Un site néerlandais de recherche audio fermé

Le par  |  5 commentaire(s)
logo zoekmp3

En cette saison d'été qui arrive, la guerre contre le piratage ne s'arrête pas pour autant.

En cette saison d'été qui arrive, la guerre contre le piratage ne s'arrête pas pour autant. Dernière victime en date, le site néelandais zoekmp3.nl.


On redirige, on n'héberge pas, nuance !Logo zoekmp3
Le site zoekmp3.nl, propriété de la société néerlandaise Techno Design, permettait de rechercher des fichiers audio parmi ceux disponibles un peu partout sur internet. Seulement voilà, la plupart des fichiers indexés par le site étaient des fichiers au format MP3 téléchargeables librement, en clair des fichiers pirates...

Les majors du disque, représentés par l'IFPI (Fédération internationale de l'industrie phonographique), ne voyant pas cette activité d'un très bon oeil, ces derniers ont déposé plainte. Un premier jugement avait été rendu en 2004, donnant raison au... site internet ! La cour se basait alors sur le fait que le site ne faisait que proposer des liens vers des fichiers piratés sans les héberger en eux-mêmes, ce qui ne constituait pas une infraction au droit d'auteur.


Oui mais vous êtes parfaitement conscients que c'est illégal !Justice
Cette décision n'a bien sûr pas satisfait les plaignants qui ont donc choisi de faire appel. Après réexamen du dossier, le site internet a alors été condamné à la fermeture.

Cette fois, le jugement se basait sur le fait que les administrateurs du site étaient parfaitement conscients de l'illégalité de la majorité du contenu proposé, et qu'ils s'efforçaient en plus de rassembler les liens vers un maximum de fichiers pirates dans le but de générer le plus de trafic possible, et donc le plus de revenus publicitaires. Techno Design a bien tenté de se défendre, arguant en plus de sa justification précédente qu'il était bien indiqué aux internautes que certains fichiers pouvaient être illégaux, que leur téléchargement était interdit, et sur le fait qu'il est difficile pour un moteur de recherche de différencier fichiers licites et illicites...


Le site avait une semaine pour fermer, sous peine pour Techno Design d'être soumis à une astreinte de 10 000 euros par jour et 1000 euros par fichier illicite accessible via ce site ; le site a bien sûr été immédiatement fermé ! L'industrie du disque fait encore un pas dans la lutte contre le piratage, mais combien de pas les sites pirates ont-ils fait pendant ce temps ' Beaucoup plus sûrement...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #114877
Ils n'ont plus qu'à aller s'intaller à Nevis, Anguilla, St Kitts, Barbuda, Turck & Caïcos, La Jamaïque, Haïty...

Enfin de "riches" iles où tout se règle avec qq billets de 100 $ aux policiers et juges !
Le #114933
C'est néerlandais, pas néelandais !
Le #114952
Oops deux petites fautes de frappe, je corrige ça
Merci d'avoir prévenu
Le #115006
Euh, 3 en fait :

"En cette saison d'été qui arrive, la guerre contre le piratage ne s'arrête pas pour autant. Dernière victime en date, le site néelandais zoekmp3.nl."
Le #115023
C'est pas ce genre de sites qui manque. On assiste à une lutte sans fin .. jusqu'à ce que nous soyons tous pistés de la connexion à la déconnexion. Patience, la carte d'identité électronique est le premier pas vers l'air de Big Brother
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]