Piratage à l'Agence internationale de l'énergie atomique

Le par  |  0 commentaire(s)
hacker

L'AIEA confirme une intrusion dans ses serveurs. Un groupe dénommé Parastoo a publié des données, essentiellement des adresses emails. Les " hackers " veulent une enquête sur le programme nucléaire en Israël.

Un serveur de l'Agence internationale de l'énergie atomique a été visité avec pour conséquence le vol de données qui ont été publiées en ligne. Aucune indication par contre sur la période de l'intrusion.

Selon l'AIEA qui siège à Vienne en Autriche, les informations dérobées étaient contenues dans un " vieux serveur " qui n'est plus en activité depuis " un certain temps ".

L'agence onusienne - dont l'une des missions est l'inspection des installations nucléaires afin de s'assurer d'un usage pacifique - pondère la gravité du piratage et affirme qu'une analyse est toujours en cours afin d'avoir la certitude qu'aucune autre information n'a été compromise.

Se présentant sous l'identité de Parastoo, un groupe d'individus revendique l'attaque et a mis en ligne sur Pastebin ( dévoilé par Cryptome ) une liste de plus de 160 adresses emails appartenant à des experts qui ont travaillé avec l'AIEA. Ces adresses donnent des informations sur les entités qui emploient les scientifiques.

Le groupe de " hackers " menace de publier des données personnelles et professionnelles sur tous les experts listés à moins qu'ils signent une pétition pour demander une enquête sur le programme nucléaire israélien. Israël n'a pas signé le Traité de non-prolifération des armes nucléaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]