La Douane américaine, une voleuse de PC portables '

Le par  |  18 commentaire(s)
Cartoon Douane américaine (Small)

Aux Etats-Unis, ces derniers mois, on ne compte plus les affaires de PC portables perdus, et qui renfermaient des données extrêmement sensibles.

Aux Etats-Unis, ces derniers mois, on ne compte plus les affaires de PC portables perdus, et qui renfermaient des données extrêmement sensibles. Dans la plupart des cas, les machines en question ont été retrouvées, mais leur contenu avait au préalable été piraté. Un nouveau danger guette cependant ceux qui voyagent avec leur terminal portable, désormais. Et ce danger porte un uniforme...


"Vous avez quelque chose à déclarer...'"
Cartoon douane americaine smallJusqu'à un passé récent, le principal souci des travailleurs nomades était de ne pas se faire voler leur ordinateur portable, mais voilà que ce dernier court le risque de se voir saisi par les représentants de l'ordre américains, à l'arrivée sur le sol des Etats-Unis. Et dans ce cas, le portable en question ne s'appelle pas toujours "Reviens"... Une récente étude, menée auprès de 2.500 habitués des aérogares internationales, montre que 90% d'entre eux ignorent qu'outre-Atlantique, un douanier ou un policier peut saisir votre ordinateur portable sans avoir à vous donner la moindre raison, ni à vous indiquer dans quel délai vous pourrez récupérer votre matériel ! Sans même parler de l'éventuelle pose d'un mouchard électronique dedans...

Et de citer le cas de cette femme cadre dans une grande entreprise, dont l'ordinateur a été confisqué à son arrivée dans un aéroport américain il y a plus d'un an, et qui ne l'a jamais récupéré... Etant donné que cette personne n'a fait l'objet d'aucune poursuite depuis, on peut en déduire qu'elle n'avait rien à se reprocher, mais alors, où se trouve son ordinateur ' Et les mauvaises langues de répondre, à voix basse : "Sur le bureau du fils d'un douanier américain...'" Un raccourci facile, convenons-en, mais tentant, surtout que, depuis que la fameuse (') loi dite "du Patriot Act" a été signée par le président américain George W. Bush, les pouvoirs des agences américaines de sécurité ont été décuplés. Certes, des voies de recours légales existent, mais la loi est claire et sans ambage, comme le confirme un avocat de Washington spécialiste des questions constitutionnelles : "Les forces de l'ordre n'ont besoin d'aucune raison valable pour effectuer une recherche sur votre ordinateur. Elles peuvent le faire sans justification, ni même sans avoir besoin de révéler leurs motivations."


A quelque chose, malheur est bon '
Dans certains cas, bien entendu, des preuves ont pu être amassées par ce biais contre des pédophiles qui emportaient partout avec eux les preuves de leurs méfaits. Les machines saisies peuvent faire l'objet d'un examen approfondi, notamment lors d'un banal contrôle d'entrée sur le territoire américain, comme la jurisprudence fédérale l'a confirmé l'été dernier. Ceci étant, et même si la lutte contre toutes les formes de crimes ne saurait être remise en cause, il apparaît que les agents qui procèdent à ces contrôles le font parfois pour des motifs mal établis, ce qui donne au légitime propriétaire du PC saisi la désagréable impression de se faire détrousser au fin fond de la forêt de Sherwood.

Les associations d'entreprises américaines se demandent déjà si elles devraient enjoindre leur personnel à ne plus voyager avec des ordinateurs portables, au risque de perdre des données sensibles, et surtout comment elles doivent procéder pour récupérer dans des délais raisonnables matériel et contenu. Se posent d'autres questions, encore plus essentielles au pays de la libre entreprise : que se passerait-il si un PC portable saisi renfermait des informations capitales à la conclusion d'une affaire de haute volée ' Une transaction à plusieurs milliards de dollars US pourrait-elle capoter simplement parce qu'un douanier ou un agent fédéral a eu quelques vagues soupçons '

A ces questions, certains répondront qu'il vaut certainement mieux laisser ces informations sur un serveur sécurisé, et y accéder à distance quand le besoin s'en fait sentir, mais dans certains cas, c'est impossible, ou peu réaliste. Sans même parler de la perte d'argent que suppose le remplacement, même temporaire, de l'appareil confisqué. Ou encore de l'invasion dans la sphère privée que représente la retenue d'un PC portable sur lequel se trouvent peut-être des documents personnels, des photos de famille, des relevés de comptes bancaires, des numéros de carte de crédit, etc...

Selon l'enquête mentionnée plus haut, 87% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles y réfléchiraient désormais à deux fois avant d'embarquer sur un vol à destination des Etats-Unis avec un portable remplis de données, personnelles ou professionnelles, surtout maintenant qu'elles savent dans quelles conditions ledit appareil peut être saisi. Et il est trop tôt pour dire de quelle manière ces mesures affecteront le commerce international. Ni si les PDA et autre smartphones ne seront pas la cible de l'arbitraire à leur tour, un jour prochain...


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #138285
Ou alors chiffrer toutes ses données.
Le #138288
ou alors éviter de se rendre dans un pays totalitaire ...
Le #138295
Kankuro >je pense que si, en plus tu chiffres tes données, ils t'embarquent dans leurs bureaux pour que tu leur explique ce que tu as de si important à cacher.
Le #138296
Bientôt on va devoir prendre l'avion pour les US à poil. De plus il y a une file d'attente énorme pour avoir un passeport électronique. C'est pas de si tôt que j'irais aux US. "panurge" totalitaire... ouais pas loin de l'être...
Le #138300
C'est vraiment abusé oO
Le #138304
Le grand-père de votre PC était-il communiste' A-t-il consommé de la drogue'
Même les Américains rentrant de l'étranger sont surpris la première fois qu'on les soumet à ce type de questionnaires...
Le #138315
=>Kankuro
Le logiciel le plus utilisé en chiffrement est américain (PGP), donc chiffrer un fichier, un dossier, voire un disque dur....
C'est pourquoi, dans ma boite, on est en train de chercher autre chose. Le pb est que, pour travailler avec nos partenaires ricains, pgp est incontournable. On garderait alors PGP pour crypter les mails, et autre chose pour le disque dur.
Le #138321
Bah c'est surtout que chiffrer le dur, ça va pas servir à grand chose si c'est pour des portables qui finissent chez les enfants, famille, amis des douaniers...

Par contre, pour ceux dont on pompe le dur pour le rendre après, à mon avis, autant ne pas prendre de portable, et une fois débarqué, récupérer tout via un serveur sécurisé.
Le #138337
ça va bien avec leur mur de la honte ça ....
Le #138343
Ca devient vraiment du grand n'importe quoi. Entre les States devenant un pays de non droit par souci de LIBERTE ... et la Chine qui continue ces massacres.

Ce matin même, je vois un reportage réalisé par des alpinistes ukrainéens me semble-t-il qui filme un groupe de tibetain essayant de passer un col d'une montagne. Là un soldat chinois arrive et en zigouille deux devant la caméra. Ils ont même pas cherché à détruire la bande ... bref.

Avec ces deux pays là ... on est méchament mal barré.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]