Bientôt sur le Net, la publicité pour l'alcool ?

Le par  |  3 commentaire(s)
Bachelot

La ministre de la Santé veut des garde-fous mais ne s'oppose pas à la publicité pour l'alcool sur Internet.

BachelotDepuis 1991 et la fameuse loi Évin limitant en France le droit à la publicité pour l'alcool, les temps ont changé avec notamment le boom d'Internet. La ministre de la Santé Roselyne Bachelot en prend acte et dans une interview publiée dimanche dans LeFigaro.fr, a indiqué qu'elle ne s'opposera à la publicité pour l'alcool sur la Toile.

" La loi Évin que j'ai votée n'a pas pris en compte Internet, car ce média n'était, à l'époque, pas aussi développé qu'aujourd'hui. [... ] Les sites de vente à l'étranger, eux, prospèrent sans obstacles. Il faut donc moderniser la loi Évin, au vu de l'évolution des nouvelles technologies. C'est pourquoi je ne m'opposerai pas à un amendement parlementaire qui actualise la loi Evin en autorisant la publicité sur Internet. Mais à la condition de prévoir des garde-fous ", a déclaré la ministre.

Par garde-fous, la ministre entend la prohibition de publicités intrusives via des spams et pop-up, l'adjonction d'un message à caractère sanitaire. Par ailleurs, elle entend que soient exclus du champ publicitaire pour l'alcool, tous les sites à destination de la jeunesse, au sport et aux activités physiques. Les dispositifs de contrôle parental devront quant à eux être adaptés en fonction d'une possible nouvelle législation.

En fin d'entretien, la ministre a indiqué vouloir aboutir à un " compromis acceptable et équilibré entre la liberté du commerce à l'heure d'Internet et les impératifs non négociables de santé publique ".

En janvier 2009, le projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires doit être présenté au Parlement avec une série de mesures de prévention destinées à limiter l'accès à l'alcool. L'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie a affiché sa confiance en Roselyne Bachelot pour le traitement du dossier relatif à la publicité pour l'alcool sur Internet. Du moins avant ses récentes déclarations.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #348531
C'est n'importe quoi....

pourquoi les pubs pour les cigarettes sont elles interdites si on autorise les pubs pour l'alcool ?
Pourquoi ne pas plutot afficher des pubs sur l'alcool au volant, comme les risques sur le tabac ?
Au moins ça serait utile, vu tous les poivrots qui prennent le volant
Le #348901

Ué pis revenir sur la loi Evin alors qu'elle a été si difficile a mettre en place...
Le #348951

Enfin il s'agit pas de revenir sur la loi evin, il s'agit de savoir si internet doit faire partie des média autorisé à faire de la pub pour l'alcool (comme certains magasines, radios, .....)

Car la loi interdit toute pubs, sauf les média expressément cité (et internet n'était pas vraiment grand public à l'époque)

Ca fait suite au fait qu'Heineken s'est fait condamner à cause de son site (considéré comme de la pub)

En faite c'est une absurdité qui va permettre d'aboutir à l'autorisation.....


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]