Test Portal 2

Le par  |  0 commentaire(s)
Portal 2 - Logo

Créée en 2007, la série Portal a connu un foudroyant succès dû en partie à son concept novateur. Le premier opus affichait toutefois une durée de vie excessivement faible. En développant une suite, Valve Software avait clairement pour objectif de quintupler ce nombre et de proposer aux joueurs une aventure palpitante. Ce développement aura tout de même pris plus de quatre ans, une éternité dans le monde des jeux vidéo.

Portal 2 est finalement sorti en ce mois d’avril 2011 sur trois supports que sont PC, PS3 et Xbox 360. Il s’agit sans surprise d’une suite directe tâchant non seulement de reprendre le contexte scénaristique mais aussi de diversifier le concept. Le titre est divisé en deux modes distincts, le mode solo et le mode coopératif. Dans le mode solo nous incarnons à nouveau Chell, héroïne du premier volet.

Cette dernière se retrouve à nouveau enfermée malgré elle dans les locaux d’Aperture Science qu’elle devra quitter sans plus tarder. Durant son aventure, elle rencontrera deux personnages notables : Wheatley, une nouvelle personnalité artificielle et GlaDOS, l’antagoniste de Portal et tenante des lieux. Le premier personnage offre un véritable bol d’air à la série de par ses répliques hilarantes et sa gestuelle expressive.

Portal 2 - Image 56 Portal 2 - Image 55

De retour, le second personnage dévoilera au cours de l’aventure une personnalité différente du premier épisode, une personnalité évolutive et franchement surprenante. Deux autres personnages sont régulièrement cités et indirectement présents, Cave Johnson, PDG de Aperture Science et sa secrétaire Caroline. Le mode solo est divisé en neuf différents chapitres qui vous occuperont au minimum durant cinq bonnes heures.

Portal 2 est bien différent de son prédécesseur, au lieu de nous faire participer à une succession de tests organisés, cette suite nous offre un nouveau regard sur Aperture Science. Le premier Portal ressemble au film Cube, il nous plonge dans un univers propre, excessivement stérile et organisé. Le joueur n’a que rarement l’occasion de comprendre véritablement sa situation.

Portal 2 - Image 57 Portal 2 - Image 54

Portal 2 partage de nombreuses similitudes avec le film Cube Zero. En plus de nous pousser à résoudre des énigmes, le jeu nous offre l’occasion de découvrir l’envers du décor. L’ensemble se déroule de nombreuses années plus tard, dans des locaux d’Aperture Science ravagés par le temps et par la nature qui a fini par reprendre ses droits.

Afin de progresser au sein des salles de test ainsi que dans les locaux de la société américaine, le joueur aura à sa disposition l’incontournable générateur de portails aussi connu sous le nom de « Portal Gun ». Il peut générer deux portails qui permettent à son propriétaire de se déplacer rapidement dans l’espace. Ces portails peuvent aussi transporter des flux de matière.

Portal 2 - Image 53 Portal 2 - Image 52

Les énigmes proposées se compliquent avec le temps, des restrictions apparaissent au fur et à mesure. Ainsi, le public aura rapidement l’occasion de se confronter aux tourelles automatiques, aux lasers ainsi qu’aux mares hautement toxiques. Mais le plus grand ennemi du joueur reste le vide qu’il devra absolument éviter sous peine de recommencer la partie au dernier point de sauvegarde.

La situation se corsera aussi via l’introduction de nouveaux outils comme les trampolines, les prismes optiques, les tunnels anti-gravité, les ponts énergétiques, les plateformes hydrauliques ainsi que les gels. Le public devra prendre en compte toutes ces données et tâcher de trouver une solution parmi tant d’autres. La grande force du concept est d’offrir une multitude de solutions, pas forcément celles dégotées par les développeurs d’ailleurs.

Portal 2 - Image 50 Portal 2 - Image 51

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]