Periscope : une nouvelle tentative de suicide en direct évitée de justesse

Le par  |  3 commentaire(s)
Twitter-Periscope

Dans le Finistère, la police est intervenue juste à temps pour éviter à un homme de se suicider, il avait annoncé ses motivations en direct sur Periscope.

Ce dimanche à 7h du matin, la police est intervenue dans le foyer des jeunes travailleurs de Morlaix dans le Finistère. Les services de l'ordre avaient été alertés par une utilisatrice d'Île-de-France concernant un utilisateur de Twitter ayant annoncé sur Periscope souhaiter mettre fin à ses jours.

Periscope paysage

L'individu avait indiqué, au cours d'une vidéo en direct diffusée via l'application Periscope, qu'il souhaitait filmer et ainsi partager son suicide. L'utilisatrice parisienne discute alors avec l'individu et comprend rapidement qu'il se trouve dans un foyer de Morlaix, elle prévient alors la police.

C'est une policière qui se connecte alors sur Periscope pour suivre la vidéo et décide d'envoyer une équipe d'intervention qui réussira à empêcher la tentative de suicide. Lors de sa prise en charge, l'individu présentait déjà quelques traces de lacération, il est toutefois ressorti de l'hôpital dans la journée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1957613
il est toutefois ressorti de l'hôpital dans la journée.

pas normal du tout ça normalement les suicidaires sont garder 3J minimum et ça doit être un psy qui ordonne la libération ou pas ...
Le #1957623
"il avait annoncé ses motivations en direct sur Periscope."

C'est surtout un appel au secours .. Quand on veut vraiment se suicider on passe à l'acte sans faire de pub, et c'est radical.
Tout ce qui est médicament avec un appel à posteriori, c'est un appel au secours.

Mais il y a aussi un nouveau phénomène qu'on étudie chez les pompiers, la médiatisation de l'acte, et c'est pas facile à gérer ....
Le #1957664
skynet a écrit :

"il avait annoncé ses motivations en direct sur Periscope."

C'est surtout un appel au secours .. Quand on veut vraiment se suicider on passe à l'acte sans faire de pub, et c'est radical.
Tout ce qui est médicament avec un appel à posteriori, c'est un appel au secours.

Mais il y a aussi un nouveau phénomène qu'on étudie chez les pompiers, la médiatisation de l'acte, et c'est pas facile à gérer ....


C'est un appel, qui s'il n'est pas entendu peut mener au pire...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]