Minority Report : la police sur place avant les crimes

Le par  |  6 commentaire(s)
Minority Report

La police de Santa Cruz expérimente un logiciel permettant de prédire les lieux et la période de certains actes criminels.

Minority ReportLa police de Santa Cruz en Californie n'a pas encore été rebaptisée PréCrime comme dans le film " Minority Report " de Steven Spielberg. Néanmoins, elle expérimente actuellement un logiciel lui permettant d'arriver sur les lieux d'un acte criminel avant qu'il ne soit commis. Une prédiction qui rencontre déjà un certain succès même si l'expérience débutée en juillet doit encore faire ses preuves sur un plus long terme.

The New York Times relate ainsi l'arrestation de deux femmes dans un parking en centre ville. La police s'était rendue sur les lieux en suivant les indications d'un logiciel informatique selon lequel des cambriolages de voitures étaient susceptibles d'avoir lieu ce jour-là et dans cette zone géographique. C'est ce que s'apprêtaient manifestement à faire les deux femmes. L'une d'elles avait par ailleurs des amendes impayées tandis que l'autre détenait des drogues illégales.

D'après la police de Santa Cruz, ce fameux logiciel a commencé à être testé pour des actes comme les cambriolages de voitures et de maisons, le vol de véhicules. Il aurait permis de prévenir plusieurs de ces crimes et a abouti à l'arrestation de cinq personnes. Par rapport à juillet 2010, la police dit avoir enregistré une baisse de 27 % des cambriolages.

Le logiciel a été développé par un groupe de chercheurs dont deux mathématiciens, un anthropologiste et un criminologue dans le cadre d'un projet qui a utilisé des données fournies par la police de Los Angeles. Cette dernière devrait avoir recours au logiciel d'ici la fin de l'année.

D'après The New York Times, l'utilisation d'un tel logiciel n'est en réalité pas une nouveauté mais il est considéré comme le plus sophistiqué à ce jour. Le logiciel de Santa Cruz se base sur des modèles de prédiction de répliques après les tremblements de terre. Il " génère des projections à propos des zones géographiques et fenêtres temporelles pour des risques élevés de futurs crimes ".

Le logiciel tire parti de données pour des crimes commis par le passé, soit huit années pour le cas de Santa Cruz, et les projections sont recalibrées tous les jours en fonction des nouveaux crimes. La police de Los Angeles envisage pour sa part d'étendre les prédictions du logiciel à des crimes violents, comme les fusillades entre gangs.

Pour l'analyste criminologue Scott Dickson, la prédiction de crimes via un logiciel informatique est une évolution naturelle de la technologie utilisée par certaines enseignes de la grande distribution pour prédire les achats des consommateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #821101
Et dire qu'on s'emmerde à aller voir la voyante. Un petit coup de madame soleil.com et hop.

Moi franchement, le jour où un shtroumphs m’arrête en me disant que sa game boy a prédit que j'alais faire un délit, je lui rit au nez à chips et j'appelle la presse.
Le #821141
C'est plus Numbers que Minority Report cette news. Ceci étant si des modèles mathématiques peuvent aider la police, pourquoi pas mais je ne suis pas sûr que ce soit rentable car le temps passé à surveiller des lieux où 99% du temps il ne se passera rien pourrait l'être à des tâches plus rentables.
Il faudra d'ailleurs prouver statistiquement que le système fonctionne car les pierres de mon jardin pour éloigner les girafes sont vraiment très efficaces aussi
Le #821201
Ça veut dire que tout est écrit d'avance ?
Vraiment du grand n'importe quoi franchement ...
Le #821241
Oui @madreg ! D'ailleurs là tu vas commettre un crime, dans les toutes prochaines minutes.
Et tu n'en sais rien encore. Mais ça va arriver.

Moi aussi je peux prédire que si vous emmerdez un Tyrex il va commettre un crime.

db
Le #822071
les modèles mathématiques basés sur la collecte d'un très grand nombre de données statistiques, fonctionnent très bien et sont dotés de capacités prévisionnelles. L'idée de les appliquer en matière de prévoyance criminelle me parait aussi nouvelle qu'excellente.
Le #822981
C'est certain, il y a bien besoin d'un tel logiciel, pour découvrir que la grande majorité des actes de délinquance sont l'oeuvre de gamins de milieux défavorisés et ont lieu dans les quartiers pauvres...
Par contre est-ce qu'un logiciel comme celui-ci, basé sur les statistique aurait pu prévoir le massacre en Norvège ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]