Condamné à 21 mois de prison pour piratage de films en salle

Le par  |  9 commentaire(s)
MPAA_Piratage-Salle

Aux USA, un homme âgé d'une trentaine d'années vient d'être condamné à une peine de 21 mois d'emprisonnement pour avoir piraté deux films en salle.

MPAA_Piratage SalleMichael Dwayne Logan avait plaidé coupable en juillet dernier, admettant avoir piraté les films " 28 semaines plus tard " et " Il était une fois ". Muni de son caméscope numérique, c'est dans la même salle d'un cinéma de Washington que Logan avait opéré. Il a été fixé sur son sort mardi avec une lourde condamnation à 21 mois de prison. Il s'en tire presque à bon compte puisqu'il risquait jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et une amende de 250 000 dollars.

Logan a été surpris en flagrant délit de piratage en salle par les autorités locales accompagnées d'un enquêteur de la MPAA, l'association américaine qui défend les intérêts de l'industrie du cinéma et qui l'avait dans le collimateur. Selon la MPAA, l'homme est en effet responsable du piratage en salle de plus de 100 films enregistrés entre janvier 2006 et janvier 2008. Logan qui a l'interdiction de se rendre dans une salle pendant un an après sa libération, a admis avoir produit des DVD de ses films pirates qu'il projetait de vendre.

Dans un communiqué relayé par l'AFP, la MPAA a indiqué que : " Le piratage par caméscope est une grave menace contre l'industrie cinématographique. Plus de 90 % des films récemment sortis qui se retrouvent sur Internet ou dans la rue dans le monde entier proviennent d'un seul enregistrement réalisé dans une salle de cinéma ". La MPAA estime à 18 milliards de dollars par an les pertes mondiales liées au piratage de film.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #349911
" Le piratage par caméscope est une grave menace contre l'industrie cinématographique."
Quand on voit la qualité sonore de ces enregistrement là, c'est clairement pas un danger pour eux.
Mais bon, c'est tellement facile de dire "sans ça on vendrait encore plus" même si c'est faux.
Le #349971
moi je dit que c'est bien fait pour sa gueule !!!
pirater un DVD oué, il y a un minimum de respect pour la qualité du film.
mais un screener pourris, ça c'est une insulte à toutes les oeuvres cinématographique et les trous du cul qui sont contents de se regarder en "prems" une telle merde de paté de pixels mériteraient des baffes et la tôle avec
Le #349991
il faut quand même pas exagerer : 21 mois de prison ferme !
ce n'est quand même pas une atteinte à la vie d'autrui, viol ou compagnie !
Ce genre de sentence discretite leurs auteurs et leur cause
Le #350001
tomcat75, 100% d'accord
qu'il faille punir ceux qui piratent à but lucratif oui, mais presque 2 ans de taule!!!

Il aurait pris 3 mois +5 ans avec sursis, je dis pas... mais là...
Le #350041
Y a rien à filmer en salle, tous les films sont pourris. Il aurait du s'absenir, on aurait rien perdu...
Le #350061
oldjohn >Il s'est pas abstenu et on a perdu quoi de plus que s'il s'était abstenu?
Ok quelques seconde de notre temps.
Le #350161
Ouh le vilain terroriste qui s'en prend à l'industrie du cinéma en lui faisant perdre des millions de dollars, l'état et la justice ont bien raison de défendre les intérêts de ceux qui en ont plein les poches, c'est tellement plus gratifiant que de s'attaquer à la racine du problème =>les prix.

C'est comme une exécution publique, on fait l'exemple, vive la répression.
Je ne veux pas dire que le piratage est une solution, simplement que les gros ne se mangent pas entre eux et au lieu d'apporter des solutions, on envoie un gars croupir en prison deux années, foutu pour un boulot car il aura un casier judiciaire mais ce n'est pas grave, le cinéma a récupéré des clients, c'est ça l'important...

Nous vivons une époque où seul le plus fort s'en sort, tiens ça me rappelle quelque-chose...

Chacun a droit à son salaire et le fruit de son travail mais pas au détriment de ces actions purement inutiles !
Le #350181
lamentable ,21 mois alors que d'autres grands patrons volent des milliards, la caisse d'épargne 750 millions. Dans ce cas, emprisonnons les banquiers fraudeurs et autres, ceux qui "touchent" vraiment a notre porte monnaie.
il est avéré que ceux qui mattent des screens n'auraient d'ailleurs jamais été les voir au ciné, alors leur 18 milliards de pertes, c'est vraiment se donner trop d'importance pour des films de daube.

Le #350471
@omega2: "Quand on voit la qualité sonore de ces enregistrement là, c'est clairement pas un danger pour eux."
->Si, ça peut l'être, car les gens peuvent facilement se rendre compte qu'un film est un vrai nanard. Alors qu'il est vendu un peu partout comme un super film à aller voir par tous les chroniqueurs complaisant et à coup de bandes annonces ou d'extraits biens choisis mais qui ne reflètent pas la réalité du film. Du coup ça peut faire chuter les entrées de films où la seule qualité est leur campagne marketing.

Par contre, je suis d'accord sur le fond: regarder un film issu d'une CAM, quelle horreur!
Et pourtant, il faut croire qu'il y a des amateurs, suffit d'aller regarder où ces CAM sont répertoriés pour voir pleins de gens s'extasier sur la qualité de l'image et du son et donner des notes, sachant que lorsqu'ils donnent un 8/10 l'image mieux vaut la regarder sur une vieille TV 36cm maximum cathodique aux couleurs traffiquées et le son est à faire fuir une chauve-souris...

Sinon je connais un type qui commence à fliper un peu car un de ses hobbies/traditions c'est de filmer les 2 premières minutes de chaque film qu'il va voir, et ce en Super8 et pour sa collection personnelle.
Il suffit de quelques types pas très compétents et d'une procédure un peu rigide pour qu'il se fasse accuser de piratage ou de vil terroriste...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]