Processeurs : Intel toujours confortalement leader

Le par  |  0 commentaire(s) Source : TG Daily
argent

Selon une étude réalisée par IDC, Intel et AMD auraient maintenu leurs parts de marché respectives au quatrième trimestre 2007.

argentL'étude réalisée par l'institut de recherche IDC a montré que le marché des processeurs a été plus calme au quatrième trimestre qu'en début d'année où AMD avait vu sa part de marché s' effondrer.

Ainsi, Intel progresse légèrement à 76,7% (+0,4%) de parts de marché alors que son grand rival AMD stagne à 23,1%. De plus, IDC nous apprend que Intel a progressé de 1,1% sur le marché des processeurs mobiles alors que son concurrent lui a repris 0,6% dans le domaine des serveurs.

Type de processeurs Part de marché Intel Part de marché AMD
Mobiles 81,9 % (+1,1%) 17,8 % (-1,1%)
Bureau 72,1 % (-) 27,7 % (-)
Serveurs 85,4 % (-0,6%) 14,6 % (+0,6%)
TOTAL 76,7 % 23,1%

 

Cette fin d'année aura été particulièrement bonne pour les fabricants de processeurs puisque les chiffres de ventes ont atteint de nouveaux records avec une hausse générale de 8,5% et un chiffre d'affaire s'établissant à 8.7 milliards de dollars, en hausse de 9,6%. Une fin d'année qui est à l'image de 2007 : Exceptionnelle, puisque sur une base annuelle les ventes de processeurs ont augmenté de 12,6% par rapport à 2006. La hausse du chiffre d'affaires s'est en revanche limitée à 1,7% pour atteindre 30,55 milliards de dollars, preuve que le prix moyen du processeur s'est un peu tassé.

Si nous analysons ces chiffres, on se rend compte que la part des processeurs de bureau par rapport aux mobiles continue de baisser. Ainsi, la production des processeurs à destination des serveurs a augmenté de 17%, celle de processeurs mobiles de 10,3% et celles des processeurs de bureau de 6,5%.

On notera également que la part des processeurs haut de gamme a également augmenté. Ainsi, IDC ajoute que les processeurs de bureau haut de gamme et moyen de gamme totalisent 87,1% de parts de marché sur leur secteur, en progression de 84,6% par rapport au troisième trimestre.

A noter que ces chiffres ne tiennent compte que des processeurs de bureau pour PC, des processeurs mobiles pour PC portables et des processeurs pour serveurs PC. Les processeurs RISC et EPIC pour les serveurs haut de gamme sont donc exclus du champ d'enquête ce qui peut expliquer l’absence de certaines firmes comme IBM ou VIA.

Si 2007 a été exceptionnelle, l'année 2008 s'annonce beaucoup plus difficile pour les fondeurs en raison notamment de l'aggravation de la conjoncture économique qui est plutôt à la récession.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]