282
FRANCKYIV a écrit :

En quoi est-il le plus protégé de tous ?


En fait, pas tout à fait.
Windows fait des maj régulières qui permet de colmater les failles qu'on découvre, tandis que pour Linux, il n'y a que très peu de travail fait là-dessus, et Linux est une vrai passoire, surtout du fait qu'une partie du code est visible, et c'est donc encore plus facile de s'introduire dans le pc de quelqu'un qui a Linux.
Mais le côté rassurant est que vu qu'il n'y a personne qui utilise Linux (à l'exception des boites pour leurs serveurs), les hackeurs ne s’intéressent pas à cet OS.

Le paradoxe est donc là: c'est parce que Linux est utilisé par personne qu'il est le moins piraté alors qu'il est le plus facile à pirater...
Le #1790322
saepho a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

En quoi est-il le plus protégé de tous ?


En fait, pas tout à fait.
Windows fait des maj régulières qui permet de colmater les failles qu'on découvre, tandis que pour Linux, il n'y a que très peu de travail fait là-dessus, et Linux est une vrai passoire, surtout du fait qu'une partie du code est visible, et c'est donc encore plus facile de s'introduire dans le pc de quelqu'un qui a Linux.
Mais le côté rassurant est que vu qu'il n'y a personne qui utilise Linux (à l'exception des boites pour leurs serveurs), les hackeurs ne s’intéressent pas à cet OS.

Le paradoxe est donc là: c'est parce que Linux est utilisé par personne qu'il est le moins piraté alors qu'il est le plus facile à pirater...


Android est basé sur Linux, son code est visible, il est très utilisé et son seul vrai problème : c'est que les gens installent des applis sans regarder les droits demandés. Ton raisonnement date un peu et on sait clairement qu'il est complètement farfelu.
Le #1790622
penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

En quoi est-il le plus protégé de tous ?


En fait, pas tout à fait.
Windows fait des maj régulières qui permet de colmater les failles qu'on découvre, tandis que pour Linux, il n'y a que très peu de travail fait là-dessus, et Linux est une vrai passoire, surtout du fait qu'une partie du code est visible, et c'est donc encore plus facile de s'introduire dans le pc de quelqu'un qui a Linux.
Mais le côté rassurant est que vu qu'il n'y a personne qui utilise Linux (à l'exception des boites pour leurs serveurs), les hackeurs ne s’intéressent pas à cet OS.

Le paradoxe est donc là: c'est parce que Linux est utilisé par personne qu'il est le moins piraté alors qu'il est le plus facile à pirater...


Android est basé sur Linux, son code est visible, il est très utilisé et son seul vrai problème : c'est que les gens installent des applis sans regarder les droits demandés. Ton raisonnement date un peu et on sait clairement qu'il est complètement farfelu.


En quoi est-il farfelu ?
De plus, ce n'est pas parce que quelque chose date que ce n'est plus d'actualité
Regarde ta table de multiplication, si on évite de poser la question aux jeunes, les résultats n'ont pas changés depuis longtemps
Le #1791392
saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

En quoi est-il le plus protégé de tous ?


En fait, pas tout à fait.
Windows fait des maj régulières qui permet de colmater les failles qu'on découvre, tandis que pour Linux, il n'y a que très peu de travail fait là-dessus, et Linux est une vrai passoire, surtout du fait qu'une partie du code est visible, et c'est donc encore plus facile de s'introduire dans le pc de quelqu'un qui a Linux.
Mais le côté rassurant est que vu qu'il n'y a personne qui utilise Linux (à l'exception des boites pour leurs serveurs), les hackeurs ne s’intéressent pas à cet OS.

Le paradoxe est donc là: c'est parce que Linux est utilisé par personne qu'il est le moins piraté alors qu'il est le plus facile à pirater...


Android est basé sur Linux, son code est visible, il est très utilisé et son seul vrai problème : c'est que les gens installent des applis sans regarder les droits demandés. Ton raisonnement date un peu et on sait clairement qu'il est complètement farfelu.


En quoi est-il farfelu ?
De plus, ce n'est pas parce que quelque chose date que ce n'est plus d'actualité
Regarde ta table de multiplication, si on évite de poser la question aux jeunes, les résultats n'ont pas changés depuis longtemps


"ce n'est pas parce que quelque chose date que ce n'est plus d'actualité", tu confonds les principes et les événements. Par définition un événement qui date n'est plus d'actualité. Mais l'aveuglement est un principe qui ne vieillit pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]