Idée reçue : Windows plante

Le par  |  264 commentaire(s)
linux windows colinux logo

Windows est accusé de planter à tout va. Est-ce vrai ou juste une propagande de ses détracteurs ?

linux windows colinux logoHonteusement surnommé Windaube par ses détracteurs (même s'ils ne sont pas enclins à quitter le système d'exploitation propriétaire pour un libre, le comble !), Windows a fort à faire avec les intolérents qui lui mènent la vie dure. L'objectif de notre nouvelle actualité consacrée aux idées reçues n'est pas de ranimer un vieux troll des cavernes, mais de crever l'abcès une fois pour toute : Windows ne plante pas.

Je m'attends bien sûr à ce que mes arguments ne vous satisfassent pas. Cependant, restez ouverts d'esprit.

Considérons que Windows ne plante pas, ni aucun système d'exploitation d'ailleurs. En fait, le système ne plante pas, c'est l'utilisateur qui fait planter le système. Croire qu'un système plante, comme ça, sans crier gare, c'est un peu croire à la combustion spontanée.

kernel_panicLa toute première fois que j'ai installé Linux, c'était il y a quelques années tout de même, je me suis retrouvé au bout de quelques minutes après une installation fraîche devant mon premier kernel panic. Bienvenue dans le monde réel...

Bien sûr, ce n'était pas Linux qui était en cause, mais bien moi. Car, je le rappelle, un système ne plante pas spontanément. J'en profite pour vous demander de faire preuve d'humilité face à un ordinateur, et là je ne m'adresse pas aux geeks mais bien à ceux pour qui l'ordinateur n'est qu'un outil. Croyez-vous que chez Greenpeace ils apprécient les gens qui considèrent les animaux comme des outils ? Et bien les geeks et les ordinateurs, c'est pareil. Bref.

J'ai donc fait planter Linux après un petit quart d'heure d'utilisation. Mais comme on dit, il faut remonter en selle après être tombé.

Alors quelques années plus tard je m'y suis remis. Je me suis creusé la tête pour paramétrer correctement le système. Et, gloire, ça marche. Plus de kernel panic, plus de plantage.

Alors si je vous dis que j'ai utilisé et poussé dans leurs derniers retranchements toutes les versions de Windows depuis la 3.1 jusqu'à Vista, y compris les versions serveurs, et que les seules versions posant des problèmes de stabilité sont les versions 98 première édition et Millenium, vous pouvez me croire, d'autant que c'est sans aucun doute ce que vous diront également tous ceux qui ont eu l'occasion de toucher à ces systèmes.

Chers Linuxiens, je m'adresse désormais à vous.

Moi même, je suis Windowsien de la première heure. C'est un système que j'affectionne particulièrement, et qui correspond à l'utilisation que je fais de ma machine. Cependant, je suis humble et persévérant. C'est pourquoi l'un de mes serveurs tourne sous une Debian avec un uptime à trois chiffres, et le deuxième sous BSD.

A travers cet article, je vous exprime un souhait. Un vieux rêve de mec qui a roulé sa bosse sur le net, et qui en a vu, des guignols, casser du sucre sur le dos de Bill Gates, de Microsoft et de Windows.

Ce souhait est le suivant. J'aimerais que vous fassiez preuve de respect, en cessant d'utiliser des mots tels que Windaube, surtout si vous tournez sur un XP piraté (ce qui ne devrait pas être le cas si vous êtes un Linuxien averti). Quant à vous, chers puristes du manchot, vous êtes censés représenter une élite, animée par le désir de partager la connaissance. Alors, quand un Windowsien vous demande de manière un peu maladroite de l'aide concernant l'installation ou l'utilisation d'un outil libre, répondez-lui,  au lieu de bassement le traiter de noob, vous ne ferez qu'encourager son avancée vers vous.

Cette parenthèse maintenant fermée, poursuivons.

Linux plante aussi c'est un fait, sinon le kernel panic n'existerait pas. Je n'ai pas fait l'expérience sur Mac, mais je pense que ce système n'est pas non plus à l'abri d'un grave problème entraînant le plantage complet de la machine. Ce qui veut dire que l'utilisateur est capable de faire planter même un système Linux (ou UNIX, par extension).

Quand on sait administrer une machine, il n'y a aucune raison qu'elle plante de manière sévère. Sauf condition extérieure : mise à jour qui tourne mal, panne d'un composant matériel, erreur humaine, bien sûr.

Mais une fois pour toutes, Windows, pas plus que Linux, ni que BSD, ou Mac OS X, ne plante spontanément. C'est l'utilisateur qui fait planter la machine...

