File-sharing : Peter Moore n'approuve pas les poursuites

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Eurogamer
Peter Moore 1

Le piratage prend des proportions de plus en plus importantes à mesure que le temps passe. Les éditeurs de jeux se considérant lésés veulent frapper fort, et punir ceux qui partagent illégalement leurs softs. Mais le patron d'EA Sports n'entend pas les choses de la même façon...

Peter Moore 1On prend tout ceci très au sérieux au Royaume-Uni, où cinq éditeurs de jeux (dont Atari et Codemasters) ont demandé à 25 000 pirates de leur verser 300 livres chacun pour le préjudice causé. C'est ce que nous rapporte The Times de Londres.

Codemasters en particulier a de quoi l'avoir vraiment mauvaise. En rien qu'une semaine, son titre Operation Flashpoint s'est vu téléchargé 691 000 fois. Ces éditeurs ont donc requis des fournisseurs d'accès Internet de faire savoir aux personnes concernées leurs intentions, en leur donnant le choix de payer l'amende, ou d'être poursuivi en justice.



Peter Moore dit non
Tout le monde dans l'industrie vidéoludique ne partage pas le même point de vue. Dont Peter Moore, désormais boss d'EA Sports, qui voit d'un mauvais œil ces pratiques censées remettre les joueurs sur le bon chemin.

"Je ne suis pas un grand fan d'essayer de punir votre consommateur. Bien que ces personnes aient clairement volé la propriété intellectuelle, je pense qu'il y a de meilleures façons de résoudre ce qui est en notre pouvoir en tant que développeurs et éditeurs."


Peter tient à faire partie de ceux qui mettront le piratage hors-jeu. Beaucoup de personnes s'impliquent énormément dans la création et l'élaboration de jeux, et leur travail doit être reconnu à leur juste valeur.

"Mais en même temps, je pense qu'il existe de meilleures solutions que de poursuivre les gens pour de l'argent. [...] Si nous avons appris quelque chose de la musique, c'est qu'ils ne se font juste aucun ami en attaquant en justice leurs consommateurs. Personnellement, je ne souhaite pas que notre industrie soit victime de ce qui s'est passé avec la musique."

EA n'a donc apparemment pas l'intention de rejoindre "le Club des Cinq". Une santé financière plus au beau fixe que ceux-ci, certainement, qui verrait une action de ce genre superflue pour la société.

Complément d'information
  • Peter Moore défie Barack Obama à EA Sports Active
    Pendant son discours prononcé à l'occasion de la Fête des Pères, Barack Obama a malheureusement placé le jeu vidéo dans la catégorie des menaces dont les parents devaient se méfier. Le boss de EA Sports a bien eu vent de ces ...
  • EA Sports : Peter Moore tient à respecter la Wii
    Lors de la M16 conférence, le boss d'EA Sports a expliqué qu'il ne fallait plus se contenter de porter bêtement les jeux PS3 et Xbox 360 sur Wii, sans se soucier de la perte de qualité occasionnée.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]