Prooftag : authenticité garantie grâce aux bulles d'air

Le par  |  10 commentaire(s) Source : AFP
Logo Prooftag

La société française Prooftag présente son dispositif de lutte contre la contrefaçon qui a recours à des bulles d'air pour garantir l'authenticité d'un objet.

Logo ProoftagProoftag, une société d'une trentaine de salariés créée il y a six ans et installée à Montauban, ville du département de Tarn-et-Garonne ( 82 ), présente son dispositif de lutte contre la contrefaçon.

Celui-ci consiste en la superposition de deux films plastiques de façon à emprisonner des bulles d'air qui seront positionnées de manière totalement aléatoire, ce qui donnera une empreinte unique et non reproductible. Il ne restera ensuite qu'à coller cette empreinte sur l'objet à protéger de la contrefaçon et à réaliser une photographie des bulles d'air qui sera enregistrée dans une base de données et servira d'objet de comparaison pour la vérification de l'authenticité d'un objet.

Bulles Air Contrefaçon 1 Bulles Air Contrefaçon 2

Parmi ses clients, avec une proportion de 50 % à l'international, Prooftag compte déjà quelques grands noms de la cosmétique, de l'horlogerie et la joaillerie, ainsi que des dizaines de producteurs de vin haut de gamme. Le gouvernement de la Côte d'Ivoire utilise le dispositif pour garantir l'authenticité des diplômes professionnels et la marie de Cotonou, au Bénin, y a recours pour les titres immobiliers.

Complément d'information
  • Contrefaçon : PriceMinister lutte avec la Douane
    PriceMinister va encore plus loin dans son engagement à lutter contre la contrefaçon sur Internet en signant un protocole d'accord avec la Direction générale des douanes et droits indirects ( DGDDI ).
  • SAP, Nokia et Giesecke en lutte contre la contrefaçon
    SAP, Nokia et Giesecke & Devrient font front commun contre la contrefaçon en annonçant la création d'une nouvelle société, Original1, qui fournira des services de lutte contre les copieurs de marque et d'authentification.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #627121
"aléatoire" est un mot que j'ai sorti du language informatique depuis longtemps.
Le #627141
sauf que là il n'y a pas d'informatique dans la position des bulles...
Le #627281
rien ne dit qu'il faisait son commentaire en rapport avec la news.
Le #627311

De plus, la "protection" ne réside pas en soit dans le caractère aléatoire et unique en lui même (y'a toujours un risque infime d'avoir 2 fois la même chose sur des nombres très importants d'essais) , mais dans le fait qu'il est extrement difficile de réaliser un "dessiné précis

Autant "créer" le code se fait tres facilement, le scaner pour le comparer aussi. Autant vouloir recreer exactement le même (position, taille, .. des bulles) sur un autre produit est très difficile.

Le #627421
Mettre des bulles dans du vin ça s'appelle du Champagne !!!
Le #627471
euh bin si ! La machine qui injecte l'air est bien dirigé par quelque chose, informatique ou électronique peu importe et à moins que ce soit la main humaine, ca m'étonnerait.
Le #628221
ben non. Et si vous vous renseigniez sur la méthode de fabrication ? La disposition des bulles est un phénomène purement physique dont le détail est imprévisible, comme les craquelures apparaissant sur une peinture par exemple.
Le #670521
Myzok a donné l'exemple des craquelures qui apparaissent sur une peinture, mais on peut également comparer le code à bulles à une empreinte digitale, 2 personnes ne peuvent avoir deux empreintes digitales identiques, il en ai de même pour le code à bulles. Il est impossible de reproduire le code à bulles car il est le résultat d’une auto-génération chaotique de bulles à l’intérieur d’un polymère transparent. Aucun moyen technique ne permet de reproduire ce code tridimensionnel car il est impossible de générer des vides avec des formes, tailles, positions à l’identique à l’intérieur d’un matériau. Allez visiter leur site internet: www.prooftag.net, site très complet, tout y est expliqué.
Le #735621
en effet très compliqué d'essayer de faire des contrefaçons du code ....
caractériser le code à bulle d'un point de vue optique c'est justement l'objet de mon projet d'étude, si quelqu'un a une idée ? merci
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]