Reste l'argument que Linux est un système architecturé de sorte à ce que lorsqu'un composant a une défaillance, il n'entraîne pas le reste du système avec lui, tandis que sous Windows, généralement c'est tout le système qui flanche. Cet argument est réaliste. Cependant, n'oublions pas que Linux dispose d'une forte communauté de développeurs et d'utilisateurs qui leur transmettent un feed back.

erreur_windowsSous Windows, il existe un nombre incalculable d'applications conçues par des développeurs indépendants, comme moi. C'est à chacun de ces développeurs d'assurer la maintenance de leurs applications. Mais comme Windows est un système où le code source n'est pas ouvert, il est difficile de savoir pourquoi certaines applications plantent.

Et quand ces applications sont des pilotes, ou qui tournent aux niveaux les plus bas, leur plantage n'est pas sans conséquence pour le système.

Sous Linux, les langages de programmation les plus utilisés sont bien sûr le C ou le C++, Perl, Ruby, PHP. Sous Windows, Java, .Net, autrement dit, des langages managés, ils s'intercalent entre des langages de plus bas niveau, plus proche du système, et l'utilisateur.

Quand on développe une application avec un langage managé, la programmation est moins rigoureuse (sauf chez ceux qui ont une conscience professionnelle...) parce que le langage managé, comme son nom l'indique, fait la part belle à l'assistanat. Vous n'avez pas à vous préoccuper de savoir que telle variable doit être détruite : en Java et .Net, le garbage collector la détruit pour vous.

Cela veut dire que sous Linux, il y a théoriquement moins de risque qu'une application soit mal développée que sous Windows. Et la conséquence directe, c'est une meilleure stabilité.

Cependant, à l'exception de Windows Vista, tout le monde s'accorde pour dire que les produits Microsoft, notamment les produits de la gamme serveurs et bureautique, même à l'état de bêta sont très stables. Logique : ils connaissent leurs systèmes, ils savent comment concevoir des applications pour eux. D'où les problèmes pouvant survenir avec certains pilotes conçus par des développeurs tiers.

Mais Microsoft sait que le cloisonnement des programmes à risque (accédant au système aux niveaux les plus bas) est un enjeu majeur qui a fait la réussite de Linux. Et depuis Windows 2000, ils s'y attèlent. Il en résultera à l'avenir des systèmes Microsoft de plus en plus stables, même en cas de plantage d'un pilote. On le voit déjà avec Windows Server 2008, déjà considéré par certains comme le meilleur système d'exploitation jamais conçu par Microsoft.

Bien sûr, si Microsoft ouvrait complètement le code de Windows, et pas qu'aux grandes entreprises pouvant payer pour, Linux aurait beaucoup de soucis à se faire. Ainsi, peut-être que s'ils ne le font pas, c'est tout simplement pour conserver avec Linux une concurrence saine profitable à tout le monde. N'oublions pas que Microsoft, et ce n'est pas moi qui le dit mais Novell, est un très grand contributeur du système d'exploitation libre, tant en moyens financiers qu'humains.

Pour conclure, le plantage spontané n'existe pas. Le plantage est lié à de nombreux facteurs, et surtout au facteur humain, et n'épargne aucun système ni aucune application. Alors, cessez de voir le mal partout chez Microsoft, et comparez ce qui est comparable, à savoir deux distributions Linux, mais pas Linux avec Windows. Les philosophies ne sont pas les mêmes, pas plus que les moyens ou les enjeux, et encore moins le marché.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 27

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #388121
Heu, c'est lors du passage au SP1 de vista ou SP3 de XP et qu'après la mise à jour, impossible de démarrer, c'est dont à cause de l'utilisateur?

C'est vrai que l'utilisateur a sa part de responsabilité si son processeur amd fait planter son SP3. C'est qu'il aurait du choisir un autre processeur.


Difficile à croire. Pour le reste, je veux bien, mais ca arrive qu'un système plante sans que l'utilisateur y peuve quelque chose. Mais microsoft vous a payé combien pour faire cet article?(je plaisante, enfin, j'espère)

Sérieusement, c'est pas toujours l'utilisateur. Suffit qu'un développeur se loupe ou ne pense pas à une chose et paf. Errare Humanum Est.
Le #388131
L'important c'est d'avoir quelque chose ou quelqu'un à pourrir quand ça couille
Ecce homo.
Le #388141
josoft >Les développeurs fautifs n'étant pas forcements ceux de MS.

Pour reprendre ton passage sur le changement d'un SP aboutissant à un problème de démarrage, sur les cas recenssés, combien sont dû à un antivirus mal intégré ou bloquant certaines partie de la mise à jour car jugée malvaillante ?

Etrangement, moins Windows intégre de programmes tiers moins il a de problèmes.
Le #388151
@josoft: c'est quoi le rapport entre le proc amd et le plantage du SP3?

