Preview GTA The Ballad of Gay Tony

Le par  |  1 commentaire(s)
Grand Theft Auto The Ballad of Gay Tony - Logo

Faisant suite à l’excellentissime GTA : The Lost and Damned, ce second DLC est logiquement attendu au tournant. Nous avons brièvement pu nous essayer au jeu et le découvrir à l’occasion d’une courte présentation presse placée sous le signe du base-jumping. Voici nos impressions.

Rockstar est un habitué des grands rendez-vous et a toujours su mobiliser le public malgré les polémiques et l’attente. Pour preuve, GTA IV s’est vendu à plus de treize millions d’exemplaires faisant de lui le jeu le mieux vendu en l’espace d’une journée. En terme de DLC, la firme n’a pas à rougir, The Lost and Damned a lui aussi connu un succès commercial.

Ce succès a convaincu la firme californienne de redoubler d’effort. Mais  attention il ne faudra surtout pas s’attendre à une révolution conceptuelle ou graphique. The Ballad of Gay Tony repose sur les stables fondations posées par le célèbre Grand Theft Auto IV. Ainsi le titre arborera le même moteur graphique et la même ville.

GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 7 GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 5

Ceci est loin d’être une mauvaise nouvelle, bien au contraire. La version présentée date de quelques semaines, mais cela ne nous a pas empêché d’accomplir deux missions à hauts risques. Au total, nous avons pu découvrir quatre missions plus bourrines les unes que les autres. La première consistait à prendre d’assaut un immeuble.

Notre héros, Luis Fernando Lopez, ne fait jamais les choses comme Monsieur Tout Le Monde. Pour éviter le dispositif de sécurité, celui-ci effectue une infiltration aérienne en faisant donc appel au parachute. Se déplacer en parachute est relativement simple, il est juste nécessaire d’avoir de bons repères spatiaux et de savoir doser sa vitesse.

GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 2 GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 3

Ceux qui ont déjà joués à GTA : San Andreas se retrouveront en terrain connu. Une fois à terre, le jeu fait appel à des mécanismes vus et revus par les joueurs. Pour rejoindre le responsable de l’immeuble, il suffit d’aller d’un point A à un point B et de tuer tout ce qui bouge entre les deux. Ce fut pour nous l’occasion de découvrir le FN P90, le digne remplaçant du H&K MP5.

The Ballad of Gay Tony nous propose des fusillades beaucoup plus nombreuses et intenses. En ce sens, il ressemble énormément à Vice City de par son univers très bling bling et ses missions. Pour s’enfuir du bâtiment désormais cerné par les forces de sécurité, notre protagoniste s’en va par les airs et imite par la même occasion un certain Ethan Hunt (Mission Impossible 2).

GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 4 GTA IV : The Ballad of Gay Tony - 1

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #534431
Et les joueurs PC ??? Ah, bah non, vu la merde que GTA IV sur PC a donnée ils ne sont pas fous... Enfin, si un jour un resorte un GTA sur PC espérons qu'ils sachent ce que "optimisation" veut dire, parce que là jouer avec 30fps avec un PC de "gamer" merci bien...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]