Un pirate récupère des données de la Croix Rouge US

Le par  |  6 commentaire(s)
convio-logo

Un éditeur de logiciels marketing fournissant des organisations non lucratives comme la Croix Rouge a annoncé hier qu'un pirate informatique avait volé des adresses emails et des mots de passe provenant des bases de données de ses clients.

Convio logoTad Duart, porte-parole du groupe Convio basé à Austin, a déclaré que la firme avait alerté les autorités policières d'une infiltration illicite sur ses serveurs entre le 23 octobre et le 1er novembre derniers. La personne malintentionnée a utilisé un mot de passe d'un employé afin de récupérer les données, a déclaré Duart.

Aucun numéro d'identification sociale ni informations bancaires n'ont été subtilisés. Convio a immédiatement alerté les 92 entreprises et organisations affectées par ce problème, mais n'a pas daigné les mentionner à nos confrères d'Associated Press. La firme a par ailleurs indiqué qu'elle ne savait pas le nombre de données qui ont été volées.

La porte-parole de la Croix Rouge, Stephanie Millian, a de son côté confirmé que 278 000 adresses électroniques et un plus petit nombre de mots de passe avaient été récupérés sur un site Web de don du sang dont il s'occupe. L'organisation a prévenu les utilisateurs le 14 novembre dernier. " Nous serions bien chanceux que ceci concerne les mots de passe et adresses emails, et non quelque chose de plus critique. ", a déclaré Millian.

Selon Convio, seuls les clients du programme GetActive, racheté par Convio en mars dernier, sont affectés par ce problème.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191594
" mais n'a pas daigné les mentionner"
C'est bien négatif comme formule pour une société qui a eu le COURAGE de dévoiler cette information.

Dans la plupart des cas, les sociétés victimes de genre de piratage preferent ne rien dire afin de ne pas ternir leur image.

Vous pourriez au moins souligner ce courage qui trop tard par les temps qui courent...
Le #191618
Justement, ça parait étonnant que la société dévoile tout ça. Elle peut mettre la clé sous la porte maintenant.
Y a anguille sous roche, avec un truc pareil, et si en plus, ça concerne la mafia du sang...
Le #191626
La "mafia du sang"?
Le #191628
Côté courage d'avouer la perte de données, rien à redire.
Par contre on voit bien encore une fois qu'une société (et elles sont très nombreuses) stock des infos qu'elle ne devrait pas stocker, en l'occurence les informations sur les carte bleues des clients, pourquoi ces infos sont stockées ? Elles ne devraient pas l'être.
De là on peut se demander quelles autres infos étaient stockées (utiles ou non) mais qui pourrait attirer des ennuis aux clients.
Le #191662
A mon avis Stéphanie c'est une femme.
Enfin, je dis ça, je dis rien.
Une simple relecture aurait permis d'éviter la faute.
Le #191674
Espérons que Stéphanie le prenne pas mal !
Bah oui, la mafia du sang, comme celle de la médecine. L'or rouge, l'or rouge, plus c'est rare, plus c'est cher !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]