Piratage VTech : 6,4 millions d'enfants concernés, beaucoup en France

Le par  |  1 commentaire(s)
VTech

Les chiffres s'affinent suite au piratage de VTech. Comme souvent, ils révèlent une ampleur largement supérieure à ce qui avait été initialement annoncé.

Ce n'est pas du tout le même registre, et les auteurs du piratage ne sont pas à mettre dans le même panier, mais après le piratage de Ashley Madison, celui de VTech s'impose comme l'une des plus grosses brèches de données de 2015. Comme il affecte des enfants, il aura un retentissement d'autant plus important auprès de l'opinion publique, surtout à l'approche de Noël.

VTechPar rapport à la première communication de VTech sur cette affaire, les choses ont empiré en révélant une compromission de données de plus grande ampleur qu'initialement annoncé, et concernant notamment des milliers de photos d'enfants, des messages échangés entre parents et enfants.

Le spécialiste des jouets électroniques et connectés fait un nouveau point avec un bilan chiffré. Ce sont 4,85 millions de comptes clients qui sont concernés, ainsi que les profils de 6,4 millions d'enfants à travers le monde. Les pays les plus touchés sont les États-Unis et la France avec respectivement 2,9 millions et 1,2 million de profils d'enfants.

Selon VTech, les données compromises pour les parents sont les noms, adresses postales et email, mots de passe, réponses aux questions secrètes, adresses IP et les historiques des téléchargements. Les profils d'enfants comprennent les noms, le sexe et les dates d'anniversaire.

VTech souligne que l'intrusion détectée le 14 novembre et le piratage de sa base de données ne concernent pas des données bancaires, contrairement à des contenus de son service de messagerie Kid Connect (photos de profils et messages non délivrés).

Actuellement, près d'une quinzaine de services liés à VTech ont été mis hors ligne. Tous les clients affectés par le piratage sont censés avoir été prévenus par email. " Malheureusement, nos bases de données de Learning Lodge, Kid Connect et PlanetVTech n'étaient pas aussi sécurisées qu'elles auraient dû. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1869985
" Malheureusement, nos bases de données de Learning Lodge, Kid Connect et PlanetVTech n'étaient pas aussi sécurisées qu'elles auraient dû. "

Franchement, ce serait plus :
"Malheureusement, qui aurait pu pensé à hacker nos serveurs de données avec toutes les informations des parents des enfants qui jouent au Vtec !? qui donc.... Ah oui peut-être que eux.... "

Bref no comment
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]