Un smartphone Facteo pour chacun des 90 000 facteurs français

Le par  |  9 commentaire(s) Source : AFP
La-Poste

Tous les facteurs de l'Hexagone seront équipés d’un smartphone d’ici fin 2015.

Le groupe La Poste a annoncé qu’il allait équiper ses 90 000 facteurs d’un smartphone tactile nommé Facteo et accompagné d'un petit stylet.

1 000 l’ont été déjà en 2012 dans le cadre d’une phrase d'expérimentation, 10 000 devraient l’être d’ici la fin de l’année en cours et la totalité le sera d’ici fin 2015.

La-Poste

Dans sa version actuelle, ce smartphone permet trois fonctionnalités : la signature pour les objets suivis, les procurations et la gestion des réexpéditions.

À terme, celui-ci proposera davantage de fonctionnalités regroupées au sein de trois applications : " Mon téléphone " pour les appels voix, les SMS et le surf sur Internet ; " Ma poste " pour suivre l’actualité du groupe et accéder aux informations internes ; et " Ma tournée " pour l’accompagnement du facteur dans sa tournée en fournissant par exemple un digicode ou l’exécution de nouveaux services de proximité proposés par le groupe tels qu'une visite visant afin de s’assurer qu'une personne âgée se porte bien – intégrée à la tournée, même si aucun courrier n'est à distribuer.

Le smartphone Facteo des postiers sera disponible en plusieurs modèles qui seront issus de modèles grand public de grandes marques, autrement dit des modèles rebadgés comme le Nexus 4 / E960 de Google qui est en fait l'Optimus E970 de LG.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1187352
Pauvres facteurs ...;!!!
ça sent pas bon ce genre de nouvelle....
un smartphone comme équipement professionnel, permet bien plus de possibilités que ce qui est dit dans l'article.
A terme, le smartphone va devenir le "mouchar" du facteur...fini, les tournées à l'ancienne, ou le facteur s'arrêtait chez la mamie du coin, qui lui proposait un café, fini les tournées de distribution du courrier, ou le facteur pouvait taper la discution avec le pépère d'à côté... etc...etc....
Le contrôle total entre partout, tout est déjà surveillé....

Le #1187622
T'as tout compris.

C'est des robots qu'ils veulent et un robots ça parle pas, ça fume pas de clope, ça pisse pas, et surtout ça s'essoufle pas, parce que les sacoches pleines en plein cagnard ou à 0 degré on se rend compte très vite qu'on a plus 20 ans.
Le #1187712
Il y a des millions de gens qui ont un téléphone professionnel et à qui ça ne pose aucun problème.
Pourquoi ça en serait un pour les facteurs ?
Ils bossent vraiment moins que les autres ?
Et j'ai pas l'impression que La Poste soit une boite avec une pression monstrueuse.
On peut voir le verre à moitié vide, moi je vois le verre à moitié plein, je pense que ça va permettre d'avoir pleins de nouveaux services.
Le #1187782
Le problème de La Poste c'est surtout que leurs bureaux sont ouverts quand nous on est au boulot. Que les facteurs passent quand on est au boulot et qu'ensuite ils déposent le colis au bureau de poste (inaccessible car on bosse). Du coup je passe toujours dès que je le peux en colis relais (au moins ouvert quand on est libre en général et sans 30 mn de queue et moins cher !). Et comme les lettres disparaissent avec le numérique... Il va leur rester quoi? S'ils ne se bougent pas les fesses, le téléphone sera le dernier de leurs soucis. Et pourtant je suis fonctionnaire...
Le #1188372
comme expliquer que mon facteur habituel passe chez moi vers 9h et celui qui le remplace quant il est en congés vers 13h. Sachant que c'est toujours le même remplacent.
Le #1188452
micropastis a écrit :

comme expliquer que mon facteur habituel passe chez moi vers 9h et celui qui le remplace quant il est en congés vers 13h. Sachant que c'est toujours le même remplacent.


Parce que c'est certainement une tournée spéciale qui est effectués par plusieurs facteurs en début de semaine. Le facteur habituel n'est pas en vacances quand c'est comme ça, mais remplace un autre facteur qui lui est en RTT. Celui qui fait le bout en plus, sur lequel vous vous trouvez, le fait en fin de tournée forcement. Je sais, ça parait compliqué, mais c'est comme ça ! C'est un mode d'organisation qui permet à La Poste de ne pas payer de remplaçant pour donner les RTT...!
Le #1188462
Dr Love a écrit :

Il y a des millions de gens qui ont un téléphone professionnel et à qui ça ne pose aucun problème.
Pourquoi ça en serait un pour les facteurs ?
Ils bossent vraiment moins que les autres ?
Et j'ai pas l'impression que La Poste soit une boite avec une pression monstrueuse.
On peut voir le verre à moitié vide, moi je vois le verre à moitié plein, je pense que ça va permettre d'avoir pleins de nouveaux services.


Le smartphone sera pratique pour le facteur pour certaines choses, oui. Ça c'est certain. Après... plus de services pour le client, non. L'appareil ne donne rien de plus que ce qui existe déjà sur du papier (les tarifs, la liste des procurations, etc).

Sinon, ce qui est contestable c'est surtout la suppression en masse d'agents qui jusqu'ici s'occupés du système de suivi. Perso, le flicage, j'en ai rien à foutre, je n'ai rien à me reprocher. Limite, ça sera plus pénalisant pour le client : on a pas le droit de faire le moindre détour. Ce que je fais parfois quand je sais qu'un client sera là durant le midi. Avec le flicage... terminé le p'ti service pratique rendu en plus.

Pour ce qui est de la pression... faut y travailler pour pouvoir dire cela !

Perso, j'y bosse, et tu plane à 15 milles si tu vois encore La Poste comme les PTT des 80 ! Y'a pas une semaine sans que je fasse une dizaine d'heure de bénévolat car les activités sont mal pesés. T'as deux solutions : soit tu décide de rentrer à l'heure et tu bâcle, voir ne fait pas ton boulot, soit tu dépasse allègrement tes horaires en prenant sur ton temps libre pour faire ton job correctement.
Le #1188672
Le but premier de La Poste est d’éviter de la saisie informatique et de supprimer des agents en masse.
Force Ouvrière à rappelé son inquiétude sur la suppression des emplois dans les cabines, qui était souvent utilisés pour reclasser le personnel inapte à la distribution, ainsi que ses craintes sur les risques d’agression dans certaines zones sensibles.
Le #1188682
Le but premier de La Poste est d’éviter de la saisie informatique et de supprimer des agents en masse.
Force Ouvrière à rappelé son inquiétude sur la suppression des emplois dans les cabines, qui était souvent utilisés pour reclasser le personnel inapte à la distribution, ainsi que ses craintes sur les risques d’agression dans certaines zones sensibles.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]