Plantage d'applications mobiles : comparaison iOS vs Android

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Forbes
applications_ios_crash_1

Une étude s'est intéressée aux plantages des applications mobiles à la fois sous les 23 versions du système d'exploitation Apple iOS, mais également sous les 33 versions d'Android de Google. Avec des surprises à la clé ! Quel système plante le plus ? Les résultats en détail dans la suite de cet article.

Une étude s'est en effet intéressée aux origines des crashs et autres plantages des applications mobiles, que ce soit sous le système iOS d'Apple, ou sous le système d'exploitation Android de Google en s'appuyant sur les statistiques de près de 214 millions de lancement d'applications entre Novembre et Décembre 2011 (plus exactement 162 millions sous iOS, et 52 millions sous Android).
Pour être le plus précis possible, l'auteur a également comparé chaque version de ces OS, ainsi que la nature du support (par exemple iPhone, iPad ou iPod Touch pour Apple). Et les résultats sont très intéressants !

En normalisant ces résultats on peut en tirer plusieurs analyses.

Plantages des applications mobiles sous iOS
Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, obtenus par des données récoltés par la société Crittercism entre le 1er et le 15 décembre dernier, les plantages sous iOS semblent affecter certaines versions en particulier. Ainsi, sur les 23 versions différentes de iOS, le record de plantage d'applications mobiles observé est obtenu par le très récent iOS 5.01 avec 33,93% des plantages totaux observés sous iOS. Ce chiffre important peut tout à fait s'expliquer par le fait qu'il s'agit de l'OS le plus récent d'Apple et que donc de très nombreuses applications n'ont probablement pas été mises à jour pour tenir compte de certaines nouveautés de ce système. Par contre on sera plus étonné des résultats des versions iOS 4.2.10 (14,98%), iOS 4.3.3 (12,63%), 4.3.5 (10,62%) ou iOS 4.1 (9,76%). A l'opposé on notera le pourcentage extrêmement faible de crashs de certaines versions pourtant assez récentes comme iOS 4.0 et 4.01 (0,3%), voir pour les plus anciennes avec l'absence de plantage (iOS 3.1.3 ou 3.2).

applications_ios_crash_1




Plantages des applications mobiles sous Android
Android se partage entre 33 versions différentes. On observe que deux versions sont en tête des taux de plantage avec 24,76% pour Android 2.3.3 et 23,38% pour Android 2.3.4 (noms de code Gingerbread). Il ne s'agit pas des versions les plus récentes, mais très certainement des versions les plus présentes sur les smartphones actuellement, ce qui explique certainement ces chiffres.



applications_ios_android_crash_1

 

Comparaison iOS vs Android
Si on compare maintenant les plantages des applications entre iOS et Android, on observe sur le graphique ci-dessous que iOS "domine" largement Android, notamment la récente version iOS 5.0.1 avec un taux record de crash d'applications mobiles de 28,64% ! Pour comparaison, la plus "mauvaise" version Android est la 2.3.3 avec seulement 3,86% de plantages observés. En un mot, iOS plante plus que Android.

applications_ios_android_crash_1


Ces plantages ont plusieurs origines. Il peut s'agit d'un problème matériel, comme une mauvaise utilisation du GPS ou de l'appareil photo / caméra par certaines applications, ou encore la façon de se connecter au WiFi au en 3G. Enfin, un problème de langue, ou de mémoire saturée peut également expliquer ces crashs. La présence de 23 versions différentes pour iOS et de 33 versions différentes pour Android montre bien à quel point la tâche est difficile pour les développeurs d'applications qui doivent sans cesse jongler pour que leurs applications soient compatibles avec tous ces systèmes. Tâche ô combien ardue.

Dernier point intéressant de cette étude, le fait que le matériel utilisé impact également le plantage des applications. Ceci est bien mis en évidence sous iOS, avec des pourcentages de crashs d'applications beaucoup plus élevés sous iPhone que sous iPod Touch ou iPad.

applications_ios_crash_2

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #902871
Donc la source complète est : http://www.forbes.com/sites/tomiogeron/2012/02/02/does-ios-crash-more-than-android-a-data-dive/

La lecture n'est pas Android plante moins que IOS mais sur ces applications, le code créé par les développeurs crash moins sur Android que sur IOS.

Sachez tout de même que pour Android, les applications installées via le market sont surveillées par un outil interne à Android qui fera le rapport anonyme de crash (juste le stacktrace) directement dans la console du développeur, sans nécessité de permissions supplémentaires comme android.permission.INTERNET.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]