Ping : un million d'utilisateurs en 48 heures

Le par  |  1 commentaire(s)
Ping-iTunes

Sujet à de nombreuses critiques, le réseau social musical d'Apple adossé à iTunes a enregistré le ralliement d'un million d'utilisateurs en 48 heures.

Ping-iTunesAvec le lancement d'iTunes 10 la semaine dernière, Apple a également opéré celui de son réseau social musical Ping avec l'ambition de séduire les près de 160 millions d'utilisateurs d'iTunes. La firme à la pomme envisage ainsi de rassembler autour de Ping la " première communauté musicale au monde ".

Deux jours après le lancement de Ping, Apple a fait état de plus d'un million d'utilisateurs. Pour Eddy Cue, vice-président des services Internet chez Apple, cela signifie " qu'un tiers des gens qui ont téléchargé iTunes 10 ont rejoint Ping ". À mesure de l'augmentation du nombre de téléchargements d'iTunes 10, Eddy Cue table donc sur un accroissement de la communauté Ping.

Pourtant, si iTunes 10 fait face à quelques critiques esthétiques et ergonomiques avec portant par exemple sur le nouveau logo diversement apprécié et jusqu'à l'alignement vertical et non plus horizontal des boutons de contrôle d'une fenêtre, Ping n'échappe pas lui non plus aux remontrances.

La principale est l'étonnement de voir un réseau social qui n'est pas directement accessible depuis un navigateur Web. Une remarque qui souligne aussi la vision particulière qu'a Apple du Web et toujours cette notion désagréable d'enfermement. Mais cela fait partie de la stratégie d'Apple, d'autant que Ping est assujetti à la détention d'un compte iTunes et l'on y pousse surtout au téléchargement.

D'autres critiques portent sur le manque de visibilité pour les artistes à suivre avec un choix très sélectif qui ne s'oriente pour le moment que vers les grosses pointures, autrement dit les artistes qui vendent le plus ( Lady Gaga, Coldplay, U2... ). La découverte musicale semble donc avoir certaines limites, d'autant que le streaming un temps attendu n'a pas fait son apparition.

À ce concert de louanges, on rajoutera le spam déjà dénoncé par Sophos en raison de l'absence d'un filtre. Apple a toutefois commencé à faire le grand ménage et l'on peut aussi penser que dans d'autres domaines le réseau social Ping va continuer de s'améliorer.

À attendre peut-être aussi une sortie de crise alors que Facebook refuse pour le moment aux utilisateurs Ping le droit d'inviter des amis Facebook via une connexion à leur compte. Selon The Wall Street Journal, initialement prévu, le recours aux API Facebook a été bloqué en raison de l'opposition de Facebook prétextant qu'avec potentiellement 160 millions d'utilisateurs, Ping aurait un impact non négligeable sur son système ( surcharge ) et de demander ainsi une compensation financière refusée par Apple.

Ping n'est toutefois en ligne que depuis moins d'une semaine. À voir son évolution donc.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #685111
Pas un million d'utilisateurs, mais un million de testeurs qui n'y reviendront jamais !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]