Et je confirme les dires de Luchy
Le #388181
De Wind'aube (je persiste), je suis passé au Mac, jamais je n'est connus une tel tranquilité depuis, et un grand sentiment de sécurité. Désolé, curieux comme je suis, je testerai Windows Seven, et peut-être que là... j'y reviendrai.
Le #388191
Mon dieu quel article pro Micro$oft que je vient de lire .

1. Kernel panic ne veut pas dire que Linux plante tout seul, mais plutôt qu'un composant en est la cause (drivers, matos ou autre) !

2. Pas mal, un kernel panic et qq années après on si remet... quelle persévérance !

Windows ou Linux, de mauvais pilotes n'aide ni l'un ni l'autre (BoD, Kernel Panic). J'utilise un WinXP (sous licence) chez moi et un Linux au boulot ce qui m'évite les reboot à cause d'un "DrWatson" sur "explorer.exe" (j'en vois déjà certain sourire ) pour je ne sais quelle raison.

Mais à l'avenir, merci de vous abstenir d'un article aussi long pour ne rien dire (vous êtes payé au mot ?).

@+ et sans rancunes

Le #388201
Le problème n'est pas seulement le fait que Windows soit stable ou pas, en tant qu'utilisateur de Windows, de Mac OSX et de Linux au quotidien, ce que je trouve inadmissibel de la part de microsoft, c'ets le coût de leur produit, la vente liée, et le vol d'idée issues du libre et leur mauvaise réimplémentation, etc ...

Il est incontestable que Windows Server 2008 est la version la plus abouties de Windows, je l'ai moi-même testé et j'ai trouvé que le fait de pouvoir réellement construire son système (comme sous linux) en choisissant précisément les outils qui le composent, en fonction des besoins. Mais encore une fois, ça a déja été fait, et ce n'est pas la premiere fosi que Microsoft emprunte, voire pille des concepts, c'était déja le cas à la grande époque de Novell justement, et c'est toujours le cas aujourd'hui.

L'hégémonie de Microsoft est contestable a bien des égards et c'est pour cela que j'interviens en postant un commentaire.

Alors oui Windows plante, Linux aussi et Mac OSX aussi, ce qui est dénoncé par les détracteurs de Windows est la fréquence à laquelle se produisent ces "plantages" sous Windows, la mauvaise réactivité de Microsoft en cas de problèmes majeurs qui affecte la plupart du temps TOUT les systèmes de la famille Windows. Certes, il existe une multitude d'applications qui tournent sous cette famille d'OS mais c'est tout aussi vrai pour les autres OS, et pourtant ceux-ci ne plantent pas aussi facilement...

La grogne des utilisateurs est donc, à mon sens, tout à fait légitime, car il ne faut pas oublié, qu'un système bien conçu accompagne l'utilisateur ou l'empêche d'effectuer des manipulations critiques sur le système qu'il utilise et si Microsoft concevait ces OS comme cela, peut être que la masse de plaintes des utilisateurs diminuerait.

De plus il ne faut pas oublier que Microsoft développe ces logiciels dans une optique commerciale donc intéressée, alors que le monde du libre privilégie la qualité et le confort d'utilisation sans rien demander en retour.
Le #388211
Cet article fait tout de même plus penser au long commentaire d'un utilisateur du site, qu'à un réel papier technique.

Si Microsoft ne publie pas les sources de ses logiciels, c'est sûrement pas dans le but d'obtenir une saine concurrence, mais plutôt parce que son buisness model a toujours été ainsi, qu'ils tiennent à leurs secrets industriels, et que pour le moment, ils n'ont aucune raison d'en changer.

Et non, ils ne contribuent pas non plus au libre. ok, ils ont publié deux ou trois programmes plus qu'anecdotiques sous une licence libre, mais que je sache, ils n'ont jamais contribué à des programmes libres déjà existants et initialement développés par d'autres. Je serai curieux d'avoir la source concernant les dire de Novell.
Le #388221
Quel article ... si long, et si imprécis ...
L'auteur a manifestement une petite culture info, c'est vrai, mais que d'inepties ...
rapidement : si, un OS peut planter spontanément (au boulot, si j'installe un certain soft sur mon pc, il reboot de manière aléatoire après une dizaine de minutes).
Non, ce n'est pas normal.
Oui, un OS fait tourner plein de softs d'autres sociétés, parfois développés avec les pieds. Et alors ? c'est un peu son role.
Un OS est fait pour permettre à des multiples programmes et utilisateurs de partager les ressources physiques d'un ordinateur.

