Publicité : Google et Yahoo! ne sont plus d'accord

Le par  |  0 commentaire(s)
yahoo-logo-international.png

La nouvelle avait fait grand bruit il y a quelques mois mais finalement l'accord publicitaire entre Google et Yahoo! ne verra pas le jour. Dans la perspective d'interminables procédures judiciaires, Google a préféré capituler.

yahoo logo international.pngAprès avoir testé AdSense de Google pour son moteur de recherche aux USA, Yahoo! avait décidé de transformer l'essai au mois de juin via un partenariat sur la publicité en ligne avec la firme de Mountain View. Dès lors, les publicités fournies par Google devaient être affichées aux côtés des résultats de recherche de Yahoo! Search et autres sites de la société de Sunnyvale pour un accord concernant les Etats-Unis et le Canada qui ne sera jamais finalisé. C'est ce qu'a déploré hier Google annonçant avoir jeté l'éponge après plus de 4 mois d'âpres discussions avec les autorités de régulation américaines.


Google préfère ne pas combattre
Google avait toujours fait valoir que cet accord était non-exclusif mais d'aucuns, Microsoft en tête, avaient brandi la menace d'un partenariat anti-concurrentiel apportant 90 % du marché publicitaire en ligne à Google.

Google AdSense logo" Après 4 mois de débats et de discussions sur les possibles changements à apporter à cet accord, il est clair que les autorités de régulation et quelques régies publicitaires continuent d'exprimer des réserves à son sujet. Persister dans notre idée ne présente pas seulement le risque d'une longue bataille juridique mais risque aussi de détériorer les relations que nous entretenons avec nos partenaires. Cela n'aurait pas été dans les intérêts à long terme de Google ou de nos utilisateurs, c'est pourquoi nous avons décidé de mettre fin à cet accord ", a déclaré Google.

Si Google fait part de sa déception, Yahoo! l'est probablement encore plus et regrette que son partenaire éclair ait préféré abandonner la partie plutôt que de défendre l'accord devant les tribunaux. Il faut dire qu'avec cet accord publicitaire, Yahoo! escomptait renflouer ses finances à hauteur de 800 millions de dollars par an. De son côté, Google n'avait sans doute pas tant à y gagner mais aura réussi à évincer Microsoft de la course au rachat de Yahoo!, à moins que...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]