Un groupe turc s'amuse à détourner de gros sites

Le par  |  0 commentaire(s)
hack-turc

À la suite d'une attaque DNS, de nombreux sites Web parmi quelques-uns de renom ont été détournés.

hack-turc Zone-H dresse la liste pour le moins conséquente de sites Web dont la consultation au cours du week-end dernier a donné lieu à l'affichage d'une page inattendue. On pouvait ainsi lire que le 4 septembre était la " journée mondiale des hackers " et que le " hacking n'est pas un crime ".

Ce message a été signé d'un groupe revendiqué turc et dénommé TurkguvenLigi qui affirme avoir agi pour le fun, autrement dit l'amusement. Les victimes de cet amusement sont un peu moins de 200 et parmi elles de gros sites.

Des sites de presse ( The Telegraph, The Register, ZDNet ), de sociétés de sécurité informatique ( Secunia, BitDefender, Kaspersky Lab ), ou encore Microsoft, Acer, Dell, UPS... Ce ne sont toutefois pas forcément les sites globaux en .com, ce qui peut expliquer que le " hack " ait pu passer relativement inaperçu.

La cause de ce détournement est une attaque à l'encontre du gestionnaire de noms de domaine NetNames. À PC Pro, NetNames a indiqué que des domaines ont été redirigés vers un DNS  non autorisé.

NetNames fait mention d'une attaque par injection SQL grâce à laquelle des " ordres de re-délégation " ont été émis. " Ces ordres ont mis à jour les adresses des serveurs DNS maîtres responsables de la délivrance des données pour ces domaines ".

Rappelons que le Domain Name System permet de faire le lien entre une adresse IP et un nom de domaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]