Bon, je vais pas m'étaler, mais oui, linux plante aussi. Mais beaucoup moins souvent. Mais c'est plus que rare, et c'est pas à cause des applications qui tournent, mais à cause d'un problème de driver en général.
Tout ton truc sur le développement, ou je ne sais quoi ... rien compris à ce que tu voulais dire. On s'en fou du langage. T'as déjà développé vraiement ? de toute facon, quelque soit le langage, a la fin, il reste que de l'assembleur. Et meme si le soft est mal développé, et veut bouffer toutes les ressources systeme .. bah c'est la que l'OS intervient, et l'en empeche.. tu me suis ??
Bien sûr, tu fais pas tourner les logiciels en root, surtout pas tout ce qui est dev.. mais ca, quand tu as testé, tu as pas du faire ...
Tout le passage open source, communauté toussa en parlant de windows ... foutaises ...
Bref, pour répéter ce que j'ai dit sur une autre news: intéret de la news ?
C'est une news d'ailleurs ? ou un appeaux à trolls ?

edit : Novell a bien dit ca. Et pire : microsoft, de par un programme a la con, et le plus gros client de licences Suse.
Windows 2008 : oui, relativement stable, le principe role/feature est pas top mal, mais le système est vraiment beaucoup trop lourd ... sans compter du mode 'server core' qui est une vaste foutaise.
Debian avec un uptime à 3 chiffres ?? va falloir que tu penses à la mettre à jour, il y a eu un patch kernel il y a peu de temps. (aptitude update && aptitude dist-upgrade).
Le #388231
Il y a une très grande part de vrai dans cette article, en particulier sur le fait qu'un plantage soit, en général, du à l'utilisateur.
Cependant ce n'est pas systématique, et dans ce cas là, c'est généralement à cause d'un logiciel / mise à jour / pilote qui foire.
Ce que je reproche à Microsoft, ce n'est pas de concevoir de mauvais OS. Au contraire, Windows est, n'en déplaise à certains, un OS extrêmement bien conçu.
Ce que je leur reproche cependant, c'est leur manque d'ouverture.
Déjà le problème de code fermé à ceux qui ne payent pas évoqué dans l'article, et ensuite la concurrence envers le logiciel libre.
Microsoft veut TOUJOURS imposer ses formats / méthodes / restrictions. Alors certes, c'est une entreprise qui doit penser à ses profits et c'est la loi du marché, mais il n'empêche que l'utilisateur en fait les frais.
Un exemple : quelqu'un a-t-il déjà réussi à lancer une distribution Linux via un loader Windows ?
La plupart des forums conseillent d'installer Linux en second afin de profiter de grub qui, lui, reconnait Windows.
Sous Vista, il est possible de faire reconnaitre Linux mais pas nativement (l'utilisateur doit passer par l'édition du loader, chose non aisée pour un novice).
Bref, c'est sûrement un exemple tout bête mais je suis certain qu'on peut en trouver des tonnes ! La non-lecture des ODF par Word par exemple. Alors certes, le prochain SP2 va corriger partiellement le problème en permettant leur lecture, mais leur lecture SEULE. Et de plus n'oublions pas que cette lecture ne sera accessible qu'avec Word 2007 et non les version précédentes.
Il y a bien des plugins afin de faire en sorte que la suite office reconnaisse les documents OOo à l'heure actuelle, mais la prise en charge n'est pas native et encore une fois c'est à la charge de l'utilisateur !
Bref, il est clair que cracher sur MS et ses OS est loin d'être intelligent, mais force est de reconnaitre que MS se doit d'améliorer ses produits afin de satisfaire l'utilisateur final, ne serrait-ce qu'en ouvrant un minimum le code source et en proposant des correctifs plus souvent (exemple : IE 7 et ses active X...).
Cela dit, je suis plutôt confiant pour la suite des évènements : Windows Seven s'annonce à la hauteur de ses attentes (n'hésitez pas à tester la bêta si vous possédez une machine de test, ou une simple partition inutilisée). J'en suis content car j'ai personnellement été affreusement déçu par Vista.

EDIT : Je viens de penser à un autre ENORME défaut de la famille Windows (sauf peut-être Vista & Serveur 2008 que je n'ai pas assez testé en profondeur), c'est qu'il est extrêmement difficile de "tuer" un programme lorsqu'il plante, et ce même en allant fouiller les processus actifs et leurs parents. Sous Linux, un kill les dégage purement et simplement. Alors certes, ce n'est pas toujours très propre, mais toujours plus qu'un plantage de la machine avec reboot forcé .
C'est anormal que le plantage d'un programme entraine un tel plantage du système entier. Si c'était marginal encore, pourquoi pas, mais c'est pourtant assez récurrent. Après, peut-être que je ne sais pas me servir dudit programme et dudit Windows, pourquoi pas, mais j'ai honnêtement du mal à y croire
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]