Pédopornographie : une autorité nationale pour le filtrage

Le par  |  10 commentaire(s)
Forum_Droits_Internet

Le Forum des droits sur l'Internet publie sa recommandation au sujet du filtrage des sites pédopornographiques demandé par le gouvernement. Un dispositif reposant sur le contrôle d'une autorité nationale est proposé.

Forum_Droits_InternetPeu avant l'été, Nadine Morano, la secrétaire d'Etat à la Famille avait demandé aux fournisseurs d'accès à Internet de réfléchir à la mise en place d'un dispositif permettant de bloquer les sites pédopornographiques. Le Forum des droits sur l'Internet avait également été sollicité et publie aujourd'hui sa recommandation fruit d'un consensus dégagé avec tous les acteurs concernés, pour " dresser les conditions nécessaires à la mise en place de ce filtrage par les FAI ".

En préambule, la recommandation " Les enfants du Net III " précise qu'un tel filtrage a pour but de " réduire la visibilité des sites pédopornographiques, d'en limiter l'accès involontaire et de complexifier les accès volontaires ". N'est pas de son ressort la lutte contre ces contenus ou la recherche des auteurs ainsi que des victimes.

Le dispositif prévu est encadré par une autorité nationale et repose sur 4 étapes :
  • Identification des sites pédopornographiques par les forces de police et de gendarmerie, les internautes via des plates-formes de signalement, la coopération internationale (60 % des sites pédopornographiques sont hébergés aux États-Unis)
  • Constitution d'une liste de sites à filtrer par l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (OCLCTIC)
  • Validation de la liste par une autorité nationale compétente (arbitrée par les pouvoirs publics), seule habilitée à transmettre la liste aux opérateurs et à leur demander de procéder au filtrage
  • Contrôle a posteriori de la procédure et des blocages de sites requis par l'autorité nationale compétente
En ces temps de projet de loi Création et Internet, le Forum insiste sur la nécessité de " circonscrire cette mesure aux seuls contenus pédopornographiques " et souhaite que " les modifications législatives nécessaires soient effectuées dans le cadre d’une loi spécifique à la lutte contre la pédopornographie sans extension du périmètre à d'autres contenus ".

Concernant le choix de la solution de filtrage à mettre en oeuvre, les FAI ont carte blanche (sur le nom de domaine, sur l'adresse IP...) avec quelques lignes directrices comme la nécessité de préserver la qualité de service offerte à l'ensemble des internautes.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #352941
Mais y'a en marre de ces autorités qui se croient obligées de se substituer à l'autorité parentale.
C'est malsain, c'est excessivement malsain.
Ca recommence comme avec les messageries roses alosr qu'il était si simple de verrouiller le minitel.
Tout ça n'a qu'un seul but pour moi : verrouiller l'Internet comme ce fut le cas pour les messageries roses : les faire tomber.

db
Le #352981
Gourmet >En tant qu'adulte, est ce que tu peux garantir que jamais au grand jamais aucun de tes enfants ne tomberas de manière volontaire ou involontaire sur un site porno avant de quitter le nid famillial ? (bref avant de bosser de d'avoir son chez lui/elle)

Même si je maitrise très bien un certain nombre d'outils informatique je ne me fais pas d'illusion : un jour ou l'autre un de mes futurs enfants tombera sur un site porno quel que soit les outils mis en place et quelque soit les solutions mises en place par les autorités. (par exemple ce filtrage là
Le #353021
Ne revons pas. Bien avant internet, les contenu pornographique etait déjà disponible pour ceux qui le souhaitaient.
Personne n'a regarder une revue porno, vu un film du même style avant d'avoir l'age légal ?
Les media ont changé, c'est tout.
Un exemple simple: je n'ai jamais chercher a tout prix a voir du porno: chez nous la sexualité n'est absoluement pas tabou. Des amis de l'époque, eux par contre, c'etait autre chose. De véritable obséder sexuel a toujours en parler et a toujours vouloir voir. Chez eux, c'etait le tabou absolu. Peut etre une relation de cause a effet, je ne sais pas, mais le fait est la.
Maintenant, la pedopornographie, oui, il faut la punir. Mais si mon fils (3ans aujourd'hui), tombe un jour sur du contenu porno, lui expliquer calmement ce que c'est, et que ce sont des jeux d'adulte est a mon avis la meilleure des solution: ca n'en fait pas un interdit ni un tabou.
Tout le monde sait tres bien que plus une chose est interdite et sacraliser, plus on a envie de passer la barriere.
Ensuite, pour qu'il tombe sur ce type de contenu faut qu'il soit seul devant l'ecran...
Le #353101
Une équipe de 836 employés sera créée pour offrir ce nouveau service.
Le #353181
Quelqu'un a lu l'article? On parles de PEDOPORNOGRAPHIE, pas de pornographie. Pour ceux qui ne savent toujours pas lire, c'est la pornographie infantile, pas de la pornographie que regardent des enfants...

Et je met quiconque au défis de tomber sur un site pedopornographique sans faire expres. Meme en faisant expres, je doute que la majorité des gosses soient capables d'en trouver un...

Mais c'est bien, la france est en train de mettre des outils de filtrages de masse en place, et ca choque personne.

On est pas dans la merde, tient...
Le #353261
Vivement que la fibre optique se démocratise, ce qui permettra d'avoir un bon upload. Dans le même temps, il est désormais commun d'avoir des disques d'un To ou plus. Nous n'aurons donc plus d'excuses pour ne pas mettre en place chez soit un noeud Freenet de plusieurs dizaines de gigas, histoire de contribuer à lutter contre la censure, les filtrages à la con et j'en passe.
Le #353391
edzilla >Même sans chercher de vidéos pédophiles, je suis tombé plusieurs fois sur ce genre d'horreur. Certe c'était sur emule et pas sur des sites spécialisé en pornographie mais quand même.

Si m'est arrivé de tomber sur ce genre de vidéo alors que je connaissais déjà pas trop mal les pièges d'internet alors imagine ce que ça donne avec un ado qui ne sait pas quel terme est à éviter et qui essaye un par un les différents termes qui ont un rapport avec le porno.
Si j'ai parlé de simple porno c'est simplement pour ça : personne ne peut garantir qu'aucun de ses enfants n'aura de période où il cherchera à se procurer des vidéo pornos derrière le dos de ses parents et donc personne ne peut garantir qu'aucun de ses enfants ne tombera sur des vidéos pédophiles sans même en avoir cherché.

Moi, je préfaire qu'ils filtrent les sites qui montrent ce genre de trucs plutôt que de voir débarquer les flics par ce qu'un de mes gamins est tombé dessus alors qu'il cherchait autre chose.
Le #353411
Comme dit dans un autre thread au sujet similaire, on commence par filtrer la pédopornographie, puis la pornographie, puis l'opposition, certaines vérités, et enfin tout ce qui déplaît au gouvernement.

Alors oui, parano, complot, blah blah. Il n'empêche qu'on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve, et que je déteste la tournure que ça prend.
Le #353841
"Moi, je préfaire qu'ils filtrent les sites qui montrent ce genre de trucs plutôt que de voir débarquer les flics par ce qu'un de mes gamins est tombé dessus alors qu'il cherchait autre chose."
--
Faudrait savoir, c'est sur emule, ou sur des sites filtrables?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]