Les premiers portraits-robots génétiques par l'ADN arrivent en France

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
ADN

La science médico-légale pourrait se doter d'un nouvel outil en France : la création de portraits-robots à partir d'ADN.

L’Institut génétique Nantes-Atlantique (IGNA) vient d'annoncer être un des premiers laboratoires en France spécialisée dans l'expertise criminalistique ayant recours à l'exploitation des traces d'ADN dans la création d'un descriptif physique d'un suspect, soit un "portrait-robot génétique".

L'ADN est une preuve utilisée depuis 1980 par les enquêteurs pour permettre de confondre des suspects et identifier agresseurs et victimes. Depuis 1988, les analyses ADN ont été rapprochées du Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG) qui concentre actuellement près de 3 millions de profils génétiques.

ADN 1

Un fichier qui permet d'identifier des individus déjà connus et enregistrés, mais qui révèle ses limites dans le cadre d'un ADN inconnu. Grâce à l'IGNA, le travail des enquêteurs pourrait toutefois être facilité. Grâce à quelques cellules, les scientifiques peuvent désormais préciser la couleur des yeux, des cheveurs les origines ethnogéographiques d'une personne et en dresser un rapide profil permettant de mieux cibler les enquêtes.

Ce que l'on appelle la prédiction morphologique a longtemps été interdite en France, avant d'être autorisée par un arrêt de la Cour de cassation le 25 juin 2014.

Pour l'instant, les profils établis restent vagues, mais les progrès des scientifiques devraient permettre de gagner en détail et en précision avec le temps.

Il ne sera pas question de tirer un portrait robot traditionnel d'un suspect, mais de collecter rapidement des indices ou de confirmer des témoignages pour accélérer les enquêtes et mieux cibler les efforts des forces de l'ordre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1871744
C'est rassurant à la fois pour savoir tout d'un humain, mais c'est flippant aussi, car on ne peut plus rien faire sans laisser la moindre trace qui pourrait nous confondre ....
Le moindre cheveu ou poil qu'on laisse devient un identifiant contre nous, le moindre crachat, l'échantillon infime de spermatozoïde, la moindre goutte de transpiration, nous trahira ....

Moi, tranquillou j'ai la conscience tranquille
Le #1871754
Je trouve que t'as mauvaise mine... Ta double hélice part vraiment en vrille
Le #1871761
Ulysse2K a écrit :

Je trouve que t'as mauvaise mine... Ta double hélice part vraiment en vrille


Qui ? Quoi ? Moi ?
Hein ... ! j'ai rien fait moi là ...!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]