Des données personnelles volées sur les réseaux P2P

Le par  |  11 commentaire(s)
Prisonnier

Profitant d'une faille dans le réseau de type peer to peer, un individu s'est introduit dans les disques durs de ses victimes en dérobant nombre d'informations personnelles.

PrisonnierCe sont pas moins de 29 ans de prison qui guettent Gregory Kopiloff, originaire de Seattle, pour usurpation d'identité et escroquerie. Cet homme a en effet profité des réseaux peer to peer Limewire et Soulseek pour s’introduire illégalement dans des ordinateurs privés et piller des informations confidentielles dans le disque dur de ses victimes. Les documents dérobés à près de 83 personnes (relevés de crédit, documents gouvernementaux, demandes d’aide financière) ont par la suite servi à l’achat de divers articles sur le net destinés à la revente. Le montant des achats s’élèverait environ à 73 000 dollars.

Gregory Kopiloff devra donc répondre devant la cour de Washington à de nombreuses accusations de vol depuis 2005. L’homme ciblait en premier lieu les utilisateurs dont les données personnelles avaient été fragilisées de manière accidentelle ou involontaire.

La facilité avec laquelle l’individu s’est introduit dans les ordinateurs de ses victimes s’expliquerait par une simple case souvent laissée vacante dans les logiciels de P2P qui autorise le partage complet de ses informations personnelles sur le réseau. Grégory Kopiloff ne serait apparemment pas le seul à connaître cette « combine » puisque Tiversa, la compagnie de recensement indique que plusieurs internautes auraient eu l’intention de profiter également de cette faille. En effet, 13 jours d’analyse ont révélé que les mots « credit card » avaient été recherchés 55 000 fois et que 70 000 recherches ont également été menées pour des noms de compagnies de cartes de crédit.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #184324
Morale de l'histoire: si tu ne sais pas lire, tu n'as aucune justification pour l'utilisation d'un ordinateur...
Le #184325
2eme morale, utilisez emule
Le #184332
3ème morale: Ne pas laisser ou sauvegarder "stupidement" ses informations bancaires ou autres qui pourrait être utilisé à des fins illégales.
Le #184334
??!! c'est sur quels réseaux P2P ??! Parce que un réseau de type P2P c'est très très vague.
Le #184336
@gandalf79

"Cet homme a en effet profité des réseaux peer to peer Limewire et Soulseek pour s’introduire illégalement"
Le #184347
"
edzilla
16/09/2007 à 14h25

Morale de l'histoire: si tu ne sais pas lire, tu n'as aucune justification pour l'utilisation d'un ordinateur...
"

Tu peux me dire ce que ta phrase veut dire ? J'ai pas très bien compris.

Et gandalf, apprend à lire .. pollueur de commentaires
Le #184348
4ème morale: le P2P c'est le mal, venez télécharger légalement notre soupe sur nos plateforme légale et DRMisé
Le #184349
Sorgue, je pense que edzilla a voulu dire par la que certains utilisateurs ne savent pas configurer correctement un client P2P ( et utiliser un ordinateur) et ferait mieux de passer leur permis (prochain objectif du gouvernement j'espère )
Le #184350
Pretarian: exactement. Si coches la case qui dit "partager tout vos disques dur" sans la lire, ne viens pas pleurer qu'on t'as vole des infos confidentielles.

Si tu sais pas te servir d'un ordinateur, apprends, avant de lancer emule.
Le #184363
oups mea culpa, parfois la lecture rapide est traîtresse. (je connaissais limewire mais pas soulseek) l'opprobre ne porte donc pas sur tous les P2P.

@sorgue
ton commentaire est encore plus inutile que le mien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]