Processeurs d'applications : Qualcomm toujours loin devant

Le par  |  0 commentaire(s)
Strategy Analytics logo

Comme au deuxième trimestre, c'est Qualcomm qui domine le marché des processeurs d'applications mobiles, un marché qui a représenté 2,24 milliards de dollars au troisième trimestre.

Strategy Analytics logoLe processeur d'applications dans un smartphone ou une tablette n'est plus cette obscure puce au milieu d'autres mais il est souvent devenu un argument marketing à part entière. Tout lancement de smartphone haut de gamme ne se fait plus désormais sans le décorticage de ses performances par une batterie de benchmarks.

Sur ce marché, plusieurs fondeurs sont présents et profitent pleinement de la croissance des ventes des appareils mobiles, trimestre après trimestre. A ce jeu, c'est le fondeur américain Qualcomm qui domine le marché en valeur, avec une part de marché de 49% sur un secteur qui a généré 2,24 milliards de dollars au troisième trimestre 2011, en progression de pas moins de 59% sur un an.

Selon Strategy Analytics, le top 5 mondial des fondeurs sur cette période est constitué de Qualcomm, Samsung, Texas Instruments, Marvell et Broadcom. Les analystes notent que Nvidia, malgré le succès de sa famille Tegra 2, a chuté à la sixième place au troisième trimestre.


Les processeurs standalone gagnent du terrain

Les processeurs d'applications sont commercialisés soit seuls ( standalone ) soit au sein d'une plate-forme comprenant aussi la gestion de la baseband, chaque fondeur ayant sa spécialité. Si cette seconde solution a longtemps semblé plus attractive, en réduisant les coûts et l'encombrement, c'est pourtant les processeurs d'applications standalone qui sont en train de gagner du terrain, représentant désormais 41% du marché, contre 31% l'an dernier.

Strategy Analytics y voit la conséquence de la poussée des processeurs dual core et l'augmentation de la demande en smartphones compatibles LTE, dont la partie modem est encore dissociée du processeur.

On notera que le leader Qualcomm, longtemps fervent défenseur des plates-formes intégrées, a commencé à proposer des processeurs seuls, avec la série APQ8xxx dans sa famille SnapDragon, par opposition à ses processeurs MSM.

Le fondeur américain domine le marché car il est présent sur tous les segments, de l'entrée de gamme au haut de gamme ( via les familles SnapDragon S1 à S4 ) et dans tous les grands écosystèmes logiciels. Il est d'ailleurs actuellement toujours le seul à proposer des processeurs optimisés pour Windows Phone, toujours en étant bien présent sur Android.

Complément d'information
  • Processeurs d'applications : Qualcomm incontournable
    Sur le premier semestre 2012, Qualcomm reste largement dominant sur le marché des processeurs d'applications pour smartphones même si la concurrence s'intensifie avec la montée de MediaTek.
  • Processeurs d'applications  : Qualcomm leader en revenus
    Au milieu pour le segment haut de gamme des smartphones, les processeurs d'applications sont devenus un authentique argument marketing. Du côté des fabricants de ces composants, c'est Qualcomm qui a tiré son épingle du jeu au deuxième ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]